Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 05:06

Trois hypothèses pour deviner le sens de boupion :

1) Jean-Alcide Boupion (1826- 1899) serait resté totalement inconnu s'il n'avait été l'auteur d'une thèse portant précisément sur la découverte inopinée qu'il fit d'une île de la mer de Tasmanie en 1852, une île que d'aucuns qualifieront d'îlet ou d'îlot, tant ses dimensions sont ridiculement minuscules. Pensez, cent trente-trois mètres de long par vingt-deux de large !... 

L'île de Boupion, qui n'est toujours pas répertoriée sur les cartes marines, est une île déserte, seulement visitée de temps à autre par des scientifiques chargés d'étudier la flore et la faune locales.                                                                        (image internet : labibapprivoisee.wordpress.com)

033.jpg

 

2) Jean-Alcide Boupion (1826- 1899) serait resté totalement inconnu s'il n'avait été l'auteur d'une thèse portant précisément sur la découverte inopinée qu'il fit d'une molécule de glucose, bien cachée à l'intérieur de l'estomac d'un hanneton de l'Annapurna, lui-même gisant dans le jabot d'un gypaète barbu qui avait croisé sa route. On peut en déduire qu'il était doté d'une bonne vue, le Jean-Alcide, car il ne disposait à l'époque que d'un "occhiolino" portatif, de marque "Galileo", ancêtre du microscope d'aujourd'hui.

Comme vous le savez peut-être, Boupion était gourmand à l'excès si bien qu'il mourut diabétique, gavé de bonbons et autres sucreries, baignant dans les molécules. C'est pour lui rendre hommage que la communauté scientifique, unanime, baptisa de son nom la molécule du berlingot mordoré.(image : tpe-bonbon.over-blog.com)

Beta-D-glucose-3D-vdW.png

3) Jean-Alcide Boupion (1826- 1899) serait resté totalement inconnu s'il n'avait été l'auteur d'une thèse portant précisément sur la découverte inopinée qu'il fit d'un animal étrange dans le bois de la mousse, à proximité de Saint-Tonneau. Il en fit une description sommaire dans ses Prolégomènes animaliers : " Pour le profane, le boupion ressemble à l'ornithorynque, surtout si on le regarde de profil. Vu de dos, on dirait un lamentin en période de jeûne. Vu d'avion, on croirait avoir affaire à un muscadin musqué. Vu de dessous, vous hésitez entre la fouine écarlate et la belette amidonnée."                                          

A l'usage, le boupion se révèle, après une période plus ou moins longue d'apprivoisement, comme un sympathique animal de compagnie, capable de jouer de la guitare électrique sans les mains, de chasser les moutons sous les meubles ou de mettre la table sans se tromper de côté pour les fourchettes. (image internet : reproarte.com / Franz Marc)

art-3_fabeltier.jpg

Pour vous aider dans vos recherches, une petite citation de derrière les fagots :

"- Où t'as encore mis le boupion ? demanda la grand-mère à sa petite-fille.

- Avec le batratoume, dans la huche à pain, répondit cette dernière."

(Nicéphore Parisis : Scènes de manège, éditions de la migluce)



 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans La vie des mots
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 05:00

Deux ou trois photos (signées flora) prises aux environs de l'automne :

SAM_1215.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_0928.JPG

la-mare-du-Baux.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_1354.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_1300.JPG

 

SAM_1231.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Images
commenter cet article
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 05:07

Les éditions Donner à Voir viennent de publier dans la collection "Petits Carrés" un livre de Francis Krembel intitulé "Claudicants." 

francis.jpg

Béatrice Libert le présente ainsi sur le site de la maison de poésie de Belgique :

"...Claudicants dénonce les tueries des pseudo-progrès technologiques de l'humanité. L'art de la guerre n'est-il pas à son sommet ? Dans ces conditions, écrire / est l'archéologie du possible / et ce n'est déjà pas si mal. Oui, la guerre partout enrage. La dénoncer, ses formes veules de soumission à l'ordre, religieux ou profane, est une urgence. Francis Krembel le sait : sa révolte est salutaire, pour lui, pour nous toutes et tous qui dormons, anesthésiés par le confort. Emboitons-lui le pas."

krembel.jpg

Ce livre est illustré par Marc Alessandri.

Francis m'a d'ailleurs envoyé récemment un dessin bonus (une exclusivité blog biloba !) que vous pouvez voir ici :

claudicantsbonus.jpg


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 05:02

Aujourd'hui, un poème de Xavier Bouguenec, poète de Vendée :

 

Est-ce un livre qui passe ?

Non, c'est une oie sauvage

qui bat des pages

et raconte

au corbeau sédentaire

les paysages de la Terre.

Est-ce un livre d'images ?

Elles sont dans ta tête !

Bleues rouges vertes

couleur de pluie

couleur de vent.

Et, lorsqu'il fait beau temps,

si je lis sur la plage,

la mouette rieuse

s'en vient tourner les pages.

 

Xavier Bouguenec

(extrait de Y'a plus d'enfants !

éditions Soc et Foc)

 

400_F_4989310_jfxxuB5xj59AOjqQuEVSWNK9jyT7bs2B.jpg

(fr.fotolia.com)


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Poème
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 05:09

Photo un peu oubliée dans une boîte à chaussures, prise à Fougères (35) il y a longtemps :


J.C.8.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Images
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 05:04

Une vieille chanson (1966) de Greame Allwright, ce "jeune homme" né en 1926 qui chante toujours aujourd'hui...

Vous pouvez l'écouter en cliquant ici.

 

568-graeme-allwright.jpg

(erwann.surcouf.free.fr)

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Entendu
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 05:03

 

 

56286201_p.jpg Aujourd'hui, un petit coup d'oeil sur une curiosité locale, à savoir l'église de Ménil-Gondouin (Orne).

Je résume : c'est à l'initiative d'un curé aussi flamboyant qu'illuminé, l'abbé Victor Paysant (1841-1921), que cette église fut décorée et aménagée pour devenir "église parlante et vivante de Ménil-Gondouin." Peu enthousiastes, les autorités diocésales prirent un malin plaisir à tout faire disparaître à la mort de Victor... Et il fallut attendre le début du XXIème siécle pour que l'église retrouve son aspect d'antan...

(Images : recupbidouille.canalblog.com + notrefamille.com + photos flora)

 

cartes-postales-photos-Facade-cote-gauche-de-l-Eglise-MENIL.jpg

56286655_p.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_6624.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_6636.JPG

SAM_6622.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_6630.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_6625.JPG

SAM_6628.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonus : voici le texte du télégramme envoyé par le curé Paysant à son évêque pour excuser son absence à une convocation diocésale (source : Bulletin Amis du Houlme, 1984.) :

Vélo brisé / Gueule cassée / Impossible aller à Sées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Images
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 05:09

 

  Haïku n° 82-

En guise de bonze

Un poisson rouge au soleil

Dans le jardin zen


7-10-Jardin-zen-Kamakura.gif

(noosfere.org

dessin : françois rouiller)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Haïku
commenter cet article
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 05:02

Aujourd'hui, un poème de Robert Vigneau, poète et artiste complet, aperçu il y a peu sur le blog de Laurent Deheppe :

 

Tu manges un cargo nommé Magellan
     Tu manges un camion à queue de poussière
     Tu manges un étang où veille un lotus
     Tu manges du ciel couleur d'alizé
     Tu manges l'odeur des feux du soleil
     Tu manges les voix tirant les pirogues
     Tu manges un sentier sous une ombre verte
     Tu manges les yeux d'un serpent mortel
     Tu manges les cris d'enfants courant nus
     Tu manges des gestes ailés de lenteur
     Noués de madras, des gestes de femmes
     Tu manges un tam-tam tombant des machettes
     Tu manges tout ça dans une banane.

                                         Robert Vigneau

                            (extrait de Botaniques, Eolienne, 1997)

original_002.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 (images : telerama.fr)

 

original_006.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Poème
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 05:00

Le blog biloba se tient à la pointe de l'actualité : ce n'est pas une, mais deux chèvres que la commune a "recrutées" comme en témoigne ce nouvel article :

une-de-plus.jpg

(Pour ceux qui seraient perdus, voir aussi le billet d'hier...)

Une image s'impose, d'autant plus que ce bon Lafontaine a écrit "Les deux chèvres", fable illustrée, excusez du peu, par Gustave Doré :

461px-Les_Deux_Chevres.jpg(image : wikipédia)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Actualités
commenter cet article