Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 04:10

(Couverture du livre : image Internet : www.initiales.org )

Voici deux images extraites des 1000 & 1 lundis, livre publié chez Plonk & Replonk.
Sous celle du haut, on peut lire (avec une bonne loupe) :
La danse des pommes de terre en robe des champs au printemps.

Au-dessus de celle du bas :
Les plus beaux dimanches après-midis du monde        Paysan faisant la lecture à ses vaches.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 03:50

(Images Internet : http://www.bibliosurf.com pour la couverture du livre, www.arboretum-tervuren.be pour l'image de gauche en haut et http://ossiane.bloglemonde.fr pour celle du bas.)


  Voici un livre vraiment extraordinaire (je vous entends murmurer : encore un !) qui est un régal pour les yeux et qui vous emmène pour un voyage particulièrement décoiffant dans plus de 25 pays, sur tous les continents... L'auteur, Cédric Pollet, est à la fois scientifique (ingénieur paysagiste) et photographe. Vous ne m'ôterez pas de l'idée que c'est aussi un poète...

Les références : Cédric Pollet : Ecorces, voyage dans l'intimité des arbres du monde, éditions Ulmer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 05:03

(Images Internet : www.ouestfrance.fr et ecx.images.amazon.com)

Si un voile de tristesse embrume vos yeux, si vous avez du mal à être optimiste, voilà un livre pour vous !

Est paru il y a peu aux éditions Rue du Monde un ouvrage qui s'inscrit dans le thème du "Printemps des Poètes" : ça fait rire les poètes !
Notons aussi le sous-titre : anthologie de pépites poétiques et autres éclats de rire.

J'en ai extrait un poème de l'ami Michel Lautru :

 

La boîte de sardines

En ouvrant sa boîte de sardines

Monsieur X, marié, trois enfants,

Jusqu'alors bien portant

Trouva dans l'huile

Six poupées Barbie

Qu'il mangea sur l'heure

Tartinées au beurre

Il laissa les arêtes

Partit au travail

Faisant une drôle de tête.

Jusqu'alors bien portant

Monsieur X, marié, trois enfants,

Dandinait du derrière

Anormalement.

Michel LAUTRU, Autour de tout, éditions Cotcodi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 05:09

On marche sur la tête ! L'image d'en haut n'était pas prévue, elle a déjà servi pour un précédent article ! ...



(Image Internet : media.libri.de)
Voilà, c'est la bonne... C'était pour vous dire que ce livre est très particulier : Il est conçu de façon telle que vous puissiez lire un poème par jour. Une bonne idée, non ?... On y trouve voisinant hardiment des poèmes dits "classiques" (de chez classique) comme Hugo, Baudelaire, Verlaine ou Rimbaud, d'autres, d'auteurs parfois bien oubliés, comme Francis Vielé-Griffin ou Antoine de Bertin, d'autres enfin, de poètes résolument contemporains qui sont, au minimum des connaissances (Pascal Commère, Daniel Biga, etc.) et, le plus souvent, des amis (Dan Bouchery, Jacques Fournier, Eric Sénécal, Claude Vercey, Jacques Josse, Pierre Maubé, etc.)
(En cherchant bien, vous devriez même trouver du Touzeil !...)

Demandez donc à votre libraire (avant que l'année ne soit finie...) l'anthologie poétique : Calendrier de la poésie francophone 2009 (Alhambra Publishing).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 05:02

(Image Internet : www.courrierlaval.com)

 

Avec l'atelier d'Allonnes (72), nous projetons de mettre des poèmes dans les bus de la région mancelle. Cherchant des documents sur le sujet, j'ai découvert des expériences comparables au Québec, en Belgique, à Paris, à Laval, etc. Je suis également tombé sur un livre que je vous recommande :
Poèmes pour voyager - anthologie des poèmes dans le métro et le bus - ( RATP / Le Temps des Cerises ).
Voilà une belle antho qui répond bien à l'objectif qui est de capter l'attention du passant. Pour cela, le poème doit être relativement court, "accessible" à la première lecture et plus ou moins représentatif du poète choisi... (C'est un peu ce que nous faisons, toutes proportions gardées, pour le "Chemin des Poètes" à Durcet.)

Chaque page de ce livre est un voyage au sens littéral du terme, une fenêtre, ouverte sur le monde - de l'Afrique d'Amadou Hampaté-Bâ à la Chine de Tou Fou, en passant par le Chili de Pablo Neruda -, ouverte aussi sur le temps - des deux mille ans avant J-C du Véda, en Inde, jusqu'à Gérard Le Gouic, en Bretagne, aujourd'hui -, ouverte sur le genre poétique également : du calligramme d'Apollinaire au haïku d'Issa, sans parler de fable, d'épigramme, ou de vers libres...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 05:14

(Image Internet : www.arenes.fr)
Après les Paroles de poilus, Paroles d'étoiles, Paroles de femmes, etc. voici les Paroles d'enfance, publiées chez Librio, coédition Radio-France, pour la version "économique", aux éditions Les Arènes pour la version illustrée de photos et de dessins (superbes).

Selon le principe de la collection, ce sont des témoignages forcément personnels, mais qui ont une portée universelle et qui nous "parlent" en nous renvoyant à notre propre enfance. "Le pays des émotions, des rêves et des déceptions", selon Jean-Pierre Guéno, l'auteur de la préface. 
Cadou disait qu'on ne guérit pas de son enfance...

(A recommander : le témoignage d'une certaine Tiphaine...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 05:25

(Images Internet : en haut, photobucket; à droite,  www.sportuj.com)

Jean Echenoz vient de publier Courir aux éditions de minuit.

Je ne vais pas vous "faire l'artic'", mais seulement vous en dire quelques mots pour vous inciter à le lire.
Destin fabuleux que celui du "héros", Emil Zàtopek, coureur de fond de nationalité tchèque au palmarès très fourni. (cf. Mâme Wiki, ou autre site pour des résultats plus précis.) Extrêmement courageux et "dur au mal" comme on dit chez nous, il est baptisé "la locomotive tchèque" par un journaliste. Ce n'est pas un styliste, loin de là, mais c'est un forçat de l'entraînement qui va battre record sur record et collectionner les médailles. Apprécié pour sa gentillesse et son grand coeur, il sera l'ami des champions, celui de Mimoun en particulier. Echenoz l'appelle joliment "le doux Emile"...
Souvent en opposition avec le régime qui n'hésitera pas à l'utiliser pour sa propagande, il sera "puni" après le printemps de Prague en étant déchu de ses grades militaires, exclu du parti et réduit à accepter une place d'éboueur. Mais sa popularité était telle dans son pays que les gens le reconnaissaient quand il ramassait les poubelles et l'applaudissaient pendant la collecte !... 

Il me semble qu'on n'est pas loin, là, du fameux humour tchèque, celui de Jaroslav Hasek dans Le brave soldat Chveïk, par exemple...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 04:41
(Image Internet : fnac)
Jean-Pierre Otte : L'amour au jardin (Phébus libretto)

Si vous "entrez" dans ce livre, je vous promets des métamorphoses étonnantes. Au fil de la lecture, vous serez le faux-bourdon abusé par les leurres de l'orchidée-abeille, vous deviendrez carabe doré et dévorerez le mâle avec appétit (après l'étreinte, quand même !...); en compagnie d'insectes voyageurs, vous explorerez les entrailles de l'arum ou les palais délicieux de l'iris, vous vous émerveillerez de la stratégie de la passiflore pour attirer les oiseaux; vous flotterez en plein érotisme...
Bref, vous vous croirez dans le film "microcosmos", ou dans le blog qui porte le même nom et que je ne cesse de vous recommander. (voir article "gendarmes")
Et le style, je ne vous en parle même pas : fin, drôle, savant sans excès, toujours poétique à souhait...

Pour plus de renseignements sur l'auteur, voir son site : "plaisir.d-exister").

(Prévoir ces jours-ci un peu de "mou" dans mes réponses à vos commentaires, toujours les bienvenus, car je "descends" vers le sud...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 04:51
(images Internet : à gauche, poezibao; à droite, livres.fnac)

La chair du poème
est un livre de Colette Nys-Mazure, publié en 2004 chez Albin Michel.
L'auteur(e) a une haute idée de la poésie qu'elle ancre résolument dans la réalité de tous les jours. Pour elle, chaque évènement, chaque instant de vie trouve un écho dans un poème, et réciproquement. (Le livre est d'ailleurs sous-titré : " Petite initiation à la vie poétique".)
Au passage, elle picore, elle butine, la bonne abeille de Belgique, tissant ainsi une sorte d'anthologie idéale qui traverse allègrement le temps et l'espace. Son compagnonnage poétique est riche et exemplaire car il n'exclut personne et prend en compte aussi bien les balades de Villon que les haïkus des maîtres japonais, les envolées de Paul Eluard comme la concision d'un Guillevic, la subtile prose de Saint-John Perse comme les pirouettes d'un Norge...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 04:44

(Images Internet : à gauche, poezibao.typepad.com; à droite, filijeunes.ovh.org)

Définir la poésie est une tâche presque impossible...
Vous trouverez dans ce livre (dont les références complètes sont les suivantes : Gérard Pfister "La poésie, c'est autre chose" éditions Artfuyen) mille et une tentatives de définitions.

Je vous en recopie deux, choisies (presque) au hasard, à la page 137 :
"La poésie est un langage silencieux qui efface ses propres traces, pour qu'on entende ce que les mots ne disent pas." (Jean Mambrino)
"Le poème est une eau à laquelle on demande de donner soif." (Jean-Yves Masson)


Et, comme vous insistez (!), je vous donne la mienne :

Différence

La peinture, c'est

La sculpture, c'est

L'architecture, c'est

La musique, c'est

La danse, c'est

La photographie, c'est

Le cinéma, c'est

La poésie, c'est pas pareil.

(extrait de Mine de rien, éditions Clapàs)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article