Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 04:02

Nous voici donc de retour sur les écrans après quelques jours pendant lesquels nous avons vécu comme entre parenthèses, sur la petite île de Hoëdic, en Bretagne...

Imaginez un peu : une seule "rue" dans le village, pas de voitures, pas de vitrines, pas de panneaux publicitaires, pas de feux rouges, des sentiers qui mènent à des plages ou à des criques, des gens qui vous saluent et qui prennent le temps de vivre...

Bon, c'est vrai qu'il a fait très beau et qu'on était en septembre. N'empêche que nous n'avions pas vraiment envie de refermer la parenthèse...

1- scan carte postale bilpaper / 2 et 3 : photos flora
1- scan carte postale bilpaper / 2 et 3 : photos flora
1- scan carte postale bilpaper / 2 et 3 : photos flora

1- scan carte postale bilpaper / 2 et 3 : photos flora

3/4/5 - : photos flora
3/4/5 - : photos flora
3/4/5 - : photos flora

3/4/5 - : photos flora

6/7/8 ; photos flora
6/7/8 ; photos flora
6/7/8 ; photos flora

6/7/8 ; photos flora

9/10/11- : photos flora
9/10/11- : photos flora
9/10/11- : photos flora

9/10/11- : photos flora

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 04:00

Bon, fallait bien que ça arrive : on s'en va quelques jours en balade, dans un lieu tenu secret pour ne pas être dérangés par les paparazzi*...

Le blog biloba sera donc en pause jusqu'au 15 septembre...

A bientôt sur les écrans.

*

* même pas vrai : à l'heure où je mets en ligne, on ne sait pas encore où on va** !...

** mais on y va !...

ina

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 04:04

Suite au billet précédent, voici le haïku numéro 106, extraits des Haïkus sans gravité :

*

Pointillés dans l'herbe

La taupe écrit ses poèmes

en cherchant des vers

1- jardinonssolvivant.fr / 2- semer-gazon.fr / 3- aujardin.info
1- jardinonssolvivant.fr / 2- semer-gazon.fr / 3- aujardin.info
1- jardinonssolvivant.fr / 2- semer-gazon.fr / 3- aujardin.info

1- jardinonssolvivant.fr / 2- semer-gazon.fr / 3- aujardin.info

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 04:03

Bon, on continue de passer en revue mes bouquins déjà publiés... Aujourd'hui, quelques mots à propos des Haïkus sans gravité, éditions de l'épi de seigle, livre paru en 2001 et depuis bien longtemps épuisé. Les géniales illustrations sont l'oeuvre de Claude Ribouillault : elles réussissent à synthétiser deux, voire trois haïkus en un seul dessin !

Anecdote : une agence de pub de la rue Rambuteau a offert ce livre à tous ses employés pour les voeux de l'année 2003. Sacrée bonne idée, non ?... (cf. image n° 1)

scans : 1- homacomo / 2- couverture / 3 à 5- pages intérieures / 6- achevé d'imprimer
scans : 1- homacomo / 2- couverture / 3 à 5- pages intérieures / 6- achevé d'imprimer
scans : 1- homacomo / 2- couverture / 3 à 5- pages intérieures / 6- achevé d'imprimer
scans : 1- homacomo / 2- couverture / 3 à 5- pages intérieures / 6- achevé d'imprimer
scans : 1- homacomo / 2- couverture / 3 à 5- pages intérieures / 6- achevé d'imprimer
scans : 1- homacomo / 2- couverture / 3 à 5- pages intérieures / 6- achevé d'imprimer

scans : 1- homacomo / 2- couverture / 3 à 5- pages intérieures / 6- achevé d'imprimer

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 04:02

Le platycodon, dit encore "campanule à grandes fleurs", est d'un entretien facile, nous disent les fiches relatives à sa culture. On l'oublie pendant l'année et il nous revient toujours en pleine forme vers la fin de l'été...

Je confirme...

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 04:02

Aujourd'hui, deux chansons de Colette Magny...

Vous ne voyez pas qui c'est ? Regardez par ici :

http://colette-magny.over-blog.com/

- Première chanson : "Les Tuileries", paroles de Victor Hugo.

(Pour les curieux : il existe une version par Yves Montand et une autre par Bertrand Belin et Camélia Jordana.)

- Deuxième chanson : "The house of the rising sun".

(Des centaines de versions pour ce classique...)

you tube

you tube

Partager cet article

Repost0
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 04:00

Notre envoyé spécial dans le Mercantour, Patrick Joquel, nous glisse parfois, au bas d'un mail matinal, une ou deux photos de ses randonnées...

Tapez "joquel" sur le moteur de recherche du biloba pour retrouver les précédentes.

*

Quelques précisions :

- 1 et 2 : la voie royale, dans le Gran Paradiso, empruntée par Victor-Emmanuel II.

- 3 : il fera beau !

- 4 et 5 : le lac de montagne, la récompense du randonneur.

- 6 : un pin cembro, bien accroché à la vie.

- 7 et 8 : bien sûr, Aston est toujours du voyage.

- 9 : un haïku "joquellien" accompagnait cette photo, le voici :

*

Ecume et lumière

le joyeux rire des rocs

apaise la soif

*

N.B. : plus de photos et de haïkus sur le site de Patrick Joquel, par ici :

http://www.patrick-joquel.com/

photos : patrick joquel
photos : patrick joquel
photos : patrick joquel

photos : patrick joquel

photos : patrick
photos : patrick
photos : patrick

photos : patrick

photos : joquel
photos : joquel
photos : joquel

photos : joquel

Partager cet article

Repost0
28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 04:02

Colette ANDRIOT : Amour sont mes saisons (La Renarde Rouge) :

Le poète a la particularité de voir loin devant... La poète pareillement. Dans son dernier livre en date, on imagine assez bien l'amie Colette (Andriot) grimpée dans un arbre du jardin pour jouer son rôle de vigie : « …/...je guette / des images / des mots qui passent / des riens / je guette / j'attends / je vois / rien / tout.../...» C'est que le jardin, avec son petit peuple végétal et animal, est pour elle un refuge, « une base arrière », pour mieux comprendre et dire le monde comme il va (mal), le temps comme il passe (vite), la vie comme une bulle, fragile et merveilleuse à la fois...

Écrites en italique, de modestes pensées alternent avec les poèmes et balisent la partition : « Les arbres grandissent après notre mort. », « Une brève de silence. », «M'obstiner à tenir chronique / du temps et de la lumière. » Pas étonnant alors que le minuscule ver luisant ait une si grande place dans ce fraternel relevé des jours ordinaires...

*

Paroles humaines conversations

d'oiseaux

réunion au jardin

Pour éviter le trou de mémoire

garder la musique en tête

les mots sur le papier

l'ordre du jour

Partage de la lumière à l'ombre des

feuillages

les odeurs sont attentives le repas mijote

Autour de la table l'heure est à l'échange

du vin bu

des résolutions prises

On dresse le couvert

la bise se fait brise

les oiseaux approuvent

soutiennent la motion

picorent les miettes

le chat de la maison s'allonge au soleil

C'est si simple

*

Les paroles c'est le vent

trois petits souffles

et puis s'en vont

*

Colette Andriot.

1- crl.bourgogne.org / 2- www.jacquesbasse.net / 3- suitedesjours.canalblog.com
1- crl.bourgogne.org / 2- www.jacquesbasse.net / 3- suitedesjours.canalblog.com
1- crl.bourgogne.org / 2- www.jacquesbasse.net / 3- suitedesjours.canalblog.com

1- crl.bourgogne.org / 2- www.jacquesbasse.net / 3- suitedesjours.canalblog.com

Partager cet article

Repost0
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 04:00

Bon, je ne sais pas si vous aviez vu passer l'info en juillet... Rappel des faits dans cet article, trouvé sur caradisiac.com : http://www.caradisiac.com/Comment-abattre-les-platanes-Avec-un-convoi-exceptionnel-103931.htm

Réactions recueillies du côté de Luçon, toutes véridiques, ou presque :

- "Un petit peu lamentable", a dit l'administration.

- "Ce ne sont pas des platanes", a dit le botaniste.

- "Un convoi exceptionnel, à plus d'un titre", a dit le témoin.

- "Laissez passer le progrès", a dit le transporteur.

- "Une forêt qui pousse fait moins de bruit qu'un arbre qu'on abat", a dit le Chinois.

1- : lefigaro.fr / 2 et 3- : ouestfrance.fr
1- : lefigaro.fr / 2 et 3- : ouestfrance.fr
1- : lefigaro.fr / 2 et 3- : ouestfrance.fr

1- : lefigaro.fr / 2 et 3- : ouestfrance.fr

Partager cet article

Repost0
24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 04:07

En campagne, c'est actuellement une partie intégrante du paysage, image obsédante, répétitive, démultipliée, assez esthétique finalement, mais mystérieuse aussi... On les dirait animés d'un fantastique mouvement qu'on aurait arrêté, comme figé dans la sauce moissonnière. Je veux parler de ces rouleaux de paille ou de foin qu'une machine appelée round-baller chie dans les champs de manière totalement aléatoire...

Selon l'angle de vue, la lumière, la météo, ils n'arrêtent pas de changer, passant de l'infinie tristesse du chasse-patate, esseulé dans les éteules, à la juvénile allégresse du païen peloton... (Sans parler du kamikaze qui roule jusqu'en bas de la pente naturelle du fossé ou des deux ou trois effrontés qui se font la belle dans un virage mal négocié...)

Les dictionnaires ne sont pas tous d'accord pour leur donner un nom commun. Nous, en tous cas, on les appelle les round-ballots...

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0