Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 05:00

Voici le verso de notre affiche pour annoncer le 30ème Printemps de Durcet :

DURCET

VENDREDI 10 AVRIL 2015
Rencontres des poètes avec les scolaires

_________________________________________________

SAMEDI 11 AVRIL 2015
Sur le “chemin des poètes
Au programme le samedi, (départ à 14 heures devant la mairie) :
marche à allure naturellement poétique, avec des arrêts tous les 500 mètres environ,
pour lire et dire les seize poèmes affichés de manière durable.
A 20h30 : salle de la Roche d’Oëtre
Chansons / Poésies - Entrée spectacle : 15 Euros Réservations à la Roche d'Oëtre
«Entre deux caisses» chante Leprest

Voici les poètes " élus " cette année :
-1- Georges CATHALO / -2- Pablo NERUDA / -3- Chantal GODÉ-VICTOR /
-4- Pascale ALBERT / -5- Alexandra POMMIER / -6- Maurice FOMBEURE /
-7- Jean LE BOËL / -8- Guillaume APOLLINAIRE / -9- Perrin LANGDA /
-10- Jacqueline PERSINI-PANORIAS -11- ISSA / -12- Isabelle POUCHIN /
-13- Annabelle JOUCHOUX / -14- Primaire de Bellou en Houlme /
-15- Maternelle de Bellou en Houlme / -16- Malcolm de CHAZAL

___________________________________________________

DIMANCHE 12 AVRIL 2015
Petit Salon du Livre de Poésie
Le dimanche, (de 10 à 18 heures, salle polyvalente) :
la dixième « promo » des poètes du chemin + les fidèles du « Printemps » :
Anne Certain, Danielle Georges, Françoise Coulmin, Michel Lautru, Daniel Clérembaux,
Claude Ribouillault, Yves Barré, Franck Cottet, Éric & Yann Sénécal, Roland Nadaus,
Jean-Claude Touzeil, Martine Magtyar, Michèle Lévy, Flora Delalande, Lydia Padellec,
Guy Allix, Jean-Albert Guénégan, Morgan Riet, Patrick Joquel, Marie-Josée Christien,
Olivier Cousin, Bruno Sourdin, Gaston Herbreteau, Claude Cailleau, Nicole Laurent-Catrice, Salvatore San Filippo, Emmanuel Jousset, Alexandre Navarro, Agnès Marin, Enguerrand Laferrière et l'illustratrice Isabelle Clément…
+ de vrais éditeurs de poésie et de revues : Donner à Voir, Le Chat qui tousse, Clarisse,

Soc et Foc, Ficelle, Spered Gouez, Atelier de Groutel, La lune bleue, Voix Tissées,

Les Cahiers de la rue Ventura, Le Temps des Rêves, Les Tas de Mots, éditions Henry,

Rouges Papilles...
+ des animations autour du livre : lectures de poèmes, librairie « Quartier libre »,
Atelier de gravure, Écriture, Slam, « Les souffleuses de Vers », Calligraphie, Expo poèmes dʼélèves, Papier recyclé : « lʼarbre aux papiers »...

Organisation : " Le Printemps de Durcet "
Tél : 02 33 96 09 31
http://biloba.over-blog.com

______________________________________________________________________

Pour le recto, ce sera les principaux points (en gras), placés sur la photo du "Chemin des Poètes" prise par l'ami Gil. (à voir en-dessous).

______________________________________________

En bonus, une carte postale illustrée... (y.b.)

photo : gil gall

photo : gil gall

c.p. : yves b.

c.p. : yves b.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Printemps de Durcet
commenter cet article
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 05:00

Bon, je vous donne tout de suite le sens de ce mot aux consonances pour le moins bizarres :

Kakemphaton (substantif masculin)

Jeu de mots, théoriquement involontaire, portant sur des séquences phonétiques identiques:

  • Jeux de mots laids pour gens bêtes / Jeux de mollets pour jambettes
  • le vieillard en sort / le vieil hareng saur
  • deux à régner / deux araignées
  • Son crâne était ouvert comme un bois qui se fend. / tout vert

On ne repère pas toujours immédiatement le Kakemphaton à l'écrit; mais il suffit de le lire à voix haute pour en saisir l'équivoque ou le déplaisant:

  • Les silences servent la Musique comme les mots l'Art
  • Et le désir s'accroît quand l'effet se recule. (Pierre Corneille).
  • ( extrait de : lettres-persiennes.com)

______________________________________________________________________

+ Deux ou trois images, dont celle de Boby Lapointe, prince du kakemphaton...

(+ Merci à Claude V. de m'avoir soufflé ce mot...)

1- google.fr (salle 16) / 2- ulfablabla.free.fr / 3- thenerdyvirginias.com
1- google.fr (salle 16) / 2- ulfablabla.free.fr / 3- thenerdyvirginias.com
1- google.fr (salle 16) / 2- ulfablabla.free.fr / 3- thenerdyvirginias.com

1- google.fr (salle 16) / 2- ulfablabla.free.fr / 3- thenerdyvirginias.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans La vie des mots
commenter cet article
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 05:00

Haïku numéro 101 :

Sur la page blanche

Blottis quelques mots frileux

L'île du poème

( L'île, elle -Poésie Clandestine-)

1- andreepoulin.blogspot.fr / 2- Imiget.free.fr
1- andreepoulin.blogspot.fr / 2- Imiget.free.fr

1- andreepoulin.blogspot.fr / 2- Imiget.free.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Haïku
commenter cet article
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 05:03

Bon, on reprend la route ces jours-ci "pour cause de poésie", comme dirait Gérard Le Gouic...

J'irai donc, à l'invitation de Lydia Padellec, à Port-Louis, dans le Morbihan. Dans un premier temps, fin février, pour le kukaï et dans un second, fin mars, pour la sortie d'un nouveau livre et pour le salon du livre des "Trouées poétiques".

Donc, le 27 de ce mois, on planche sur un concours de poésie pour les jeunes (7 à 17 ans) sur le thème de la "la lune" et le lendemain, ce sera des lectures et autres... (Lydia m'a bombardé "invité d'honneur" !...)

Pour le mois de mars, je vous en reparlerai plus tard...

Le kukaï est une réunion de poètes de haïku, conviviale et ouverte à tous, qui consiste à échanger autour de ce petit poème d’origine japonaise.Vous pouvez apporter trois de vos haïkus.

1- geneanet.org / 2 et 3- maxisciences.com /
1- geneanet.org / 2 et 3- maxisciences.com /
1- geneanet.org / 2 et 3- maxisciences.com /

1- geneanet.org / 2 et 3- maxisciences.com /

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Actualités
commenter cet article
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 05:05

Ce titre est emprunté à "la langue des oiseaux". Plus de détails par ici http://lalanguedesoiseaux.fr.over-blog.com/hugo-for-ever/

Victor Hugo est un tel monument qu'on peut se permettre de le visiter à tout moment. Il y a toujours des choses à voir et des découvertes à faire...

Exemples avec ces quelques images glanées ici ou là :

1- Les vieux comme moi se souviennent des billets de 500 francs qui, du jour au lendemain, se sont retrouvés avec une valeur faciale de 5 (nouveaux) francs.

2- Plaque (ou tôle) émaillée servant de réclame pour les bouquins de Totor.

Voir Libération : Hugo superstar, ici : http://www.liberation.fr/culture/2011/04/12/victor-hugo-superstar_728528?photo_id=272566

3- Publicité pour un brasseur de Montreuil-sur-Mer. (+ idem avec Jean Valjean)

4- Hugo honoré chez les Caodaïstes, au Vietnam.

5- Victor Hugo Pena, coureur cycliste colombien et seul de son pays à avoir porté le maillot jaune sur le Tour de France.

6- Timbre à l'effigie de Victor Hugo, en 1938.

P.S. : je voulais vous mettre "L'ogre" (ou "Bon conseil aux amants"), chanté par Julos, mais je n'arrive pas à le trouver. Consolons-nous avec les paroles :

Un brave ogre des bois, natif de Moscovie
Était fort amoureux d'une fée et l'envie
Qu'il avait d'épouser cette dame s'accrut
Au point de rendre fou ce pauvre cœur tout brut

L'ogre, un beau jour d'hiver, peigne sa peau velue
Se présente au palais de la fée et salue
Et s'annonce à l'huissier comme prince Ogrousky
La fée avait un fils, on ne sait pas de qui

Elle était ce jour-là sortie et quant au mioche
Bel enfant blond nourri de crème et de brioche
Don fait par quelque Ulysse à cette Calypso
Il était sous la porte et jouait au cerceau

On laissa l'ogre et lui tout seuls dans l'antichambre
Comment passer le temps quand il neige en décembre
Et quand on n'a personne avec qui dire un mot ?
L'ogre se mit alors à croquer le marmot

C'est très simple, pourtant c'est aller un peu vite
Même lorsque on est ogre et qu'on est moscovite
Que de gober ainsi les mioches du prochain
Le bâillement d'un ogre est frère de la faim

Quand la dame rentra, plus d'enfant. On s'informe
La fée avise l'ogre avec sa bouche énorme
"As-tu vu, cria-t-elle, un bel enfant que j'ai ?"
Le bon ogre, naïf, lui dit "Je l'ai mangé"

Or c'était maladroit. Vous qui cherchez à plaire
Ne mangez pas l'enfant dont vous aimez la mère

Victor HUGO.

1- yannick42800.canalblog.com / 2- liberation.fr / 3- biblebiere.com
1- yannick42800.canalblog.com / 2- liberation.fr / 3- biblebiere.com
1- yannick42800.canalblog.com / 2- liberation.fr / 3- biblebiere.com

1- yannick42800.canalblog.com / 2- liberation.fr / 3- biblebiere.com

4- yeswetrip.blogspot.fr / 5- cyclopassion.blogspot.fr / 6- 20minutes.fr /
4- yeswetrip.blogspot.fr / 5- cyclopassion.blogspot.fr / 6- 20minutes.fr /
4- yeswetrip.blogspot.fr / 5- cyclopassion.blogspot.fr / 6- 20minutes.fr /

4- yeswetrip.blogspot.fr / 5- cyclopassion.blogspot.fr / 6- 20minutes.fr /

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Nom d'un poète !
commenter cet article
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 05:03

Petit coup d'oeil dans le rétro ("y'a dix ans", c'est un titre d'une chanson de Béranger) pour nous rappeler un peu l'ambiance des vingt ans du "Printemps de Durcet"...

Les photos sont celles d'Yves et Marinette, merci à eux.

___________________________________________________________________

N. B. : La photo collective devant le chapiteau de la famille Morallès fut bien difficile à réaliser...

photos : yves et marinette
photos : yves et marinette
photos : yves et marinette
photos : yves et marinette

photos : yves et marinette

photos : yves et marinette
photos : yves et marinette
photos : yves et marinette

photos : yves et marinette

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Printemps de Durcet
commenter cet article
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 05:02

Lente poursuite de la mise à jour de ma bibliographie...

En 1988 paraissait "à mots raccourcis" aux éditions La vague à l'âme, livre publié avec l'ami Joël Sadeler*. Préface de Jean l'Anselme et dessins de Pascal Deschamps. 35 francs...

C'est Georges Elisée qui dirigeait "La vague à l'âme" à l'époque. Depuis, nous avons malheureusement perdu sa trace. Georges, si tu regardes ce blog...

Le principe du bouquin est simple : une couleur d'encre pour chaque auteur : le noir pour Joël et le rouge pour moi. (c'est un scoop !)

On essaie de se répondre au fil des pages à travers des thèmes et surtout en partageant une idée commune, à savoir l'humour...

Pratique : ce livre est depuis longtemps épuisé, mais je l'ai quand même aperçu chez "Le-livre" à 19.80 euros et chez Priceminister à 25.80 !

* Faire (rapidement) connaissance avec Joël Sadeler :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jo%C3%ABl_Sadeler

scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.
scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.
scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.
scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.
scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.
scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.

scan / dernière image : dessin original de Pascal pour l'édition reliée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Biblio
commenter cet article
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 05:00

Aujourd'hui, une chanson de Michèle Bernard : l'éducation sentimentale...

(Un peu moins de trois minutes d'écoute)

daily motion

1- librairie-doucet.com / 2- le-livre.fr / 3- minkaro.artblog.fr
1- librairie-doucet.com / 2- le-livre.fr / 3- minkaro.artblog.fr
1- librairie-doucet.com / 2- le-livre.fr / 3- minkaro.artblog.fr

1- librairie-doucet.com / 2- le-livre.fr / 3- minkaro.artblog.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Entendu
commenter cet article
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 05:01

Dans cette rubrique "Nom d'un poète !", il arrive parfois de (bonnes) surprises...

Claude Vercey m'avait envoyé la photo ci-dessous : une papeterie Guilbaud, sise à Bordeaux.

Entretemps, je croise la poète (et peintre) Luce Guilbaud au salon jeunesse de Montreuil et je lui demande innocemment si elle n'avait pas quelques poèmes sur le thème du papier à me confier...

Elle vient de m'en envoyer plusieurs, relevés dans ses livres, plus deux ou trois inédits !...

Vous en aurez donc la primeur...

________________________________________________________________________

les mots pense-bête sur papiers volants

petites notes pour se souvenir

mais les papiers volants

ça s’envole

ça s’égare

ça s’en va

où ? on ne sait pas

on perd ses notes on perd ses mots

petits bouts de mémoire effacée

sur papiers oubliés.

Luce Guilbaud.

Par les plumes de l’alouette. Corps puce 2013

_______________________________________________________________________

Saisir une feuille et ses multiples

poser des couleurs et des mots

parce que la transparence de l’eau

transforme nos mains

parce qu’il y a des touches de violet

près du vert des feuilles

parce qu’un peu de bleu voisine

le blanc des fleurs de cerisier…

Luce Guilbaud

(inédit)

_____________________________________________________________________

Signalons au passage que Guilbaud, c'est aussi un aviateur, une entreprise de bâtiment, des viticulteurs, une marque de cheminées, un notaire, une journaliste et, sans doute etc.

-1- photo : claude vercey / -2- festrad.com / -3- essentiam.fr
-1- photo : claude vercey / -2- festrad.com / -3- essentiam.fr
-1- photo : claude vercey / -2- festrad.com / -3- essentiam.fr

-1- photo : claude vercey / -2- festrad.com / -3- essentiam.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Nom d'un poète !
commenter cet article
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 05:01

Un collage des années 80 ou 90, je ne me souviens plus...

___________________________________________________________________________

Rien à voir (quoique...) :

Entendu ce matin sur France-Inter :

Météo : aujourd'hui, Saint-Valentin, vous n'êtes pas à l'abri d'un coup de foudre...

mémoriel

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans collages
commenter cet article