Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 04:01

98-

Ô le haïku

L’air de ne pas avoir l’air

Et qui dit beaucoup

***

sources : angepoilu, sebarjo (vous avez reconnu carmen cru), emilius-ankylosaurus
sources : angepoilu, sebarjo (vous avez reconnu carmen cru), emilius-ankylosaurus
sources : angepoilu, sebarjo (vous avez reconnu carmen cru), emilius-ankylosaurus

sources : angepoilu, sebarjo (vous avez reconnu carmen cru), emilius-ankylosaurus

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Le haïku une forme poétique que j'aime pour le côté suggestif et respect des mots dans un monde où la parlotte ou les grands discours brassent souvent du vide.
Répondre
T
Oui, une économie de mots pour une infinité de "lectures"...
T
Germaine qui l'eût cru ? vedette d'un haïku, elle va tomber de vélo sur les genoux du vieux assis.
Répondre
T
Si je la croise c't aprème, je n'y manquerai pas... On boira un coup de fernet à ta santé !...
T
tu dis vrai, pourquoi ai-je con fondu ? mon p'tit vélo se mélange les pédales, bises à Carmen
T
Germaine serait-elle une cousine de Carmen ?...
M
Haïku
de maître...
Répondre
T
Tu n'es pas du midi; pourtant, tu exagères !...
Y
Un bon haïku vaut mieux qu'un long discours.
Répondre
T
Surtout si c'est un bon haïku de crayon !...