Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 04:05

Aujourd'hui, des poèmes d'Olivier Cousin, - poète du "chemin de Durcet" cette année -, extraits du livre : "Les riches heures du cycliste ordinaire", paru récemment chez Gros Textes.

SUPER OU ORDINAIRE

Le poète est un cycliste ordinaire

Hors du commun des modèles

Au même titre que le cycliste

est parfois un poète ordinaire

Sur sa selle il est dans l'ordre

presque normal des choses

 

Ras la casquette des regards condescendants

descendant en flèche

ce pédaleur de mots

qui cherche à coller

aux images roulant derrière

et devant ses paupières

 

*****

Régner sur le petit plateau

Un guidon et une selle

son sceptre et son trône

Le roi raidi sur deux roues

balance des axiomes à la chaîne

pour régenter son monde

sur une étendue de quelques kilomètres

 

Le vélo ça s'oublie parfaitement

Ce qui ne s'oublie pas

c'est la difficulté de mettre

les mots justes

sur les choses simples

 

*****

à travers

à force de concentration

j'ai saisi que je ne traverse pas

le paysage et encore moins le monde

 

Juché sur ma selle je m'interroge

comme les mots me passent par la tête

ne sont-ce pas les rues les routes

les trottoirs les maisons les jardins

les oiseaux les haies les arbres

qui se donnent la peine de me traverser ?

 

Presque immobile sur ma bécane

je reçois le monde ordinaire

qui veut bien passer à travers moi

 

                            (Olivier Cousin)

 

1- oliviercousin.blogspot.fr / 2- carfree.fr / 3/4/5 - cyclos-nancy.org
1- oliviercousin.blogspot.fr / 2- carfree.fr / 3/4/5 - cyclos-nancy.org
1- oliviercousin.blogspot.fr / 2- carfree.fr / 3/4/5 - cyclos-nancy.org
1- oliviercousin.blogspot.fr / 2- carfree.fr / 3/4/5 - cyclos-nancy.org
1- oliviercousin.blogspot.fr / 2- carfree.fr / 3/4/5 - cyclos-nancy.org

1- oliviercousin.blogspot.fr / 2- carfree.fr / 3/4/5 - cyclos-nancy.org

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 04:01

Bientôt, le dimanche 24 septembre plus précisément, on fêtera l'arbre à Berjou, petite commune des environs. L'occasion de suivre deux ou trois animations diverses et variées comme on dit (cf. programme un peu plus bas)...
Côté poésie, je crois qu'on compte sur moi pour lire quelques poèmes sous la yourte sur le thème des arbres, bien entendu...   

1- ornetourisme.com / 2- greenblizzard.com / 3- arnohue.free.fr / 4- scan
1- ornetourisme.com / 2- greenblizzard.com / 3- arnohue.free.fr / 4- scan
1- ornetourisme.com / 2- greenblizzard.com / 3- arnohue.free.fr / 4- scan
1- ornetourisme.com / 2- greenblizzard.com / 3- arnohue.free.fr / 4- scan

1- ornetourisme.com / 2- greenblizzard.com / 3- arnohue.free.fr / 4- scan

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 04:05

Pour ceux qui ne le savent pas ou qui l'auraient oublié, nous avons un cousin coureur cycliste professionnel qui participe en ce moment au Tour d'Espagne. Comme une très grande partie des membres de la famille de Flora, Matteo Trentin est originaire de Borgo Valsugana, petit village des Dolomites. Formé à l'école du cyclo-cross et membre de la grosse écurie "Quick-step floors", c'est un sprinter redoutable. Son palmarès, déjà bien garni, vient de s'enrichir tout récemment de pas moins de trois étapes sur la Vuelta !... (La 3ème, la 10ème et la 13ème, cf. les 3 photos plus bas.) Leader du classement par points, il porte d'ailleurs actuellement le maillot vert...

Alors, vous pensez bien que la presse italienne, - locale; régionale et même nationale -, s'en donne à coeur joie... On chante les louanges de "il nostro Matteo" !... Et on rêve à voix haute en pensant aux championnats du monde qui approchent...

google images : 1- lapresse.ca / 2- todaycycling.com / 3- leprogres.fr / 4- cyclingnews
google images : 1- lapresse.ca / 2- todaycycling.com / 3- leprogres.fr / 4- cyclingnews
google images : 1- lapresse.ca / 2- todaycycling.com / 3- leprogres.fr / 4- cyclingnews
google images : 1- lapresse.ca / 2- todaycycling.com / 3- leprogres.fr / 4- cyclingnews

google images : 1- lapresse.ca / 2- todaycycling.com / 3- leprogres.fr / 4- cyclingnews

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 04:03

Aujourd'hui deux ou trois poèmes de Nicole Laurent-Catrice, extraits de "Un front de feuilles", éditions La Part Commune.

Auparavant, deux ou trois infos concernant l'auteure :

https://www.printempsdespoetes.com/index.php?url=poetheque/poetes_fiche.php&cle=836

Pin des Landes

Entaillé.

Entaillé

plus haut.

Encore

plus haut.

Tout le flanc

jusqu'au coeur

qui s'est vidé

 

Larmes jaunes

dures.

 

Et pourtant tu as résisté

vieux pin.

 

**************************************************

Chênes têtards

Arbre, dans ton creux bourgeonnant

se gercent mes désirs

gonflés de sève.

Mais ta fibre noueuse

pierre durcie dans ma gorge

étouffe jusqu'au sang

les frêles joies jaillissantes.

 

Arbre comme un cri jeté

au ciel d'étain d'hiver

tous les sanglots d'hier

se tordent par tes branches

et j'ai froid jusqu'à l'âme.

 

**************************************************************

Qui accompagne

l'arbre seul

au bord du chemin ?

Les insectes qui sont sa chanson

ou les oiseaux son battement de coeur ?

 

Qui accompagne l'arbre solitaire ?

Le cycliste

qui passe en sifflotant.

 

(Nicole Laurent-Catrice)

1- selaupindeslandes.com / 2/3- arborethomme /  4- images.4ever.eu
1- selaupindeslandes.com / 2/3- arborethomme /  4- images.4ever.eu
1- selaupindeslandes.com / 2/3- arborethomme /  4- images.4ever.eu
1- selaupindeslandes.com / 2/3- arborethomme /  4- images.4ever.eu

1- selaupindeslandes.com / 2/3- arborethomme / 4- images.4ever.eu

Partager cet article

Repost0
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 04:06

Deux chansons de Gauvain Sers pour finir le mois...

(Merci à J-P. pour le bon tuyau...)

Des infos supplémentaires sur l'auteur par ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gauvain_Sers

vevo

you tube

Partager cet article

Repost0
28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 04:09

Quelques toiles de Rob Gonsalves, peintre canadien récemment disparu.

Promenez votre regard dans les tableaux un peu plus bas et gardez vos illusions...

Si vous voulez en voir d'autres, allez par là : https://fr.pinterest.com/nystanbul/by-rob-gonsalves/

****************************************************************************************

+++ (rien à voir) : hommage à Nanni Svampa qui vient de passer de l'autre côté...

(voir et écouter la vidéo un peu plus bas.)

1 à 3 - www.jgalere.com
1 à 3 - www.jgalere.com
1 à 3 - www.jgalere.com

1 à 3 - www.jgalere.com

you tube

Partager cet article

Repost0
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 04:05

Une "pêche" moyenne dans les journaux du mois de juillet :

1- (envoi d'Yves B.) : les délices de l'excommunication...

(pour la poussière, voyez la citation de Vialatte, un peu plus bas.)

2- voilà peut-être un son en voie de disparition...

scan : 1- O.F. Le Mans / 2- O.C. juillet 2017 / 3- citation-celebre.fr
scan : 1- O.F. Le Mans / 2- O.C. juillet 2017 / 3- citation-celebre.fr
scan : 1- O.F. Le Mans / 2- O.C. juillet 2017 / 3- citation-celebre.fr

scan : 1- O.F. Le Mans / 2- O.C. juillet 2017 / 3- citation-celebre.fr

Partager cet article

Repost0
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 04:05

Aujourd'hui, un album jeunesse à conseiller à tous ceux qui ont plus de dix ans...

Simon Martin : La grande guerre de pépé Célestin (éditions du mercredi)

Pour être complet, il est nécessaire d'ajouter au nom de l'auteur précité, celui de Christophe Jubien, créateur des haïkus de ce livre, ainsi que celui d'Eva Sanchez, l'illustratrice.

C'est un album jeunesse tout en douceur, qui chante les vertus de l'amitié et de la poésie. Du haïku en particulier. « Petits » poèmes dérisoires en contrepoint de l'horreur de la « grande » guerre... L'histoire du grand-père Célestin, 111 ans aux fraises, racontant aux journalistes venus l'interviewer, sa rencontre avec Katsuo, soldat franco-japonais avec lequel il résistera (pour autant qu'on puisse le faire) à la « boucherie » des tranchées. Lui avec ses graines de chrysanthèmes, son ami avec son petit carnet de haïkus.

Soldats embourbés

une coccinelle

s'envole

***

Les casques à pointes

pris de vitesse

par le printemps !

***

Une infinie tendresse aussi pour nos deux « héros » à travers les images d'Eva Sanchez, assez proches de celles des herbiers d'antan et souverainement apaisantes...

 

1 à 3 : scan
1 à 3 : scan
1 à 3 : scan

1 à 3 : scan

Partager cet article

Repost0
22 août 2017 2 22 /08 /août /2017 04:06

Retour à la rubrique "Nom d'un poète !" avec Jacques Bertin, poète-chanteur, chanteur-poète, comme vous voulez...

J'ai trouvé des Bertin dans les transports, les machines à coudre, la menuise, la boucherie, le bâtiment, la technologie, l'immobilier, la rhumatologie, etc. Bref, pour faire la synthèse, je vous invite à (ré)écouter "Paroisse" dont voici les paroles, - "du cousu main" - :

Jacques Bertin
Paroles de la chanson « Paroisse »

 
Des femmes sont assises dans l'hiver
Le long de la radio, sur un dernier travail
C'est tard la nuit, il est déjà dans les dix heures
Depuis longtemps dorment dans les chambres glacées
Des enfants protégés du mal par un signe de croix
Des femmes sont assises dans l'hiver. Il fait grand froid.

A la gare on attend encore le train de Combourg et Dol
Dans la prairie les gitans guettent le sommeil des chevaux
Ils ont plié le cirque dérisoire et ils s'en vont. Demain
Les maçons ne travailleront pas sans doute à cause du gel
Demain il y a messe pour la jeune fille qui est en deuil
De Nantes vient le givre avec ses cuivres. Il fait grand froid.

Paroisse de l'année soixante. O périphérie de la paix
Femme posée comme une lampe à huile dans le silence
Rassemble dans cet écrin-là tous tes enfants. Emporte-les
Vers le bon dieu et qu'on ne nous sépare pas
Demande-lui si c'est bien demain que le payeur passe
Et quand va-t-on enfin goudronner la rue. Tu as froid.

Tu fermes la radio. Tu montes en faisant attention
Vers un endroit que je t'ai préparé dans ma mémoire
Et qui s'est détaché de moi pour vivre, comme une chanson
Où tu es bien parce qu'on ne nous séparera pas.
 
**********************************************************************************************
Anecdote : Rennes, fin du XX° siècle : le tour de chant de Bertin démarre tout juste avec cette chanson : "Des femmes sont assises dans l'hiver..." Arrivée en retard, une dame essaie de trouver une place le plus discrètement possible... Le chanteur, pince-sans-rire : "Asseyez-vous, madame, il reste des places au premier rang..."
1- machinesacoudre-caen.fr / 2- menuiserie-bertin-abbeville80.fr / 3- archives-rennes.fr / 4- bertinimmobilier.fr
1- machinesacoudre-caen.fr / 2- menuiserie-bertin-abbeville80.fr / 3- archives-rennes.fr / 4- bertinimmobilier.fr
1- machinesacoudre-caen.fr / 2- menuiserie-bertin-abbeville80.fr / 3- archives-rennes.fr / 4- bertinimmobilier.fr
1- machinesacoudre-caen.fr / 2- menuiserie-bertin-abbeville80.fr / 3- archives-rennes.fr / 4- bertinimmobilier.fr

1- machinesacoudre-caen.fr / 2- menuiserie-bertin-abbeville80.fr / 3- archives-rennes.fr / 4- bertinimmobilier.fr

you tube

Partager cet article

Repost0
20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 04:05

Haïku n° 123 :

Village à midi :

le vent vient de la savane

dans la rue des lions.

 

(Corneilla-la-Rivière, Pyrénées Orientales.)

1- pages jaunes / 2- zoobeauval.com / 3- bedetheque
1- pages jaunes / 2- zoobeauval.com / 3- bedetheque
1- pages jaunes / 2- zoobeauval.com / 3- bedetheque

1- pages jaunes / 2- zoobeauval.com / 3- bedetheque

Partager cet article

Repost0