Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2020 4 11 /06 /juin /2020 04:00

Alleluia ! nous avons un tulipier de Virginie en pleine floraison à Durcet cette année ! (Pour ceux/celles qui passeraient par chez nous, il est situé juste en face de l'ancienne mairie, dans la rue des pommiers.)

Dire qu'il est beau serait insuffisant, il est absolument magnifique !...

Pour preuves, voici quelques photos...

(Conseil aux planteurs/planteuses : prévoir une bonne dose de patience car il ne fait sa première fleur que 10 à 15 ans après sa plantation...)

photos : flora.
photos : flora.
photos : flora.
photos : flora.

photos : flora.

photos : flora.
photos : flora.
photos : flora.
photos : flora.
photos : flora.

photos : flora.

Partager cet article

Repost0
13 juin 2019 4 13 /06 /juin /2019 04:00

Encore assez peu connu en France, le banksia est l'arbre emblématique de l'Australie, d'où il est d'ailleurs originaire. Il doit son nom au botaniste anglais Joseph Banks qui l'introduisit en Europe au XVIII° siècle.

Le banksia fait partie de la famille des Proteacées, laquelle connaît de nombreuses espèces d'une grande variété. Leur taille peut ainsi se situer entre 30 cm et 30 mètres ! Même différenciation pour les feuilles ( de 1 à 45 cm)... Le point commun, c'est la production de fleurs érigées, en épis, allant du jaune au rouge et la préférence pour un sol sableux, bien drainé, allant de pair avec une exposition ensoleillée. 

Il ne supporte pas les températures inférieures à - 5 degrés, ce qui limite forcément son acclimatation à la zone sud de la France.

Petit plus : les "cônes" de banksia font parfois le bonheur des touristes de passage (cf. photos 7 à 9)...

1- gardendrum.com / 2/3 - facebook.com / 4- fr.wikipedia.org /
1- gardendrum.com / 2/3 - facebook.com / 4- fr.wikipedia.org /
1- gardendrum.com / 2/3 - facebook.com / 4- fr.wikipedia.org /
1- gardendrum.com / 2/3 - facebook.com / 4- fr.wikipedia.org /

1- gardendrum.com / 2/3 - facebook.com / 4- fr.wikipedia.org /

photos 7 à 9 : flora
photos 7 à 9 : flora
photos 7 à 9 : flora

photos 7 à 9 : flora

Partager cet article

Repost0
10 février 2019 7 10 /02 /février /2019 05:01

Le blog biloba ne se refuse rien : il a un envoyé spécial permanent dans le sud de la France en la personne de Patrick Joquel, poète et randonneur du côté du Mercantour...

Il nous gratifie de temps en temps de photos prises le long du chemin, nous donnant des nouvelles de certains arbres qu'il croise et salue de notre part... Ainsi en est-il de ce pin cembro des Adus, toujours vaillant malgré l'altitude et la frugalité de sa nourriture...

N.B. : pour les curieux, on peut revoir le même arbre en 2013 sur le biloba, par ici : http://biloba.over-blog.com/cembro

photos : patrick
photos : patrick
photos : patrick

photos : patrick

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2018 1 26 /11 /novembre /2018 05:05

Aujourd'hui, un coup d'oeil sur un arbre quelque peu insolite dans notre région : l'oranger des osages, ou bois d'arc, ou encore maclure. Son petit nom latin : maclura pomifera.

Envie d'en savoir plus ? Regardez par ici : https://www.aujardin.info/plantes/maclura-pomifera.php

C'est Alain Boudet qui  a découvert un ou deux spécimens d'orangers des osages à La Suze. (cf. photos 5 et 6)

Il a aussi écrit un poème pour célébrer cet oiseau rare :

 

Ce n'est pas un arbre d'usage

cet oranger des Osages

 

Un arbre de voyage

caché dans le barda

d'un gars de l'Oklahoma

 

un arbre arrivé là

venu du bout du monde

planté 'Au Bout du Monde'

aussi

entre le virage et 'La Fuie'

passé le pont de 'La Folie'

 

L'oranger des Osages

enchanté des orages

est arbre pour le rêve

 

Un piège de lumière

qui surprend le marcheur

quand ses fruits sont posés

dans le cœur de l'automne

comme des truffes d'or.

(Alain Boudet)

 

Et moi aussi :

                       Pour Alain B.

Maclura pomifera

 

Du bout du monde

il vient

nous dit-on

d'une tribu indienne

en Oklahoma

ce sont des soldats

de la grande guerre

qui l'ont planté là

 

C'est un arbre

très étrange

que cet oranger

des Osages

entre deux messages

à déchiffrer

il donne parfois

des orages

à gros grains

 

Cependant

pas d'oranges

ni d'eaux sages

sous l'oranger

des Osages

à La Suze

dans la Sarthe

au bout du monde

(Jean-Claude Touzeil)

1- pinterest.fr / 2 et 3- m.planfor.fr / 4- altermonde-sans-frontieres.com
1- pinterest.fr / 2 et 3- m.planfor.fr / 4- altermonde-sans-frontieres.com
1- pinterest.fr / 2 et 3- m.planfor.fr / 4- altermonde-sans-frontieres.com
1- pinterest.fr / 2 et 3- m.planfor.fr / 4- altermonde-sans-frontieres.com

1- pinterest.fr / 2 et 3- m.planfor.fr / 4- altermonde-sans-frontieres.com

5 et 6- photos : alain b.
5 et 6- photos : alain b.

5 et 6- photos : alain b.

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2018 6 29 /09 /septembre /2018 04:00

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 04:00

L'autre jour, en passant par Saint-Michel-des-Andaines, on aperçoit un arbre inconnu qui avait l'air d'être en fleurs... On s'arrête, on l'ausculte, on l'admire, on le prend en photo... Ce ne sont pas des fleurs, mais des capsules jaunes qui renferment des graines...

S'ensuit une recherche dans les livres, les guides et sur Internet... Rien de satisfaisant. On se renseigne à la mairie qui avoue son ignorance. (Il y en a pourtant une dizaine dans le bourg...)

On fait appel aux experts qui trouvent assez vite : il s'agit d'un savonnier (en latin koelreuteria paniculata), famille des Sapindacées, encore appelé "arbre aux lanternes" ou "arbre aux vessies"*...

Bravo Mika !... (message perso)

- Quelques mots à propos du savonnier : originaire de Chine et de Corée, c'est un arbre d'ornement sous nos cieux tempérés. Résiste au froid jusqu'à - 15 degrés, ne craint pas la sécheresse, mais n'aime pas l'excès d'eau. Préfère donc les sols non argileux, bien drainés.

Il atteint 5 à 8 mètres à l'âge adulte et garde une belle allure pendant les quatre saisons : son feuillage léger varie du rose au jaune en passant par le vert, ses fleurs en panicules sont très mellifères et ses fameuses capsules jaunes des trompe-l'oeil...

Petit plus : comme son nom l'indique, il contient de la saponine, laquelle permettait jadis de fabriquer du savon...

* je laisse les farceurs nous dire qu'il ne faut pas prendre les unes pour les autres...
photos 1 à 3 : flora
photos 1 à 3 : flora
photos 1 à 3 : flora

photos 1 à 3 : flora

photos 4 et 5 : flora / 6- rustica.fr
photos 4 et 5 : flora / 6- rustica.fr
photos 4 et 5 : flora / 6- rustica.fr

photos 4 et 5 : flora / 6- rustica.fr

Partager cet article

Repost0
29 janvier 2018 1 29 /01 /janvier /2018 05:02

Petit détour par le jardin public de Bayeux pour voir un vieux hêtre planté en 1860...

Il pose problème aux spécialistes car il est à la fois pleureur et tortueux... (cf. photo 1)

Respectable et respecté, remarquable et remarqué, c'est un magnifique vieillard qui n'attend plus que votre visite...

(Cette dernière recommandation s'adresse en priorité à Morgan et Jean-Louis...)

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 04:02

Il peut être utile de vous signaler un numéro spécial de la (belle) revue "Géo", intitulé "Le fabuleux spectacle des arbres" et paru à la fin de cet été sous la référence M 02646.

Il contient 100 photos, toutes absolument magnifiques, pour la modique somme de 12,90 euros. Je ne vous en ai mis "que" deux ou trois. Et encore, des demi-photos seulement...

Petites notes :

1- Christopher Wilson : vieux baobab en Tanzanie.

2- Temple de Kishimojin, à Tokyo : ginkgo biloba en automne.

3- Pascal Maître : baobab, Madagascar.

4- Yoheï Osada : cerisiers en fleurs à Tokyo.

1 à 4 : scan
1 à 4 : scan
1 à 4 : scan
1 à 4 : scan

1 à 4 : scan

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 04:01

Bon, en début de mois, nous avons rencontré deux arbres remarquables dans les environs de Rochefort-sur-Loire (49)...

1) "le" fameux platane de Savennières (cf. photos 1, 2 et 3)

2) un peuplier noir dans le parc du château de Mantelon (cf. photos 4 à 9)

Ce sont deux "pépères" étonnants ayant largement dépassé les deux siècles d'existence...

Quelques infos complémentaires ici : https://krapooarboricole.wordpress.com/2009/11/20/platane-du-parc-du-fresne-savennieres-maine-et-loire/

et là : https://krapooarboricole.wordpress.com/2010/01/19/le-parc-du-chateau-de-mantelon-denee-maine-et-loire/

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 04:00

Retour sur nos chênes aujourd'hui avec le Quercus falcata qu'on appelle encore "Chêne à feuilles de faucilles" ou plus simplement "Chêne rouge du Sud".

Originaire du centre sud des U.S.A., cet arbre ne fut introduit en Europe qu'au XVIII° siècle.

Il peut atteindre 15 à 20 mètres sous nos latitudes. Son intérêt principal réside dans la découpe de ses feuilles falciformes (cf. photos) : 3 à 7 lobes pointus. Feuillage automnal rosé.

Son écorce foncée se crevasse avec l'âge. Floraison en avril/mai. Production de petits glands au bout de 25 ans.

Il aime le soleil et les terrains légers mais craint les hivers rigoureux prolongés.

Vous pourrez voir un exemplaire de Quercus falcata sur la commune de Berjou (Orne).

1/2- carolinature / 3- forestry@SFA / 4- virginia tech
1/2- carolinature / 3- forestry@SFA / 4- virginia tech
1/2- carolinature / 3- forestry@SFA / 4- virginia tech
1/2- carolinature / 3- forestry@SFA / 4- virginia tech

1/2- carolinature / 3- forestry@SFA / 4- virginia tech

Partager cet article

Repost0