Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 04:08

Balise n° 12 :

avec un peu de chance, pour arriver ici, vous aurez auparavant flatté l'encolure d'un âne qui vous aura salué à sa manière d'un braiement aussi joyeux que déchirant...

Située à l'angle d'un bois de résineux, la douzième balise nous attend.  

Marc Baron aussi.

Venu de Fougères, il nous invite à nous pencher sur un brin d'herbe...

 

 

DSCN8797.JPG

 

                                                     - 12 -

 

Regarde le brin d’herbe

Tout petit, presque rien

 

Il connaît déjà tout

La pluie, le vent

Le soleil de midi

Ton pas dans le jardin

Ton ombre, ta voix douce

Ton souffle sur sa peau

La main qui le caresse

 

Sans toi, sans lui

Le monde serait moins beau

 

                  Marc BARON

( Comme un soleil entre deux pluies

 - Pluie d’étoiles éditions - )

 

(Photo: Françoise, 

 dessin : Clo')

 

 

 

 

BONUS :

une photo prise par Claude Burneau :

 

35.jpg

chemin10-12

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 04:31

11sourdin 

Balise n° 11 : 

après un court passage (protégé) le long de la grand' route, nous bifurquons à gauche et nous retrouvons au creux du chemin creux qui mène au Plessis.

Là, Bruno Sourdin, poète de Saint-Lô, dans la Manche, nous parle du poète chinois Po Chu Yi...

 

 

 

                         - 11 -

 

 

                PO CHU YI

 

Le monde est plein de bruits et de fureur.
Il fait froid.

Trop paresseux pour me lever

Les pensées en désordre

J’ouvre mon vieux livre de poèmes.

Je pense à l’endroit où personne ne vient.

Je pense aux arbres, aux nuages et aux rochers.

Je pense à l’odeur des herbes.

Je pense aux corbeaux de la montagne.

Je pense au jardin de Lo Yang.

Je pense aux deux grues qui savent danser.

Je pense à Po Chu Yi.

Je pense au poète tranquille et oisif.

Je pense au parfum du vin.

Je pense au son de la pluie.

Je pense au goût du ciel.

Je pense à la nuit profonde et silencieuse.

Je pense au poète qui s’enivre et dort profondément.

Je pense au bon vent dans le clair de lune.

 

                                                     Bruno Sourdin

 

(photo : Michel, dessin : Clo')

chemin10-11

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 04:18

PICT9045.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous l'aviez sans doute remarqué, tous les dessins du livret 2010 sont signés Clo'...

 

 

 

(Photos : haut, Michel; bas, Flora)

 SAM_0763.JPG

 

Faisons juste un peu connaissance...

Clo', c'est la voisine qui n'a pas son pareil pour cuisiner des pâtés, des terrines et toutes ces sortes de choses... Elle aime aussi planter des fleurs un peu partout et parler à ses poules, ses oies ou ses moutons (des Ouessantins/Ouessantines qui se considèrent quasiment en maison de retraite chez elle, surtout la vieille brebis qui s'appelle Marcelline et qu'elle a élevée au biberon...).

Et puis pour le lien avec notre "Chemin des Poètes", Clo', c'est la voisine qui peint, qui dessine, qui sculpte, qui se frotte à la matière...

On avait déjà pu s'en rendre compte quand elle avait illustré mes Petits cailloux pour Gita (éditions Echo Optique) en 2007. Elle récidive aujourd'hui avec tous ces rouges "canon" qu'on trouve en regard de chaque poème.

Je vous ai agrandi l'image d'hier pour mieux entrer dans son univers...

   chemin10-10

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Printemps de Durcet
commenter cet article
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 04:02

 

Balise n° 10 :

elle est située sur le talus, au pied d'un hêtre vénérable, à mon avis, largement centenaire. Tellement imposant qu'à côté, on se sent tout petit.

Venue de la région Nord-Pas-de-Calais, Arlette Chaumorcel effectue au moins trois lectures. (Le groupe unique de départ s'échelonne maintenant et compte plusieurs wagons...)

 

10chaumorcel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chemin10-10

 

 

 

 

 

(Photo : Michel, dessin : Clo')

 

 

            - 10 -

 

Elle était son gris

son gri-gri mutin

sa maison marine

son oranger vert

 

Parfois il mourait

pour l’avoir vue blanche

de l’autre côté

          des trembles du temps

 

Alors elle riait

Elle se faisait rose

violine carmin

Et comme elle tournait

cerise et grenat

il reprenait vie

dans ses yeux lilas

 

       Arlette Chaumorcel  

                                                   (Visages traversés 

                                                                         éditions de l’Épinette)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 04:10

 

Balise numéro 9 :

après quelques centaines de mètres bitumés sur la petite route de la Sansonnière, un peu fatigués mine de rien, nous nous engageons dans le chemin du Faubourg pour nous arrêter en face d'une petite pièce d'eau.

Jean-Jacques Dabla, poète de la Mayenne, nous lit son poème :

 

                           - 9 -

 

Dedans ma mémoire

Brille

Comme diamant

Une enfance

Bleue

 

Et des cris-feux-de-joie

Et de petits petits chagrins d’ombres-

                                       dessus-l’azur

À la porte de mon oreille battent

Battent comme des tambours de fête

 

Dedans ma mémoire

Bleue

Dort une enfance

Rose

À goût de miel

Et de mangues de maraudage.


Jean-Jacques S.Dabla

 (Ciels de Vertiges,

          éditions Corlet)

 

09dabla

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(photo : Michel,

dessin : Clo')

chemin10-09

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 04:05

Morgan Riet

 

 

Connaissez-vous Morgan Riet ? Non ? Il était pourtant au dernier Printemps de Durcet, comme le montre la photo ci-contre prise par Michel pendant la séance de lecture dans l'ancienne salle du Conseil qu'on appelle encore salle Mitterrand.

C’est un poète de Bayeux (14) qui vient de faire paraître son deuxième livre : En pays disparate, aux éditions Clapàs. Une bonne occasion pour saluer ce jeune homme qui me semble bien faire partie de la relève…


Une écriture sobre, sûre, percutante. Un humour subtil, souvent caustique. Des thèmes diversifiés, entre paysages lyriques et portraits incisifs. Des références qui pourraient être les nôtres : Schubert, Verlaine, Rimbaud,  d’autres plus générationnelles comme Curtis. Et cet art de la chute – remarquable –, souvent matérialisée par un espace, parfois même par un placement en décalage, à droite en bas du poème proprement dit.

Un exemple ?


Vladimir I


Rassurez-vous.

Son regard froid

comme les neiges sibériennes

n’est qu’un

             trompe-l’œil,

      qu’une pudeur délicate

      d’apparatchik.

Maïakovski m’approuve :

     Bien tenus secrets, quelque part,

     y couvent

un feu de bienveillance,

un élan démocrate

     plus vaste qu’une steppe -

 

    qui crèvent

    les yeux


                       des opposants. 

 

              

                 Morgan RIET

           (En pays disparate,

              éditions Clapàs).

 

(On peut facilement retrouver Morgan sur son blog : http://cheminsbattus.spaces.live.com

pour lui commander son livre...)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 04:39

08albert

 

Balise n° 8 :

(nous sommes à mi-chemin...)

deux ou trois jonquilles sont encore allumées sur le plateau quand Françoise Coulmin lit à la place de Régine Albert (poète vendéenne, actuellement en convalescence) un poème à vocation pharmaco-sociale...

Le voici :

 

08balise

                     - 8 -

 

Le romarin, c’est bon pour le foie

La mélisse, c’est bon pour la digestion

Le thym, c’est bon pour chasser les  

                                                   microbes

L’origan, c’est bon pour les cicatrices

La sarriette, c’est bon pour les intestins

Le basilic, c’est bon pour les nerfs

Elle a toutes ces plantes dans son jardin

la prévoyante petite grand-mère.

Mais elle va les acheter chez le

                                              pharmacien,

C’est bon pour la solitude.

 

                           Régine Albert

(Un paradis qui bouge dans la mémoire, 

                         éditions Écho Optique)

 

 

                                                                                                                                                 (Photos : Michel E. dessin : Clo')

chemin10-08

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 04:38

chemin10-07

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Balise n° 7 :

un peu d'ombre pour écouter

Eric Sénécal, poète de Dieppe,

nous lire le poème de

Michel Ménaché, poète de Lyon,

retenu par ailleurs...

 

(dessin : Clo')

 

 

 

 

07balise

 

 

(photo :Michel E.)

 

 

 

 

ERIC-SENECAL--1024x768-.JPG

 

(photo : Simone)

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 04:06
 

sittelle-torchepot3

(Image Internet :

oiseaux-birds.com)

 

Haïku n° 52 :

 

Sens dessus dessous

La sittelle à la fenêtre

Vingt grammes de vie

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Haïku
commenter cet article
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 04:37

Balise numéro 6 :

on longe la rivière qui s'appelle la Gine, l'occasion de flâner un peu, d'apprécier trois mesures de violon et d'écouter Lise Lundi-Cassin, poète des Herbiers, en Vendée.

 

DSCN8787.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

05lectrice

  (photos : haut, Françoise; bas, Michel

dessin : Clo')

 

 

 

 

 

 

 

 

Les rivières aussi se quittent

au lieu de la rupture

s'amasse le bois mort

et les araignées d'eau

tissent un voile sur la plaie

 

                Lise Lundi-Cassin

          (La Sèvre pour le dire,

           éditions Echo Optique)

chemin10-06

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article