Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2019 7 22 /09 /septembre /2019 04:00

Aujourd'hui, un poème de Georges Cathalo, extrait de son dernier livre : La cendre de nos jours, éditions à l'index, collection Les Plaquettes.

Ouvrage accompagné de cinq collages de Marie-Claude Cathalo.

Qui

 

qui a dit qu'il fallait se taire

ou se tenir à l'abri

 

qui ose hurler sa souffrance

et qui s'incline sous le joug

 

qui cherche toujours à comprendre

ce qui manque et ce qui est en trop

ce qui n'est plus et ce qui reste

 

qui s'inquiète des absences

ou qui redoute les présences

 

et puis enfin et malgré tout

qui vit encore et qui résiste ?

 

Georges Cathalo.

 

 

1- lepointdufle.net / 2/3 - lepetitvehicule.com / 4- scan / 5- photo : g. c.
1- lepointdufle.net / 2/3 - lepetitvehicule.com / 4- scan / 5- photo : g. c.
1- lepointdufle.net / 2/3 - lepetitvehicule.com / 4- scan / 5- photo : g. c.
1- lepointdufle.net / 2/3 - lepetitvehicule.com / 4- scan / 5- photo : g. c.
1- lepointdufle.net / 2/3 - lepetitvehicule.com / 4- scan / 5- photo : g. c.

1- lepointdufle.net / 2/3 - lepetitvehicule.com / 4- scan / 5- photo : g. c.

Partager cet article

Repost0

commentaires

T
et oui il y en a qui causent pour ne rien dire mais ... on peut te faire confiance quoique avec réserve ?
Répondre
T
@ thé âche du 24 : d'accord...
T
je répondais au chat : “Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.”comme disait Pierre Dac qui lui ne parlait pas pour ne rien dire
T
Ah ! ah ! tu te méfies de mes affirmations...
Y
"Qui", le poème que tu as choisi, donne envie d'aller voir de plus près.
Répondre
T
Je l'ai choisi exprès !...
M
Ouverture de la chasse
aux prix littéraires...

Très beau billet !
Répondre
T
Du côté des romans, sans doute...
B
brûle -t- on à se poser trop de questions , beau titre!
Répondre
T
Certain(e)s poètes sont incandescents toute leur vie...