Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 04:00

Voici quelques photos (signées Flora) pour célébrer l'arrivée du printemps par chez nous...

Précisions (utiles ?) :

photo 1 : cognassier du Japon, 2 : forsythia, 3 : ficaire.

photo 4 : primevères, 5 : primevères "métissées", 6 : muscaris.

photos 7 et 8 : mahonias, 9 : magnolia.

photos flora
photos flora
photos flora

photos flora

photos flora
photos flora
photos flora

photos flora

photos flora
photos flora
photos flora

photos flora

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Images
commenter cet article
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 04:00

Salvatore Sanfilippo est un des seize poètes de la neuvième "promo" du prochain "Printemps de Durcet"...

Il a eu la riche idée de parler de nous sur son blog qu'on pourra consulter ici :

http://salvatore-sanfilippo.over-blog.com/article-les-poetes-du-printemps-de-durcet-8-raoul-ponchon-1848-1937-123144618.html

Voici un de ses poèmes, déniché sur "le capital des mots" :

MES ARBRES

J’ai donné des prénoms

A mes arbres

Pour les sortir de l’anonymat

Mon tilleul s’appelle Robert

Mon cèdre Nicomède

Mon buis Jean- Louis

J’aime bien savoir

A qui je m’adresse

Quand je parle à quelqu’un

Depuis je les sens

Reconnaissants

Leurs feuilles sont plus vertes

Leurs fleurs plus épanouies

Leurs fruits plus beaux

Chaque soir

Je leur rends visite

Et j’ai un petit mot pour chacun

Je chante des berceuses indiennes

A Robert

Nicomède aime

La poésie surréaliste

Surtout celle d’André Breton

Jean- Louis a un faible

Pour le rock’n’roll

Quand je suis fatigué

Je m’assois à leur côté

Et parfois

Ils m’entourent

De leurs branches

Me soulèvent...

Et on joue

A la belote

Salvatore Sanfilippo

source : ecoledesanges.com
source : ecoledesanges.com
source : ecoledesanges.com

source : ecoledesanges.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Actualités
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 04:04

Deux ou trois dessins de Voutch, à déguster en buvant un café ou un thé...

(Faire connaissance avec l'auteur ? Voici son site/blog : http://www.voutch.com/ )

fatrasenbleu.blog50.com
fatrasenbleu.blog50.com
fatrasenbleu.blog50.com
fatrasenbleu.blog50.com
fatrasenbleu.blog50.com
fatrasenbleu.blog50.com

fatrasenbleu.blog50.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Images
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 04:01

Trouvé cette expression dans le Dictionnaire normand-français, éditions Norep :

"envier à ch'nope"

Si vous ne la connaissez pas, je vous propose trois possibilités :

1) ch'nope, contraction de chenope, est un récipient de capacité variable selon les régions, susceptible de contenir un liquide, proche ou équivalent de la cervoise.

Des Normands pensent que ce mot est à rapprocher de hanap, d'autant plus qu'une commune de l'Orne porte le nom de "Vingt Hanaps"...

Exemple : "- Tu bois une ch'nope ?" (Pierre Brasseur)

2) ch'nope est un encouragement crié à un sportif en compétition, correspondant à peu près à : "Allez !", "Vas-y !", "Bravo !"

Dans la Suisse auvergnate (Eh ! quoi, on a bien la Suisse normande...), quand le Tour passe par là-bas, on entend distinctement sur les bas-côtés de la route : "Ch'nope ! ch'nope ! ch'nope !..."

3) ch'nope, c'est simplement le lit dans lequel on dort. Ce mot, principalement en usage dans le Val de Saire, viendrait du nom, légèrement déformé, d'un fabricant de bat-flancs, un certain Chenopied, célèbre en son temps dans la Manche.

Exemple : "L'fisset est co' rintré dans la chivyire à rouelle hyère au sé, i' n'pouvait pus marchi reide byin. J'l'ai envié à ch'nope..."

(ce qu'on peut traduire approximativement par : Le fiston est encore rentré en brouette hier soir, vu qu'il ne pouvait plus marcher correctement. Je l'ai envoyé au lit.)

sources : estalenconnais.canalblog.com, brest.maville.com, ateliergribouill.canalblog.com
sources : estalenconnais.canalblog.com, brest.maville.com, ateliergribouill.canalblog.com
sources : estalenconnais.canalblog.com, brest.maville.com, ateliergribouill.canalblog.com

sources : estalenconnais.canalblog.com, brest.maville.com, ateliergribouill.canalblog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans La vie des mots
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 04:00

Cette fois, c'est quasiment la ligne droite pour le 29ème Printemps de Durcet dont je vous rappelle les dates : - vendredi 11 avril : rencontres scolaires

- samedi 12 avril : Chemin des Poètes (15 à 18 heures)

- dimanche 13 avril : Petit Salon (10 à 18 heures)

Si on est étranger à l'affaire, on n'imagine pas la somme des énergies qu'il faut mobiliser !

L'intendance, les déplacements, les rendez-vous, la répartition des tâches (le fameux "qui fait quoi ?"), la communication, les soutiens institutionnels et autres, les hébergements des un(e)s et des autres, les balises de l'an passé à démonter, les nouvelles à installer, le chemin à vérifier pour pouvoir marcher sans cuissardes, les livrets 2014 à faire imprimer, le petit salon à organiser, j'en passe et des meilleures...

Le plus difficile, c'est de prévoir l'imprévu ! Un(e) poète qui se désiste au dernier moment, un(e) enseignant(e) qui réalise que ce jour-là, justement, une sortie incontournable était programmée, etc.

Finalement, à Durcet comme à La Suze récemment, on s'aperçoit que faire vivre un tant soit peu la poésie est toujours un petit miracle...

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Printemps de Durcet
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 04:02

Bon, sacrifions à la tradition, Charles IX sera content...

sources : humourger.com, renaudfavier.com, mondaujourdhui.blogspot.fr, archivespasdecalais.fr
sources : humourger.com, renaudfavier.com, mondaujourdhui.blogspot.fr, archivespasdecalais.fr
sources : humourger.com, renaudfavier.com, mondaujourdhui.blogspot.fr, archivespasdecalais.fr
sources : humourger.com, renaudfavier.com, mondaujourdhui.blogspot.fr, archivespasdecalais.fr

sources : humourger.com, renaudfavier.com, mondaujourdhui.blogspot.fr, archivespasdecalais.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Actualités
commenter cet article
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 04:06

Toujours des découvertes à faire en lisant la revue "Décharge"...

Par exemple, dans le numéro 161, ce poème de Romain Mathieux, extrait de Lettres mortes :

comment écrire un poème d'amour

qui ne soit usé comme une corde

galvaudé ou clinquant comme

un tube de Madonna ou du

sucre candi

comment

j'y pense et chaque fois

cette question elle-même

est le meilleur poème que je puisse écrire

(Romain Mathieux)

Quelques infos sur l'auteur par ici :http://terreaciel.free.fr/table/mathieux.htm

sources : les-messages-damour.com, paris-confidential.com, flaherty.fr
sources : les-messages-damour.com, paris-confidential.com, flaherty.fr
sources : les-messages-damour.com, paris-confidential.com, flaherty.fr

sources : les-messages-damour.com, paris-confidential.com, flaherty.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Poème
commenter cet article
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 05:05

L'arrivée des jonquilles (certain(e)s diront peut-être que ce sont des narcisses, mais bon...) sur les talus, dans les bois ou les jardins est toujours un bon moment que je vous propose de partager ci-dessous...

photos flora
photos flora
photos flora
photos flora

photos flora

potos : flora
potos : flora
potos : flora

potos : flora

photos ; flora
photos ; flora

photos ; flora

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Images
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 05:09

Aa

Une question échappée des Urticantes (éditions Ficelle) :

Est-ce qu'un bébé a le droit

de se baigner dans l'Aa ?

On en profite pour enrichir sa "culture" avec quelques renseignements précieux sur ce petit fleuve bien connu des cruciverbistes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Aa_%28fleuve%29

wikipédia.fr
wikipédia.fr
wikipédia.fr

wikipédia.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Est-ce que ?
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 05:07

L'autre jour, sur un parking d'autoroute (on dit peut-être "aire de stationnement"), un camion bleu avec, en lettres jaunes, l'inscription : "Michaux" !...

Voilà de quoi alimenter la rubrique "Nom d'un poète !". Ben oui, quoi : Henri Michaux, poète (et peintre) belge du XX° siècle. (Plus d'infos par ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Michaux )

Pour les curieux, sachez que l'entreprise de transports Michaux est située à Sedan, dans les Ardennes.

Alors, relions maintenant les deux.
Un extrait de "La nuit remue" :

Celui qui n’accepte pas ce monde n’y bâtit pas de maison. S’il a froid, c’est sans avoir froid. Il a chaud sans chaleur. S’il abat des bouleaux, c’est comme s’il n’abattait rien. Mais les bouleaux sont là, par terre et il reçoit l’argent convenu, ou bien il ne reçoit que des coups. Il reçoit les coups comme un don sans signification, et il repart sans s’étonner.

Il boit l’eau sans avoir soif. Il s’enfonce dans le roc sans se trouver mal.
La jambe cassée, sous un camion, il garde son air habituel et songe à la paix, à la paix, à la paix si difficile à obtenir, si difficile à garder, à la paix.

Sans être jamais sorti, le monde lui est familier. Il connaît bien la mer. La mer est constamment sous lui, une mer sans eau, mais non pas sans vagues, mais non pas sans étendue. Il connaît bien les rivières. Elles le traversent constamment, sans eau mais non pas sans langueur, mais non pas sans torrents soudains.
Des ouragans sans air font rage en lui. L’immobilité de la terre est aussi la sienne. Des routes, des véhicules, des troupeaux sans fin le parcourent, et un grand arbre sans cellulose mais bien ferme mûrit en lui un fruit amer, amer souvent, doux rarement.

Ainsi à l’écart, toujours seul au rendez-vous, sans jamais retenir une main dans ses mains, il songe, l’hameçon au cœur, à la paix, à la damnée paix lancinante, la sienne, et à la paix qu’on dit être par-dessus cette paix.

***

Henri Michaux (1899-1984)La nuit remue (1935)

photo : flora + lunion.presse.fr, larousse.fr, baudoin-lebon.com
photo : flora + lunion.presse.fr, larousse.fr, baudoin-lebon.com
photo : flora + lunion.presse.fr, larousse.fr, baudoin-lebon.com
photo : flora + lunion.presse.fr, larousse.fr, baudoin-lebon.com

photo : flora + lunion.presse.fr, larousse.fr, baudoin-lebon.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Nom d'un poète !
commenter cet article