Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 05:04

Parmi nos rites d'hiver, figure en bonne place la célébration d'un poète sous des prétextes variés, comme dans le cas présent, le centenaire de la naissance. (Mais ce n'est pas toujours aussi pile-poil, cela peut être le 88ème anniversaire de la mort d'untel ou le 167ème de la naissance de Tartempion !)

Bref, le 7 février, nous fêterons, entre ami(e)s, les cent ans de Claude Roy.

Vous ne le connaissez pas ? Allez voir par là :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Roy_%28%C3%A9crivain%29

Certains diront qu'il n'a pas écrit que des poèmes. C'est vrai...

En voici un, très "mimi" :

L'excès des petits noms d'amitié

"Mon petit chat, mon gros minet,

mon doux mouton, mon chatounet",

disait la mère à son bébé

dans l'excès des diminutifs.

Il ne faut pas trop s'étonner :

enfant d'un amour excessif,

le petit se mit à miauler

et la maman à ronronner.

Claude ROY

(Nouvelles enfantasques)

1- gallimard.fr / 2- unesecondeetleternite.blogspot.fr
1- gallimard.fr / 2- unesecondeetleternite.blogspot.fr

1- gallimard.fr / 2- unesecondeetleternite.blogspot.fr

Partager cet article

Repost0
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 05:05

Il y a environ un mois, une fillette mourait, victime de la folie des hommes, à Maiduguri, ville du Nord-Est du Nigéria.

Rappel des faits ici (cf. Yahoo actualités) : https://fr.news.yahoo.com/nigeria-10-morts-attentat-suicide-commis-fillette-132820624.html

Elle s'appelait peut-être Aminatou...

bricolage photo : flora
bricolage photo : flora
bricolage photo : flora
bricolage photo : flora
bricolage photo : flora

bricolage photo : flora

Partager cet article

Repost0
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 05:05

Ce billet a été conçu et rédigé par Dan Bouchery, à propos du livre de Jacqueline Held :

Un grand militaire sur une pomme de terre, éditions Gros Textes.

Un petit tour chez Dan ici : https://sites.google.com/site/danbouchery/

Un grand militaire sur une pomme de terre, de Jacqueline Held, illustrations en couleur de Matt Mahlen, 32 pages, présentation à l’italienne, ISBN : 978-2-35082-268-6, 2e semestre 2014, éditions Gros Textes, en vente chez l’éditeur : Fontfourane, 05380 Châteauroux-les-Alpes. 9 €.

Ce livre est une joyeuseté ! Les mots tourbillonnent comme feuilles dans la bourrasque : ici les vertes, les rouges, là les jaunes, les brunes ! Les petites et les belles dans une ritournelle ! Que c’est joli à voir ! À entendre, c‘est mieux ! Car c’est rempli de bruits : ça crique et ça craque, ça grouillote, ça grignote, ça crachotte, ça chuchotte…Et ça compte aussi. Le chat/Compta/Jusqu’à trois/Et dit/Très triste/Je veux/Une calculatrice/. C’est drôle, mais les sujets graves, chers à Jacqueline, ne sont pas oubliés : Sur une hirondelle/Est tombé du ciel/Un p’tit enfant rom/Joyeux comme un’ pomme/Un, deux, trois/C’est à toi/Vent debout, vent debout/Si tu lui fais un bisou/Bijou, caillou, caribou/Y aura du soleil partout/You !/ C’est plein d’amour et de sagesse : Au diable la guerre ! S’écrie le militaire et Jacqueline d’inventer une Comptine à vivre debout ! Marche sans ramper/Bonhomme/Marche sans ramper/. Entre les pages circulent les chats et la tendresse. Un instant/La paix/S’est posée/Comme une colombe/Sur le monde… « O, temps/suspend ton vol ! » Oui ! Que la paix soit sur la terre comme dans le jardin où les capucines dorment jusqu’au lendemain ! L’illustrateur et l’éditeur ont suivi la fantaisie, l’un pour des dessins bariolés, l’autre avec une typo adaptée. Ce livre est un bain d’enfance.

Dan Bouchery

1- scan / 2- goddessaday.com / 3- gopixpic.com (tableau de Tischbein)
1- scan / 2- goddessaday.com / 3- gopixpic.com (tableau de Tischbein)
1- scan / 2- goddessaday.com / 3- gopixpic.com (tableau de Tischbein)

1- scan / 2- goddessaday.com / 3- gopixpic.com (tableau de Tischbein)

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 05:08

Anne CERTAIN : Brumes d’aube (Atelier de Groutel) :


Saluons comme il se doit le retour d’Anne à l’écriture et à la publication à travers ce port-folio, sorti récemment des presses (à la main !) de l’Atelier de Groutel, installé dans le nord de la Sarthe et dirigé de main de maître-imprimeur par Jacques Renou.
Ce dernier a eu l’heureuse idée de picorer parmi les inédits de l’auteur(e) pour nous livrer une sorte de « best of » des manuscrits jusque là endormis : « Fondu au blanc », « Vues du verger », « La gravité des nuages », « Ciels de traîne ». Anne continue ainsi la « mission » du poète, laquelle consiste à dire le monde alentour et à se dire en même temps.


Elle est passée par une période qu’on qualifiera pour le moins de difficile, propice au doute …/…J’apprends / à ne plus tirer de plan / sur la comète / Je me regarde passer // et à l’abandon …/…Je n’ai rien entre les mains / rien sous mes pas résonne / l’air me traverse / distraitement / et inversement / depuis que le temps / m’a empoignée par le col …/…
Elle se reconstruit, comme on dit, patiemment, vaillamment …/…De jardin / je n’en ai plus / je paysage mon âme / dans un carré de ciel / entre la cheminée du voisin / et le tilleul de la mairie…/…
Puisse la poésie l’inciter à demeurer …/…comme le filet / d’une source qui s’entête…/…

Yves Barré avait eu l'occasion de parler de ce livre magnifique en ces termes :

http://ahoui.eklablog.com/aube-a113977796

Côté pratique : on peut le commander directement chez l'éditeur (20 euros), à cette adresse :

Atelier de Groutel

25 Groutel

72610 Champfleur

sources : 1 et 2 : beneluxnaturephoto.net / 3 : fotocommunity.fr (photo : bernicoton)
sources : 1 et 2 : beneluxnaturephoto.net / 3 : fotocommunity.fr (photo : bernicoton)
sources : 1 et 2 : beneluxnaturephoto.net / 3 : fotocommunity.fr (photo : bernicoton)

sources : 1 et 2 : beneluxnaturephoto.net / 3 : fotocommunity.fr (photo : bernicoton)

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 05:00

Haïku numéro 100 :

_____________________________________________________________________________

Il a gelé blanc
La lune a caché son nez
Sous les couvertures

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 05:00

Récemment, on a procédé à l'exécution d'un ginkgo biloba installé depuis plus d'un siècle devant la cathédrale du Mans.

Inutile de vous dire ce que j'en pense !...

Lisez plutôt cet article :

http://www.lemainelibre.fr/actualite/le-mans-ginkgo-biloba-larbre-netait-pas-plante-au-bon-endroit-05-01-2015-121472

Un peu plus bas sur la carte, à Cheillé, en Indre-et-Loire, un chêne a eu l'idée saugrenue d'enfoncer profondément ses racines dans le mur de l'église... Eh ! bien, figurez-vous qu'on l'a laissé faire son petit bonhomme de chemin si bien qu'il a pu grandir et couler des jours heureux pendant plus de 200 ans...

Il est même aujourd'hui devenu une sorte de vedette locale...

Voyez plutôt :

http://krapooarboricole.wordpress.com/2009/02/13/chene-de-leglise-cheille-indre-et-loire/

1 et 2 : francetvinfo.fr / 3, 4 et 5 : krapo arboricole
1 et 2 : francetvinfo.fr / 3, 4 et 5 : krapo arboricole
1 et 2 : francetvinfo.fr / 3, 4 et 5 : krapo arboricole
1 et 2 : francetvinfo.fr / 3, 4 et 5 : krapo arboricole
1 et 2 : francetvinfo.fr / 3, 4 et 5 : krapo arboricole

1 et 2 : francetvinfo.fr / 3, 4 et 5 : krapo arboricole

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 05:00

Une chanson de Gérard Manset : "vies monotones", d'abord par lui-même en 1984, ensuite par Catherine Ribeiro...

you tube

daily motion

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 05:07

C'est par hasard, en toute sérendipité, en cherchant autre chose, que je suis tombé sur l'arbre à miel, encore appelé "arbre aux cent mille fleurs"...

Car, ce n'est pas une blague, cet arbre existe vraiment.

Il a des petits noms latins, bien sûr, et on a même le choix : Tetradium daniellii Hupehense ou Euodia daniellii, (ou encore Evodia).

Principales caractéristiques : originaire de Chine, 5 à 20 mètres de haut, feuilles imparipennées (j'aime beaucoup cet adjectif !), sol indifférent, résiste à la sécheresse aussi bien qu'à des températures de - 20 degrés C.

Mais, surtout, surtout, c'est un arbre très parfumé et très mellifère (d'où son nom), particulièrement apprécié par les abeilles... et par les apiculteurs !

Si vous voulez en savoir plus, allez voir par là :

http://jardinannetois.blogspot.fr/2006/10/tetradium-daniellii-grp-euodia-danielli.html

source : jardinannetois.blogspot.fr
source : jardinannetois.blogspot.fr
source : jardinannetois.blogspot.fr
source : jardinannetois.blogspot.fr

source : jardinannetois.blogspot.fr

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 05:03

Jacqueline Persini-Panorias fait partie des "élus" du Chemin des Poètes cette année...

Si vous ne la connaissez pas encore, allez voir par ici :

http://www.printempsdespoetes.com/index.php?url=poetheque/poetes_fiche.php&cle=860

ou par là : http://repertoire.la-charte.fr/repertoire/i582-jacqueline-panoriaspersini

Un poème à déguster avant le mois d'avril :

À L’OMBRE DU FIGUIER

Peut-être est-ce à l’ombre de cette voix que je m’appuie pour ramasser les mots, mes mots
Ils viennent, ils s’effacent, ils viennent, ils s’effacent
Dans un trou de terre, un alphabet s’est arrêté, depuis longtemps ne tinte plus la langue grand maternelle qui a rempli mes poches d’enfant de soleil et de sécheresse de ronces et de fleurs, de cailloux et de rivières
Appuyée à son ombre, je sarcle, élague, jette
Un peu rouillé le râteau
Entre le thym et le romarin, se promènent les limaces
Le mistral étripe les herbes
Mais s’étire le figuier jusqu’à mon jardin
Je ne sais rien de ce qui s’entremêle sous la terre, de ce qui par hasard pousse ou meurt, ni de ce qui traverse de bout en bout l’hiver
Si je vomis la boue et la poussière, vais-je régler son compte au chiendent et à l’ortie ?
Les sarments rouges de l’aïeule en moi font étincelles
Pour les recevoir je me tais.


Jacqueline Persini-Panorias (Tard je t'ai reconnue, éditions Aspects.)

1- moneden.fr / 2- krapo arboricole / 3- roscoff-quotidien.eu (figuier des capucins)
1- moneden.fr / 2- krapo arboricole / 3- roscoff-quotidien.eu (figuier des capucins)
1- moneden.fr / 2- krapo arboricole / 3- roscoff-quotidien.eu (figuier des capucins)

1- moneden.fr / 2- krapo arboricole / 3- roscoff-quotidien.eu (figuier des capucins)

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 05:07

C'est ma fille qui m'a soufflé ce mot... Merci, Tiphaine.

Bon, alors, on ne triche pas en allant voir la solution avant. Car ce mot existe bel et bien !

- 1ère hypothèse : la sérendipité désigne la tendance morbide de certains individus à ne considérer que ce qui va mal (ou ce qui pourrait aller mal).

Exemple : "Ouais, il fait beau ce matin, mais ça ne va pas durer." (Hector, père de Philémon)

- 2ème hypothèse : la sérendipité est une variété de silure sans moustache. Elles abondent dans les rivières non encore touchées par la pollution.

Exemple : "Ma grand-mère était une sacrée pêcheuse : une fois, elle avait attrapé une sérendipité de 12 kilos qu'elle avait eu bien du mal à sortir de l'eau. Cinquante après, on en parle encore à Montaigu-la-Brisette." (Maurice Genevoix, Souriboliot)

- 3ème hypothèse : la sérendipité est un mot de onze lettres qui caractérise le collectionneur de sirènes (Aglaophème, Thelxiépie, Pisinoé, Aglaophonos, Aglaopé, Thelxinoé, Thelxiop, Molpé, Raidné, Télès pour les plus connues).

Exemple : "CHERCHE désespérément trace d'Aglaopé entendue dans les couloirs du métro station Serge Gainsbourg il y a huit jours. Ecrire au journal qui transmettra." (Petites annonces)

- 4ème hypothèse : la sérendipité définit le fait de trouver une chose B en cherchant une chose A. On parle encore de hasard heureux.

Exemple : "Heureusement qu'Art Fry s'ennuyait à l'office, sans quoi le post-it n'aurait jamais vu le jour." (Spencer Silver)

C'est, bien sûr, la bonne réponse ! Le mot lui-même vient de Serendip, ancien nom de l'île de Ceylan, aujourd'hui Sri Lanka. (cf. le conte Les pérégrinations des trois fils de Serendip, par Amir Khoshrow Dehlavi, poète persan du 13ème siècle). La science doit beaucoup à la sérendipité : c'est par hasard que le docteur Fleming a découvert la pénicilline. Idem pour le Velcro, le Viagra, le stéthoscope, etc.

Pour les curieux qui veulent en savoir plus, un bon article ici :

http://www.histoire.presse.fr/livres/livre-du-mois/vous-avez-dit-serendipite-01-05-2012-45246

1- lecoinjardin.fr / 2- lamouette-mouic-over-blog.com / 3- ithaque-coaching.com
1- lecoinjardin.fr / 2- lamouette-mouic-over-blog.com / 3- ithaque-coaching.com
1- lecoinjardin.fr / 2- lamouette-mouic-over-blog.com / 3- ithaque-coaching.com

1- lecoinjardin.fr / 2- lamouette-mouic-over-blog.com / 3- ithaque-coaching.com

Partager cet article

Repost0