Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2019 3 25 /09 /septembre /2019 04:03

D'accord, c'est un spectacle, de rue, qui plus est... Il n'empêche, l'émotion est palpable, non ?...

L'artiste s'appelle Alexandro Querevalù. La séquence est intitulée : "Le dernier des Mohicans". La musique est tirée d'un film portant le même nom...

 

you tube

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Emouvant...
Répondre
T
Je trouve aussi...
T
ils sont bien obligés de faire le spectacle dans la rue / on ne leur laisse que cet espace / chassés de leur pays
Répondre
T
On les met aussi dans des "réserves" !...
Y
Pour que l'émotion reste palpable, il faut fermer les yeux, sinon on est vite distrait par le spectacle du public : cette femme en particulier qui s'escrime à déplier son fauteuil de toile de sa main libre, l'autre préservant le cornet de glace.
Répondre
T
Bien sûr que tu as raison...
En même temps (!), cette séquence me semble bien symboliser la situation des Amérindiens aux Etats-Unis : ils sont invisibles, ou presque...