Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 05:04

 Après Edmond Ganglion, père et fils (voir article précédent dans la même rubrique), voici Les ensoleillés, du même Joël Egloff, aux éditions Folio.

L'idée géniale ici, c'est de situer l'action le 11août 1999, jour historique de l'éclipse de soleil. Cela permet à l'auteur de créer une bonne vingtaine de "chapitres"... qui n'en sont pas vraiment ! Plutôt une vingtaine d'histoires complètement indépendantes les unes des autres et donc des personnages différents, tous "savoureux"... Tous se situent par rapport à l'évènement, ce qui multiplie les "points de vue".

Extrait de la quatrième de couverture :                                                                       "Les Ensoleillés, c'est l'histoire de ceux qui ont tant de mal à être au rendez-vous, l'histoire de ceux qui nagent à contre-courant. Une histoire tendre, drôle et tragique."  

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 05:15

17

 (Image Internet : Bufo bufo, photo Pascal Dubois, site : batraciens.reptiles)

17

Le petit crapaud

Appelle sur son portable

Un pote éloigné

(extrait de Haïkus sans gravité,

éditions l'épi de seigle.)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Haïku
commenter cet article
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 05:30

 (Image Internet : albuissonstamps.dk)

A la fin de sa vie, Stéphane Mallarmé était devenu si sensible au vertige qu'il s'encordait sur sa chaise avant d'entamer une nouvelle page.

(extrait d'Apocryphes, éditions Traces)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Apocryphes
commenter cet article
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 05:17

 (image Internet : chblog-com)

On commence l'année avec une pensée pour la fin de la précédente et une histoire de Noël en patois.(Chronique tenue par Claude Gilles dans l'hedo local) Redisons que c'est un clin d'oeil à une lectrice fidèle...

No -z-i vlà don

Tous l's ans, c'est byin ço. On fête la naissance du Seigneur Jésus, c'est la Nouël. Et tous l's ans, y a coume de quei qui brille su nôte pauve terre. C'est coume eune grande Leumié, qui vint. Si tant qu'ol est drue, Dame, partout dans l'air qu'on crérait l'happer, la teni dans nos mains, par moments, c'est queuque chose, je vos le dis, de byen grand comme tout. D'après ce que je n'ai ouie dit, pour byin grand l'havaer, y'a pas, c'est que faôt byin gardi son quoeu d'éfant, Dame, c'est lo qué c'est le pus fort, byin su. C'est comme de l'atomique ou byin de la tonique, comme vos voulez. Par après, y'a pus qu'à suuve la route, ça monte, ça descend, ça roule, après y'a pus qu'à se laisser condi, guidé en toute confiance, comme un pétiot suit le père, tranquille, la paix où qupeu. Veilà coume c'est, pardi ! Pas autrement que ça marche, même reide byin ! Respect.   

Bonjou, mes bonnes gens et Jouéyeux Nouël à tertous.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Actualités
commenter cet article
31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 05:30

 (Image Internet : arbres.antony.free)

Il se trouve que je passe de temps en temps à l'école de Longnes, dans les Yvelines, "pour cause de poésie" comme dit Gérard Le Gouic. Dernièrement, on a planté un tilleul... et écrit des poèmes, pour garder des traces. Voici un haïku :

                                               Comme un Y tout nu

                                               Qui a tout le temps froid

                                               Notre tilleul

                                                                    (Collectif -CP-)

Par ailleurs, j'anime aussi un atelier poésie dans un lycée d'Allonnes, près du Mans. On peut juger de l'avancée des travaux sur le site : http://des-chemins-de-mots.fr

En attendant, deux haïkus :

                         Studieuse la classe

                   Ne voit pas la mouche

                   Qui passe

                                      (Amandine)

                                                             8 heures 10

                                                  Il boit à grandes gorgées

                                                                Le lycée

                                                                                 (Christelle)

(+ Message perso pour tout le monde :

Bonne année 2008 à tous les poètes, les petits, les grands, les moyens,les primés, les pas classés, les sauvages, les éteints, les allumés, les petits plus, les pourquoi pas ? surtout les pourquoi pas ?)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Poème
commenter cet article
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 05:51

 (Images Internet : baumpruefung.de) Oui, c'est incroyable ! Il existe une variété de chêne qui porte ce nom !... (Vous l'avez reconnu, c'est le quercus bushii)

Pas du tout antipathique, ce chêne américain développe de larges feuilles, d'un beau rouge en automne. Il a l'air de bien se plaire par chez nous... A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Arbres et arbustes
commenter cet article
27 décembre 2007 4 27 /12 /décembre /2007 05:06

 

Est-ce que le coq peut filmer des navets ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Est-ce que ?
commenter cet article
25 décembre 2007 2 25 /12 /décembre /2007 07:22

Joyeux Noël aux lecteurs / lectrices de ce blog et à ceux / celles qui passeront par là...

(Petite anecdote : après avoir remarqué qu'il ne vendait plus rien après les fêtes, le brasseur de la région a décidé d'appeler sa bière de Noël "bière d'hiver"...) 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Actualités
commenter cet article
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 07:23

 Aujourd'hui, Anne CERTAIN (voir sa biobiblio sur le blog ouest-france, rubrique "le coin des poètes"), avec un poème extrait de Une aire de vent, éditions Donner à Voir.

 

Machinerie du vent

Tout commence comme un chant

Qui lancine

Puis ça crisse et ça claque

Et ça turbine et ça turbule

Arbre à cames et roues dentées

Charivari d'aciérie

Un avion roux passe

En s'effeuillant

Dans l'air remué

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Poème
commenter cet article
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 05:07

 Une petite annonce, envoyée par Pierre M., et que je relaie bien volontiers :

A VENDRE

Tous mes albums de Carla Bruni.

URGENT

Tout doit disparaître.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Actualités
commenter cet article