Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 05:00

Poursuite de la mise à jour de ma biblio avec ce livre : "L'île, elle...", paru en 1998 aux éditions Poésie Clandestine, avec des encres d'Henri Gay.

C'est, en fait, un double livre, tête-bêche en somme : d'un côté, L'île, elle... de ma pomme et de l'autre, Magies noires de la nuit, de Dominique Delaunay.

Façon comme une autre de matérialiser le souvenir des îles visitées, plus précisément bretonnes pour la plupart d'entre elles. Manière aussi de garder celui des ami(e)s de la côte nord qui nous accompagnaient alors...

_________________________________________________________________

Note : bien sûr, ce bouquin est épuisé depuis longtemps...

scan
scan
scan

scan

Partager cet article

Repost0
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 05:02

Lente poursuite de la mise à jour de ma bibliographie...

En 1988 paraissait "à mots raccourcis" aux éditions La vague à l'âme, livre publié avec l'ami Joël Sadeler*. Préface de Jean l'Anselme et dessins de Pascal Deschamps. 35 francs...

C'est Georges Elisée qui dirigeait "La vague à l'âme" à l'époque. Depuis, nous avons malheureusement perdu sa trace. Georges, si tu regardes ce blog...

Le principe du bouquin est simple : une couleur d'encre pour chaque auteur : le noir pour Joël et le rouge pour moi. (c'est un scoop !)

On essaie de se répondre au fil des pages à travers des thèmes et surtout en partageant une idée commune, à savoir l'humour...

Pratique : ce livre est depuis longtemps épuisé, mais je l'ai quand même aperçu chez "Le-livre" à 19.80 euros et chez Priceminister à 25.80 !

* Faire (rapidement) connaissance avec Joël Sadeler :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jo%C3%ABl_Sadeler

scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.
scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.
scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.
scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.
scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.
scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.

scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 05:01

Un éditeur qui vous demande un manuscrit, en l'occurrence Franck Cottet, des éditions Le Chat qui tousse, un deuxième qui se charge de la quatrième de couverture, (Eric Sénécal, de chez Clarisse), ce sont "des choses qui arrivent"...

Et c'est comme ça que vient de naître un nouvel "opus" chez nous !

Pratique : on peut le trouver en librairie bien sûr, mais aussi chez l'éditeur : Le Chat qui tousse / Franck Cottet 17 rue du Président Kennedy 44260 Savenay ou même chez moi (pour ceux/celles qui ont mon adresse...). Il ne coûte que 6 euros...

Et il arrive aussi que le titre (ou quelque chose d'approchant) soit déjà "pris" par d'autres (cf. documents ci-dessous...) !...

1 : grasset.fr / 2 : book-node / 3 : gonella-productions
1 : grasset.fr / 2 : book-node / 3 : gonella-productions
1 : grasset.fr / 2 : book-node / 3 : gonella-productions

1 : grasset.fr / 2 : book-node / 3 : gonella-productions

scan
scan
scan
scan

scan

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 04:03

Suite de la mise à jour des livres publiés avec ce "Passé composé", sorti en 2007 aux éditions Clarisse.

Sous-titré "alphabécédaire", c'est l'occasion de faire faire de la gymnastique aux lettres de l'alphabet et de s'amuser à nouveau avec les mots !...

A remarquer, l'aide précieuse d'Eric Sénécal qui a magnifiquement joué à l'imprimeur.

(Oui, tous les verbes sont conjugués au passé composé !)

scan
scan
scan

scan

Partager cet article

Repost0
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 04:06

Poursuivons le passage en revue des livres que j'ai pu écrire et qu'on ne trouve plus depuis longtemps...

C'est le cas d'Amoroso, publié en 1987 aux éditions Inch' Allah, illustré par Henri (Gay), imprimé par Claude (Graindorge) et préfacé par Jacques (Lécuyer)...

Je vous glisse deux ou trois poèmes en passant :

Déprime

En rentrant chez lui

très tard dans la nuit

l'ivre pâtissier

reçut comme un choc

il trouva sa femme

au bout du rouleau

*

Lumière

Ce n'est pas ta jupe

que j'aime

non plus ton corsage

ce n'est pas ta bague

tes boucles d'oreilles

ni tes dentelles

ou tes nylons

C'est la couleur de ton rire

que j'aime

à l'ombre de tes bras

et la petite lumière

qui joue dans tes yeux

*

Hors-jeu

Il saisit

la belle

au bond

La caresse

du regard

Lui met

la main

au panier

Et file

au vestiaire

amoroso
amoroso
amoroso

Partager cet article

Repost0
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 05:04

Un nouveau livre, très particulier, auquel j'ai eu le bonheur de participer :

Tétracordes, paru chez Soc et Foc. (6 euros en librairie ou chez l'éditeur.)

C'est Liska, aujourd'hui disparue, qui nous avait invité à écrire chacun un vers d'un quatrain potentiel, à tour de rôle en position 1 - 2 - 3 et 4. Ce petit jeu, commencé au printemps poétique de la Suze (72) entre Liska, Gilles Brulet, Michel Lautru et Jean-Claude Touzeil s'est poursuivi par mail ou par courrier pendant "un certain temps" ! On a ensuite sélectionné ce qui nous semblait le meilleur pour aboutir à ces "Tétracordes". Notre chance a été qu'Agnès Rainjonneau, plasticienne mancelle, sublime notre travail en réalisant une fresque monumentale...

Puis, le manuscrit s'est baladé à gauche, à droite, sans résultat. (La difficulté était le format hors-normes.) Entretemps, Liska nous a quittés. Inutile de vous dire que, moralement et, par fidélité à sa mémoire, nous nous sentions très "motivés" pour que ce livre paraisse... Alors, le manus est reparti à droite, à gauche.... Cela aurait pu durer encore longtemps quand l'équipe de Soc et Foc, maison d'édition de Vendée qui nous avait déjà publiés individuellement, a souhaité relever le défi en publiant ce livre sous la forme d'un accordéon de papier...

Le lancement officiel aura lieu le vendredi 21 mars à la bibli des "Mots Passants" à La Suze-sur-Sarthe. Il sera accompagné d'une lecture-hommage à Liska...

(En bonus, on vous a "bricolé" deux ou trois pages en gros plan...)

www.soc-et-foc.com
www.soc-et-foc.com
www.soc-et-foc.com
www.soc-et-foc.com
www.soc-et-foc.com

www.soc-et-foc.com

Partager cet article

Repost0
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 05:01

Dans le dernier billet, je vous parlais du 14ème "Printemps de Durcet", concrétisé par l'anthologie de chez Cotcodi : "Bris de veau"...

Voici ma petite contribution sous la forme d'une microscopique pièce de théâtre intitulée Sur la petite route...

Sur la petite route (tragi-comédie en cinq actes)

Acte I. Petite route de campagne. Un cyclomoteur passe sur la scène, de gauche à droite, trois fois de suite. Un temps. Revient et s'immobilise. Un jeune homme en descend.

Le cyclo (se soulageant) :

Il y a vingt-huit ans, je naquis à Eaubonne.
Depuis je roule en mob et je ne crains personne,

Marquant mon territoire... ô désespoir ! ô rage !

Que vois-je à l'horizon ? Saint-Raymond-du-Bocage !

Il remonte sur son engin et il disparaît vers la droite.

Acte II. Dans un herbage proche de la petite route.

Le veau :

Un coup de dés jamais n'abolit le bizarre

Me disait ma maman qui lisait au hasard

Et si vous me voyez divaguer sur la route

C'est en quête d'un champ pour y casser la croûte.

Acte III. Bruit effroyable : le cyclo vient de heurter le veau.

Le cyclo (à part) :

Ouais ! Super méga top ! j'ai gagné le gros lot !

Ma belle mobylette ! Espèce de salaud !

(Haut, au veau qui le regarde avec de grands yeux.)

Il me semble, bovin, que j'étais dans mon droit,

Je venais de la gauche... Aïe ! que j'ai mal, je crois

Que je vais défaillir, je ne sens plus ma cuisse...

(à part) Pour les besoins du script, faut que je m'évanouisse.

Il s'évanouit.

Le veau (prenant le public à témoin) :

Ce bipède, il me traite, a-t-il eu son permis ?

N'ai-je si peu vécu que pour cette infamie ?

Je venais sur sa droite et je suis peace and love...

(à part) Pour les besoins du script, vaut mieux que je me sauve...

Acte IV. A l'hôpital. On reconnaît sur le billard le cyclo allongé avec son casque et ses bottes de moto.

Le chirurgien (à ses assistants) :

Et passez-moi le sel avec le bistouri...

Les aiguilles, le fil...

(à part) Dieu ! quel amphigouri !

(Haut, l'air satisfait du devoir accompli)

Ce jeune homme est sauvé, ça ne fait aucun doute,

Il pourra recycler sur la petite route.

Acte V. Dans un herbage où l'herbe est plus verte.

Etre un veau sous la mère a plus d'un avantage,

Je rejoins de ce pas Saint-Raymond-du-Bocage.

Info + : pour le plaisir de quelques passant(e)s, cette "pièce" a été jouée d'une part, sur une petite route des Alpes de Haute-Provence par Yves Artufel et sa troupe, d'autre part sur une petite route de Normandie par Daniel, Martine Clérembaux and Co... (Merci !)

sources : asso-mc2a.com, ouest-france.fr, linternaute.com, collage J-C. T.
sources : asso-mc2a.com, ouest-france.fr, linternaute.com, collage J-C. T.
sources : asso-mc2a.com, ouest-france.fr, linternaute.com, collage J-C. T.
sources : asso-mc2a.com, ouest-france.fr, linternaute.com, collage J-C. T.

sources : asso-mc2a.com, ouest-france.fr, linternaute.com, collage J-C. T.

Partager cet article

Repost0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 04:09

Bon, ça y est, un de mes poèmes est entré dans un livre d'école !...

Les références : Mots en herbe - Français CM 1 cycle 3, aux éditions Bordas.

Cela me fait drôle et plaisir à la fois...

Ce qui me chiffonne, c'est que des mômes vont peut-être "souffrir" dessus s'ils ne réussissent pas l'exercice...

scan couverture et page 117
scan couverture et page 117

scan couverture et page 117

Partager cet article

Repost0
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 04:00

Vient de paraître, aux éditions L'iroli : Haïkool, livre collectif regroupant 108 haïkus dits "comiques", traduits en cinq langues : français, espagnol, anglais, allemand et picard.

Des dessins caricaturant la tête des auteur(e)s et signés isabel Asùnsolo accompagnent les poèmes...

L'illustration de couverture est à mettre en référence avec le haïku de Jean-Marie Braillon que voici :

Le jeune paon

jalouse le vieux vélo

et ses deux roues

couverture, page 106.
couverture, page 106.

couverture, page 106.

Partager cet article

Repost0
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 04:02

Pour continuer à passer en revue les livres déjà publiés, je n'oublie pas de vous parler de "Mine de rien", paru une première fois aux éditions associatives Clapàs dans la collection "Ami(e)s à voix" en 1999, puis réédité en 2002, 2004 et 2009.

C'est ma fille Tiphaine qui s'était chargée de quelques illustrations...

On trouve dans ce petit livre des poèmes comme celui-ci :

BIS

Les nuits d'été

quand on aperçoit

une étoile filante

vite on fait un voeu

Devenir aviateur

réussir sa vie

embrasser la voisine

connaître enfin la paix

avoir des tas d'enfants

aller jusqu'au Pérou

ne plus jamais souffrir

apprendre le violoncelle

durer jusqu'au matin

ou décrocher la lune

Les nuits d'été

quand on aperçoit

une étoile filante

vite on fait un voeu

le mien c'est bis

Ou bien comme celui-là :

Différence

La peinture, c'est

La sculpture, c'est

L'architecture, c'est

La musique, c'est

La danse, c'est

La photographie, c'est

Le cinéma, c'est

La poésie, c'est pas pareil

Couverture "spartiate"... et boutique pictave...
Couverture "spartiate"... et boutique pictave...
Couverture "spartiate"... et boutique pictave...
Couverture "spartiate"... et boutique pictave...

Couverture "spartiate"... et boutique pictave...

Partager cet article

Repost0