Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 04:02

Balise n° 12 :

au Plessis, Morgan Riet remet la feuille de papier à sa place...


bal12bur.jpg

(photos :

claude burneau

dessin :

daniel moreau)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- 12-

 

INUTILE

 

Inutile

de te hausser du col ainsi,

voyons !

 

Demain,

disparaîtrais-tu du paysage,

tes amis, les arbres,

n’en continueraient pas moins de croître,

et la mer

de se marrer haute et basse, et le ciel

de se consteller

          au rythme infini de son indifférence

 

Moi, je sais juste

que c’est un peu de cette vanité

qui te rend belle

à pleurer

ou rire, énième      feuille de papier noircie.

 

 

 

                     Morgan RIET

                             (inédit)

 

moro 12 bal12bisbur.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"petit plus" avant l'heure : Il écrit bien, Papa !...

 

 

 

Note : sans doute pas de réponse à vos commentaires dans l'immédiat, pour cause d'écriture et de poésie à Amiens (80) pendant 3 jours...

(+ Des nouvelles de nos "aventures" dans "le courrier picard"...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article

commentaires

Victor 31/05/2011 17:07



Bravo!!



Jean-Claude Touzeil 02/06/2011 10:12



Merci, Victor, pour ce cri du coeur... A bientôt.



Cristophe 07/05/2011 10:42



La petite fille contrôle si le poète lit bien ce qu'il a écrit.



Jean-Claude Touzeil 09/05/2011 09:30



Yves pense que c'est un privilège...



Murièle 06/05/2011 12:18



superbe l'ensemble, le poème et la fille


 



Jean-Claude Touzeil 09/05/2011 09:13



Merci Murièle pour ces compliments...



Yves 06/05/2011 00:33



Lire – ou apprendre à lire – dans les livres écrits par papa... quel privilège !



Jean-Claude Touzeil 09/05/2011 09:11



Ce n'est pas donné à tout le monde, en effet...


(C'est même la définition du privilège. Autrement dit, ma réponse ne vaut pas un clou !)



Minik do 05/05/2011 16:14



J'appécie et je recommande le blog.



Jean-Claude Touzeil 09/05/2011 09:05



Précisons les choses : je suppose que tu veux parler des chemins battus ?... (à voir ici.)