Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 05:30

 "Je connais des maisons dont le silence est le fruit. Ce sont des maisons couleur d'octobre. Leur présence a longuement mûri comme pierres au soleil. Leurs murs se sont déployés sous les saisons. Leurs ardoises bleues se sont offertes aux pluies d'encre et aux écritures lichens. Leurs cheminées ont lentement fumé le ciel. Leur crépi s'est ridé. Et leurs portes savent ce que s'ouvrir veut dire."

                                  Patrick JOQUEL (Maisons bleues, éditions Soc et Foc)

(photo Internet : terredefemmes)

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 05:30

 

 

 

 

                  La cueillir, quel dommage !

                  La laisser, quel dommage !

                        Ah ! cette violette !

                                               NAOJO.

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 04:15

 

Ici

les ruelles et les routes

descendent toutes vers la mer

Jamais on ne pense

à la pente inverse.

.../...

Ici

le mouton et l'homme

sont l'unique relief de l'île.

.../...

Ici

le vent ne déracine

que des églantiers d'écume.

                 Gérard Le Gouic

                  (Poème de l'île et du sel - éditions Telen Arvor -)

 (Photo Trekearth)

Partager cet article

Repost0