Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 05:08

Retour chez nos amis les chênes avec aujourd'hui le Quercus garryana (en français, chêne de Garry, ou encore chêne de l'Orégon).

Vous démarrez avec ça :

Quercus garyana 2003 8

 

 

  (bonsaibc.ca)

et si vous avez de la patience (et de la chance), vous obtiendrez ça :

(edbookphoto.photoshelter.com)

 

Garry-Oak-forest-EdBook9411

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Garry-Oak-forest-EdBook9411Avec un nom pareil, vous devinez qu'il nous vient d'Amérique, plus précisément de l'Ouest des Etats-Unis. Son nom n'a rien à voir avec Garry Cooper, mais plutôt avec Nicholas Garry, gouverneur de la baie d'Hudson à la fin du XIX° siècle.

L'espèce principale peut atteindre les vingt mètres, mais il existe des variétés arbustives ne dépassant pas cinq mètres.

QuercusgarryanaOregonWhiteOak.JPG(tree-species.blogspot.fr)

Arbre caduc dont les feuilles sont épaisses et multilobées. Fruits relativement petits. Relativement comestibles également.

Oak%20Garry%20White%20Quercus%20garryana                                                                                                         (image : tryonfarm.org)

Bois de médiocre qualité, malgré tout utilisé pour la fabrication des fûts de maturation du vin.

 

Il a une préférence pour les situations ensoleillées et accepte de pousser dans tous types de sols, à condition qu'ils soient bien drainés.

 

Si vous n'allez pas dans l'Orégon prochainement, vous pourrez en voir un, encore modeste dans son développement, sur la commune de Sainte-Honorine-la-Chardonne (Orne).

Partager cet article

Repost0

commentaires

L

Le destin du bonsaï n'est-il pas de rester empoté?
Répondre
J


Certes, mais pas n'importe quel pot !...



J

Je faisais ça chaque année avec les enfants... quel bonheur pour tout le monde... Je rencontre encore d'anciens élèves qui me parlent de leur chêne qui est maintenant aussi grand qu'eux...


Merci pour ces superbes photos et les explications.
Répondre
J


Ah ! ah ! je n'étais donc pas seul, cela me rassure...


Ici, c'est une opération intercommunale : créer un arboretum "éclaté" (sur les 16 communes), uniquement constitué de chênes. A visiter dans un siècle ou deux...



T

on a réussi à acclimater le nom du moins partiellement.
Répondre
J


Pas toujours facile d'acclimater... On a eu quelques échecs chez nos chênes...



C

Il paraît qu'aux États-Unis ils ont Garry couper.
Répondre
J


Pas vraiment de la famille...



T

je n'ai plus le temps...dommage
Répondre
J


Tu prends le temps... de nous écrire que tu n'en as plus !...