Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 04:02

Une question d'actualité, échappée des Urticantes, éditions Ficelle :

Est-ce qu'on peut affirmer avec certitude

que le mois d'août ?

cuma-alliance-guipry.com, femmes-en-1900.over-blog.com, actualitte
cuma-alliance-guipry.com, femmes-en-1900.over-blog.com, actualitte
cuma-alliance-guipry.com, femmes-en-1900.over-blog.com, actualitte

cuma-alliance-guipry.com, femmes-en-1900.over-blog.com, actualitte

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Est-ce que ?
commenter cet article
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 04:07

Un extrait des Apocryphes (éditions Traces) :

A trop grand soutien-gorge

souvent petit robert...

sites : ladepeche, lexpress
sites : ladepeche, lexpress

sites : ladepeche, lexpress

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Apocryphes
commenter cet article
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 04:03

(* titre emprunté à Manset.)

Ce sont des photos de Flora non figuratives, généralement prises à travers des vitraux pour faire honneur au soleil, mais pas que...

temple athis, église ménil-gondouin, clio, route du mans, temple athis, durcet.
temple athis, église ménil-gondouin, clio, route du mans, temple athis, durcet.
temple athis, église ménil-gondouin, clio, route du mans, temple athis, durcet.
temple athis, église ménil-gondouin, clio, route du mans, temple athis, durcet.
temple athis, église ménil-gondouin, clio, route du mans, temple athis, durcet.
temple athis, église ménil-gondouin, clio, route du mans, temple athis, durcet.
temple athis, église ménil-gondouin, clio, route du mans, temple athis, durcet.

temple athis, église ménil-gondouin, clio, route du mans, temple athis, durcet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Images
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 04:00

Par chez nous, en Normandie, on trouve encore, au carrefour des plus anciennes petites routes, des panneaux indiquant la direction des villages et hameaux des alentours...

Ils sont curieusement fixés sur des poteaux assez hauts (environ deux mètres), prévus pour être lus plus aisément par les conducteurs des charrettes et autres carrioles tirées par un cheval.

Le fond est peint en bleu, -le fameux bleu charron- , et les lettres, en relief, le plus souvent dans des teintes allant du blanc au gris alu. (A noter que les distances sont précisées en hectomètres.)

Cette appellation figure bien dans la gamme des bleus, répondant à la définition suivante : "Le bleu charron (ou bleu charrette) est un pigment de couleur bleue, mélange de bleu de Prusse avec du sulfate de baryte."

Ce nom est une référence à la couleur bleue utilisée autrefois pour peindre les charrettes.

Si vous souhaitez peindre vos volets en bleu charron, des conseils (et des photos) par ici : http://percheron-international.blogspot.fr/2011/02/du-bleu-charrette.html

Note : merci à François et Micky qui m'ont soufflé l'idée de ce petit billet...

club-scootergt.com, cortland.edu, images-du-pays-des-ours.blogzoom.fr
club-scootergt.com, cortland.edu, images-du-pays-des-ours.blogzoom.fr
club-scootergt.com, cortland.edu, images-du-pays-des-ours.blogzoom.fr
club-scootergt.com, cortland.edu, images-du-pays-des-ours.blogzoom.fr
club-scootergt.com, cortland.edu, images-du-pays-des-ours.blogzoom.fr

club-scootergt.com, cortland.edu, images-du-pays-des-ours.blogzoom.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Images
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 04:03

Petite visite sympathique fin juillet à Durcet, celle de Fernando Bronchal, peintre et poète de la région bordelaise, "élu" 2013 qui n'avait pu être des nôtres en avril dernier...

Il en était sincèrement désolé et s'était promis de revenir en pèlerinage sur le "Chemin des Poètes" pour voir "sa" balise, la numéro 12...

Bien "coaché" par Françoise (Télos sur les blogs), c'est ce qu'il a fait voici deux jours et sa joie faisait plaisir à voir (cf. photo)...

Privilégiés que nous sommes, nous avons même eu droit à une lecture de l'auteur devant sa balise...

Si vous voulez faire connaissance, je vous mets son blog en lien : tilk

Pour l'occasion, je vous recopie son poème également :

12

Dressés
Nous nous sommes plantés

dressés comme des arbres
qui lèvent bien haut
leur cime
au milieu du
temps

nos racines creuseront
jusqu'au feu
et nos regards troueront
le ciel
et nous crierons
le mot ens
emble

et nous ne mourrons pas

Fernando BRONCHAL


Fernando BRONCHAL : originaire d'Espagne, vit à
Saint-André-de-Cubzac, en Gironde. Pratiquant en étroite
liaison peinture et poésie, Fernando revendique une
"filiation" avec Lorca, Paz, Juarroz et Prévert. Sur son
blog, on l'appelle Tilk : http://tilk.over-blog.com/

le pèlerin dans les fougères...

le pèlerin dans les fougères...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 04:02

Haïku numéro 88 :

Vol Paris-New-York

Le crapaud est à l’affût

Au fond du garage

photos : 1 flora, 2 arnaud cornu (nuage1962)
photos : 1 flora, 2 arnaud cornu (nuage1962)

photos : 1 flora, 2 arnaud cornu (nuage1962)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Haïku
commenter cet article
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 04:07

Début juillet, j'étais au marché de la poésie de Rochefort-sur-Loire (voir annonce du 1er juillet quelque part sur ce blog)...

Temps splendide, petite brise bienvenue sur les quais du Louet.

Bonnes rencontres avec les poètes, les amis, le public.

Retrouvailles avec les "accueillants". Poulet, Layon, Anjou, cerises et haricots du jardin...

- Et ta lecture ?

- Du velours, messieurs dames, du velours...

Présentation impeccable de Franck (Cottet).

Le plus touchant : une dame qui, le soir venu, de retour de son jardin où elle a cueilli deux laitues, m'interpelle dans la rue pour me remercier de ce bon moment...

1 et 2 : oiseaux de Francis Cuny, 3 : platane de Savennières, 4 : plage arrière, 5 : salle de lecture, 6 : au jardin, 7 : boulon, 8 : crue, 9 : Loire.
1 et 2 : oiseaux de Francis Cuny, 3 : platane de Savennières, 4 : plage arrière, 5 : salle de lecture, 6 : au jardin, 7 : boulon, 8 : crue, 9 : Loire.
1 et 2 : oiseaux de Francis Cuny, 3 : platane de Savennières, 4 : plage arrière, 5 : salle de lecture, 6 : au jardin, 7 : boulon, 8 : crue, 9 : Loire.
1 et 2 : oiseaux de Francis Cuny, 3 : platane de Savennières, 4 : plage arrière, 5 : salle de lecture, 6 : au jardin, 7 : boulon, 8 : crue, 9 : Loire.
1 et 2 : oiseaux de Francis Cuny, 3 : platane de Savennières, 4 : plage arrière, 5 : salle de lecture, 6 : au jardin, 7 : boulon, 8 : crue, 9 : Loire.
1 et 2 : oiseaux de Francis Cuny, 3 : platane de Savennières, 4 : plage arrière, 5 : salle de lecture, 6 : au jardin, 7 : boulon, 8 : crue, 9 : Loire.
1 et 2 : oiseaux de Francis Cuny, 3 : platane de Savennières, 4 : plage arrière, 5 : salle de lecture, 6 : au jardin, 7 : boulon, 8 : crue, 9 : Loire.
1 et 2 : oiseaux de Francis Cuny, 3 : platane de Savennières, 4 : plage arrière, 5 : salle de lecture, 6 : au jardin, 7 : boulon, 8 : crue, 9 : Loire.
1 et 2 : oiseaux de Francis Cuny, 3 : platane de Savennières, 4 : plage arrière, 5 : salle de lecture, 6 : au jardin, 7 : boulon, 8 : crue, 9 : Loire.

1 et 2 : oiseaux de Francis Cuny, 3 : platane de Savennières, 4 : plage arrière, 5 : salle de lecture, 6 : au jardin, 7 : boulon, 8 : crue, 9 : Loire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans actualités
commenter cet article
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 04:00
  • Bruno SOURDIN : L’air de la route (éditions Gros Textes) :

Bruno Sourdin a beaucoup lu et beaucoup voyagé. Nourri au lait de l’Amérique et de la culture de la « beat generation », il nous propose ici une sorte de « guide du routard » de la poésie. Avec ses bonnes adresses qui sont autant de lieux mythiques : New-York, Lisbonne, Amsterdam, Maroc, Egypte, Genève, etc. Avec ses références qui sont aussi ses préférences parmi les poètes de l’errance et du voyage : Apollinaire, Cendrars, Rimbaud, Brautigan, Kerouac, Ginsberg, Kenneth White, Claude Pélieu… Avec, pour les plus longs poèmes (par exemple celui consacré aux vingt arrondissements de Paris), une structure dorsale comparable à une vague, un « rouleau » pour être plus précis, qui donne à l’ensemble un rythme jazzy, proche de la transe et volontiers lancinant.

Pour la petite histoire, signalons que le poème Po Chu Yi avait eu les honneurs du « Chemin des Poètes » à Durcet au printemps 2010. On le retrouvera, bien sûr, sur le blog biloba, très précisément là :

http://biloba.over-blog.com/article-ch10-11-profondement-49272415.html

Je buvais seul sous la lune

Je buvais seul sous la lune

Et je traçais un grand cercle magique

Un mot suffit

Un songe

L’étrangeté d’exister

Je buvais seul sous la lune

Pendant que Dan parlait aux oiseaux

Et que Gary se torchait le derrière dans l’herbe

Une fleur à la main

Je buvais, un vent murmurait entre les branches

Et j’oubliais le chemin du retour

Ah ! qu’il est difficile de retrouver la clé mystérieuse

Parmi les cendres oubliées

Dans l’herbe

Sous la lune

(Bruno Sourdin)

sources : geo.fr, norauto, gdefon.com + photo joëlle, printemps 2010.
sources : geo.fr, norauto, gdefon.com + photo joëlle, printemps 2010.
sources : geo.fr, norauto, gdefon.com + photo joëlle, printemps 2010.
sources : geo.fr, norauto, gdefon.com + photo joëlle, printemps 2010.

sources : geo.fr, norauto, gdefon.com + photo joëlle, printemps 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre peut-être ?
commenter cet article
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 04:06

Cette fois, houache n'est pas un mot inventé, il existe bel et bien...

Pouvant s'écrire aussi houaiche, il signifie à peu près sillage laissé par un bateau sur l'eau. Son étymologie indique qu'il provient du néerlandais wech ou de l'allemand weg, les deux signifiant chemin, sillage.

A noter que houache sans le "h" initial, autrement dit ouache, est un mot très populaire au Québec. Employé comme substantif, il a pour origine (algonquine) un terme désignant l'abri de certains animaux sauvages comme l'ours ou le castor. En tant qu'interjection, c'est une marque de dégoût, équivalente à Beurk !

Un petit rebond personnel : dans les années 70 (non, pas à l'époque des Prussiens, quand même !), nous habitions à Constantine, dans l'est algérien. Le dimanche matin, nous allions faire du footing sur les hauteurs du Djebel Ouahch ou faire une partie de football contre une "équipe" russe ou bulgare...

Bon une citation pour finir :

"Ouache ! celle-là, quelle intrigante ! Et quel pot de colle ! On la voit toujours en train de manoeuvrer dans le houache de Delphine Batho* !..." (Les journaux)

Note : * quand ce billet a été programmé, Delphine était encore ministre...

sources : dreamstime.com, constantine-hier-aujourd'hui
sources : dreamstime.com, constantine-hier-aujourd'hui
sources : dreamstime.com, constantine-hier-aujourd'hui
sources : dreamstime.com, constantine-hier-aujourd'hui
sources : dreamstime.com, constantine-hier-aujourd'hui
sources : dreamstime.com, constantine-hier-aujourd'hui

sources : dreamstime.com, constantine-hier-aujourd'hui

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans La vie des mots
commenter cet article
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 04:04

Patrick Joquel, le randonneur du Mercantour, nous envoie une photo de temps en temps : par exemple, des cairns, des champs de neige ou des arbres...

Dernièrement, il nous a gratifié de ce qui semble être un pin cembro (à vérifier*), lequel manifeste un appétit de vivre qui fait plaisir à voir...

Des compléments d'infos sur le pin cembro par l'O.N.F. ici (clic)

* Il s'agit bien d'un pin cembro, Patrick, notre envoyé spécial, l'a fait pour nous...

photos : patrick joquel, plantesalpines.com
photos : patrick joquel, plantesalpines.com
photos : patrick joquel, plantesalpines.com
photos : patrick joquel, plantesalpines.com

photos : patrick joquel, plantesalpines.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Arbres et arbustes
commenter cet article