Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2020 1 30 /11 /novembre /2020 05:00

Bon, je pensais vous mettre la "ballade en novembre" d'Anne Vanderlove pour terminer le mois et puis, non, finalement, ce sera une chanson de Julos Beaucarne qui date de 2012 : "Trois Pistoles"...

Notes pour les curieux/rieuses :

-"Trois-Pistoles" est une petite ville du Québec très touristique.

- "pistole" : monnaie d'or en usage en Espagne et en Italie au XVI° et XVII°.

- ne pas confondre "mandole" et "mandale", merci.

you tube

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2020 1 09 /11 /novembre /2020 05:00

Aujourd'hui, une très vieille chanson des rues datant du XIIIème siècle, Lamenti di mendicanti, remise à l'honneur par son interprète, Matteo Salvatore, originaire de la région des Pouilles, en Italie.

En voici une transcription :

Paroles de la chanson Il lamento dei mendicanti par VINICIO CAPOSSELA officiel

 

Fate la carità a questi pezzenti
Che quello che ci date noi prendiamo
Quello che date a noi va per i morti
Rinfrescate le anime del purgatorio

I poveretti tutti ce l'hanno data
I ricchi non hanno buttato neanche un tozzo
O Gesù Cristo mio tu l'hai fa murì
I ricchi il pane a noi non ce l'hanno dato

Il sacco ora s'è pieno, noi ce ne andiamo
I figli a noi ci aspettano e la fame
I cani tirano verso le case nostre
I figli vogliono il pane, hanno a mangiare

I cani non ce la fanno più a tirare
Il polverone ceca gli occhi ai cani
Siamo rimasti soli al mezzo della via
Nessuno più ci può aiutare
Nessuno più ci può aiutare

E siamo già arrivati alle mura nostre
I figli ora ci vengono ad affrontare
Le mani dentro il sacco buttano sul pane
Mangiate figli miei
Fino a quando vi saziate
Mangiate figli miei
Fino a quando vi saziate

Fate la carità a questi pezzenti.
Album : Canzoni della Cupa
 

Ne comptez pas trop sur moi pour la traduction en français...

J'ai juste trouvé ça  sur "Chandos records limited":

 

Faites l'aumône à ces miséreux,
nous prenons ce que vous nous donnez,
ce que vous nous donnez est une bénédiction pour les morts
pour soulager les âmes du Purgatoire .
 
Les pauvres comme nous nous ont donné ce qu’ils pouvaient,
les riches même pas un bout de pain.
Ah, Jésus! Tu dois les faire mourir !
 
Les riches n’ont pas donné de pain,
le sac est plein et nous allons partir,
nos enfants nous attendent pour manger
les chiens nous raccompagnent à la maison.
 
Les enfants demandent du pain : ils ont faim.
Et nous voilà arrivés chez nous.
Les enfants affamés viennent vers nous
les mains dans le sac, ils prennent le pain:
mangez, les enfants, jusqu’à plus faim
 
 
(livret 503 élise Layout)

you tube

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 04:00

Qui a dit que la musique classique, c'était guindé et constipé ?...

Cette folia d'Antonio Vivaldi, interprétée par l'orchestre de Cleveland (Ohio, U.S.A.), prouve bien le contraire !...

you tube

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2020 5 11 /09 /septembre /2020 04:00

Si, la chanson peut aussi dire cela...

Dire le désarroi de celui/celle qui se trouve en présence d'une personne, souvent un(e) proche, qui a perdu la mémoire et ne le/la reconnaît même plus...

you tube

Partager cet article

Repost0
23 août 2020 7 23 /08 /août /2020 04:00

Vous avez bien cinq minutes ? Regardez cette vidéo (cf. émission : "silence, ça pousse !") : https://www.youtube.com/watch?v=5VTh_3weio4

Pour compléter, regardez la deuxième, ci-dessous.

P. S. : bien entendu, ce petit billet est dédié à y. b. !

you tube

Partager cet article

Repost0
15 août 2020 6 15 /08 /août /2020 04:00

Carmina Burana est une oeuvre de Carl Orff qui date de 1935-36, mais qui s'appuie en fait sur des cantates médiévales. Ce sont des chants profanes écrits à l'origine en latin, en haut-allemand et en ancien français.

Une explication éclairante de Mâme Wiki :

"Carmina Burana (latin : « Poèmes » ou « Chants de Beuern ») est le titre que le linguiste allemand Johann Andreas Schmeller a donné à un manuscrit découvert en 1803 dans l’abbaye de Benediktbeuern (Allemagne) et dont la première édition date de 18471. Il s’agit de la compilation, partiellement notée en neumes et rédigée entre 1225 et 1250, de 315 chants profanes et religieux composés en latin médiéval — avec certaines parties en moyen haut-allemand, arpitan, ainsi qu'en français— majoritairement par les goliards, des ecclésiastiques défroqués ou des étudiants vagabonds1. Le manuscrit comporte des chansons d’amour, des chansons à boire et à danser ainsi que des pièces religieuses1.

La popularité du recueil connut un regain au XXe siècle grâce au vif succès de l'œuvre musicale homonyme de Carl Orff, Carmina Burana, composée en 1935-1936, dans laquelle Orff reprend vingt-quatre des chants du manuscrit"1.

Bonne écoute.

On se retrouve dans quelque temps avec un rythme de croisière "habituel" pour le blog biloba, c'est à dire un billet tous les deux ou trois jours...

you tube

Partager cet article

Repost0
11 août 2020 2 11 /08 /août /2020 04:00

"La nuit, je mens" est une chanson d'Alain Bashung qui a connu de très nombreuses reprises depuis 1998, date de la création... Je vous en propose quelques-unes :

1) Alain Bashung lui-même, version studio.

2) Claire Denamur en 2011.

3) Hubert-Félix Thiéfaine, en 2019.

4) Cynthia Deprez en 2017.

Citons, sans être exhaustif, les interprétations de Rosemary Standley, Arthur H. et M., Vianney, Zazie, Alice Animal, Julie Zenatti, Sophie Tith, Cachemire, Max Livio, Léna Woods, Hélène Siau, etc.

 

you tube

you tube

you tube

you tube

Partager cet article

Repost0
6 août 2020 4 06 /08 /août /2020 04:00

Gabriel Fauré a composé cette Pavane en 1887.

Cela ne nous rajeunit pas...

Dédiée à la comtesse de Greffuhle, laquelle était muse à temps partiel, elle est jouée ici par un petit orchestre symphonique polonais.

you tube

Partager cet article

Repost0
1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 04:00

Colette Magny : chanteuse de blues du siècle dernier, terriblement engagée dans les luttes sociales. Le grand public ne connaît que son "tube" : Mélocoton, mais elle a une bonne dizaine d'albums à son actif...

Vous pouvez écouter ci-dessous : Toune beni beni, chanson surprenante à plus d'un titre...

you tube

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2020 2 28 /07 /juillet /2020 04:00

"Il a neigé plus de 40 heures à Montréal depuis son départ." La chanteuse Lhasa de Sela est morte le 1er janvier 2010, un peu avant minuit. " Elle avait 37 ans, infiniment de talent et un crabe qui lui rongeait la poitrine.

Mieux que tout, sa musique parle d'elle, parle pour elle."

(Mediapart)

Ci-dessous, un enregistrement de "Los Hermanos", chanson d'Atahualpa Yupanqui, interprétée par Lhasa de Sela et Bïa, chanteuse brésilienne.

+++ "La Celestina" pour la joie de vivre et de chanter... Aussi, pour ces belles vibrations avec le public et les musiciens...

you tube

you tube

Partager cet article

Repost0