Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 04:02

Pour continuer à passer en revue les livres déjà publiés, je n'oublie pas de vous parler de "Mine de rien", paru une première fois aux éditions associatives Clapàs dans la collection "Ami(e)s à voix" en 1999, puis réédité en 2002, 2004 et 2009.

C'est ma fille Tiphaine qui s'était chargée de quelques illustrations...

On trouve dans ce petit livre des poèmes comme celui-ci :

BIS

Les nuits d'été

quand on aperçoit

une étoile filante

vite on fait un voeu

Devenir aviateur

réussir sa vie

embrasser la voisine

connaître enfin la paix

avoir des tas d'enfants

aller jusqu'au Pérou

ne plus jamais souffrir

apprendre le violoncelle

durer jusqu'au matin

ou décrocher la lune

Les nuits d'été

quand on aperçoit

une étoile filante

vite on fait un voeu

le mien c'est bis

Ou bien comme celui-là :

Différence

La peinture, c'est

La sculpture, c'est

L'architecture, c'est

La musique, c'est

La danse, c'est

La photographie, c'est

Le cinéma, c'est

La poésie, c'est pas pareil

Couverture "spartiate"... et boutique pictave...
Couverture "spartiate"... et boutique pictave...
Couverture "spartiate"... et boutique pictave...
Couverture "spartiate"... et boutique pictave...

Couverture "spartiate"... et boutique pictave...

Partager cet article

Repost0

commentaires

G
C'est mon Jean-Touzeil préféré. Glissé entre un Prévert et un Vallejo. Pas moins !

Amitié

Gilles
Répondre
T
Mine de rien (!), me voilà honoré !...
Amitiés aussi par chez toi...
M
Je clapàsser commande...
Répondre
T
Merci bien. Si nécessaire, j'en ai à la maison...
Y
Et qu'on ne vienne pas te dire que la poésie rumine de de rien !
Répondre
T
T'es pas vache...
M
Mine de rien, ce recueil, c'est quelque chose !
Répondre
T
C'est un compliment, il me semble. Merci !
T
le rien mine aussi, ça ne mène à rien, et la mienne de mine s'use à rimer.
Répondre
T
Espérons que non !...