Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 05:04

La onzième promo du "Chemin des Poètes", en mars 2016, se répartira ainsi :

1- Pierre ROSIN / 2- Andrée CHEDID / 3- Émeline PIPELIER / 4- Alexandre NAVARRO / 5- Géo NORGE / 6- Danièle DUTEIL / 7- Bruno GENESTE / 8- Marlène TISSOT / 9- Agnès MARIN / 10- Jacques MORIN / 11- Eugène GUILLEVIC / 12- Thierry LE PENNEC / 13- Jean-Louis MASSOT / 14- École de SAINT-FRAIMBAULT / 15- École de PASSAIS-la-CONCEPTION / 16- Raymond QUENEAU /

Les habitués du blog et les plus malin(e)s d'entre vous auront vite compris que "les poètes du grand vingtième" ne seront pas présents... Nous les excuserons donc et leurs poèmes seront lus par les uns ou les autres...

Pour le reste, ça nous fait encore un bel ensemble, mêlant allègrement les talents, les âges, les sexes et les provenances géographiques. Rendez-vous le samedi 19 mars, en espérant être épargnés par la pluie...

Côté salon le dimanche 20 mars, le président Jean-Pierre et son équipe y travaillent aussi. Des précisions bientôt...

photos : x, chemin en 2006 : 1- départ mairie / 2- pèlerins / 3- claude vercey.
photos : x, chemin en 2006 : 1- départ mairie / 2- pèlerins / 3- claude vercey.
photos : x, chemin en 2006 : 1- départ mairie / 2- pèlerins / 3- claude vercey.

photos : x, chemin en 2006 : 1- départ mairie / 2- pèlerins / 3- claude vercey.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 05:00

Bon, pour une fois, je vous propose un mot inventé : le verbe cravionner.

Trois propositions pour le définir :

1) cravionner : mot-valise composé du verbe "crayonner" et du substantif "avion" qui désigne donc tout naturellement le fait de colorier des images pendant un voyage en avion.

Exemple : "Charles-Henri ! Voulez-vous bien cesser de cravionner sur le passeport de votre géniteur ! Nous allons au devant de mille tracasseries en passant la douane."

(Madame de la Fayette, La princesse d'Orly-Ouest.)

2) cravionner : en argot, ce verbe est employé comme équivalent de rendre, vomir, dégobiller. Exemple : "Ce con, il m'a filé un gnon comaque, j'te dis pas. J'ai cravionné pendant au moins une plombe." (Alphonse Boudard, Madame de Saint-Supplice.)

3) cravionner : verbe dû à un accident phonétique d'un locuteur à fort accent germanique et légèrement enrhumé qui voulait simplement dire gravillonner, mot qu'il n'est pas utile d'expliquer, crois-je.

Exemple : "Si vous ne foulez bas souiller le pas de votre rope, madame, je bense qu'il vous faudra cravionner l'allée du château tôt." (Karl Lagersfeld, On dîne à la cantine.)

*

Alors, lequel a vos faveurs ?...

1- jevouschouchoute.fr / 2- mapetitefabriqueabonheurs.over-blog.com / 3- beekoz.fr
1- jevouschouchoute.fr / 2- mapetitefabriqueabonheurs.over-blog.com / 3- beekoz.fr
1- jevouschouchoute.fr / 2- mapetitefabriqueabonheurs.over-blog.com / 3- beekoz.fr

1- jevouschouchoute.fr / 2- mapetitefabriqueabonheurs.over-blog.com / 3- beekoz.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans La vie des mots
commenter cet article
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 05:08

cru

Billet dédié à la mémoire de tonton Jules qui fut "bouillou" ambulant toute sa vie...

*

La question se pose :

Est-ce que le bouilleur de cru

a toujours ses crises de goutte ?

1- japy-collection.fr / 2/3- alloueblogspot.com
1- japy-collection.fr / 2/3- alloueblogspot.com
1- japy-collection.fr / 2/3- alloueblogspot.com

1- japy-collection.fr / 2/3- alloueblogspot.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Est-ce que ?
commenter cet article
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 05:08

Il est temps que je vous annonce officiellement la tenue du 31ème Printemps de Durcet : pour une fois, cela se passera dans le créneau du "Printemps des Poètes" et encore mieux, notre salon du livre aura lieu le jour même du printemps du calendrier, soit le 20 mars...

Résumons le programme :

- Vendredi 18 mars : animations chez les scolaires des alentours.

- Samedi 19 mars : marche et lectures sur le chemin des poètes.

- Dimanche 20 mars : petit salon du livre de poésie.

Petits "plus" en vrac :

- Atelier d'écriture le samedi matin avec le poète Jean-Albert Guénégan.

- Badges : revoir cet article : http://biloba.over-blog.com/2016/01/badges.html

- Bannières : à l'étude, projet d'installer des bannières (oui, celles de La Suze) dans le bourg...

- Poètes du chemin : bientôt en ligne, la liste des 16 "élu(e)s" de la 11ème promo.

- Carte postale : photo des hirondelles : joëlle anger.

*****

+ une pensée toute spéciale pour Gérard Le Secq, une "hirondelle de l'ombre" qui vient de s'envoler...

1/2- carte postale (photo : joëlle) / 3/4 : photos : flora (chemin en 2015)
1/2- carte postale (photo : joëlle) / 3/4 : photos : flora (chemin en 2015)
1/2- carte postale (photo : joëlle) / 3/4 : photos : flora (chemin en 2015)
1/2- carte postale (photo : joëlle) / 3/4 : photos : flora (chemin en 2015)

1/2- carte postale (photo : joëlle) / 3/4 : photos : flora (chemin en 2015)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Printemps de Durcet
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 05:05

Bon, après les fêtes, un petit livre qui fait du bien :

Philippe Claudel : De quelques amoureux des livres... (éditions Finitude).

Le titre complet prend toute la place sur la première de couverture !...(cf.doc. 2)

C'est un petit bouquin très réjouissant dans lequel l'auteur, malicieux, s'ingénie à passer en revue les différentes raisons qui font qu'un livre existe ou non. En quelques lignes, rarement plus d'une page, Philippe Claudel dresse ainsi une galerie d'écrivains potentiels, victimes des aléas du temps, de la chance ou de cent autres "circonstances", souvent inattendues, voire farfelues, mais toujours très drôles...

1- paperblog.fr (fragonard) / 2- finitude.fr / 3- montage : flora
1- paperblog.fr (fragonard) / 2- finitude.fr / 3- montage : flora
1- paperblog.fr (fragonard) / 2- finitude.fr / 3- montage : flora

1- paperblog.fr (fragonard) / 2- finitude.fr / 3- montage : flora

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre peut-être ?
commenter cet article
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 05:03

Deux ou trois images de statuettes prises ici ou là par Flora...

Localisation :

1- monument aux morts de Bréel (Orne)

2- monument aux morts de La Ferté-Macé (Orne)

3- aire d'autoroute

4 et 5- Vietnam

6- La Carneille (Orne)

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Images
commenter cet article
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 05:04

Avant de réussir l'immense carrière d'actrice que l'on connaît, Romy Schneider avait un emploi de « demoiselle du téléphone ». Elle a d'ailleurs tourné à cette époque plusieurs films dans une série intitulée « Sissi opératrice. »

1- cent.ans.free.fr / 2/3 : images google
1- cent.ans.free.fr / 2/3 : images google
1- cent.ans.free.fr / 2/3 : images google

1- cent.ans.free.fr / 2/3 : images google

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Apocryphes
commenter cet article
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 05:06

En remontant de Perpignan, petite escale à Toulouse...

*

109 --

Notes de guitare

sur les bords de la Garonne -

Apéro tapas

_______________________________________________________________________

***

***

***

+ Accompagnement musical : "Si la Garonne, elle avait voulu..."

Paroles et musique : Gustave Nadaud

Interprétation : Julos Beaucarne.

1- : 20minutes.fr / 2- : photo flora
1- : 20minutes.fr / 2- : photo flora

1- : 20minutes.fr / 2- : photo flora

you tube

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Haïku
commenter cet article
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 05:01

Un poète de plus à rejoindre le peloton des nuages...

Claude Burneau, membre fondateur des éditions Soc et Foc, en Vendée, nous a quittés début décembre 2015. Nous perdons avec lui un ardent défenseur de la poésie contemporaine, un militant engagé dans l'éducation populaire et un formidable rassembleur d'hommes.

Claude avait bien des cordes à son arc : enseignant, poète, éditeur, conteur, homme de théâtre, photographe, blogueur, organisateur d'événements autour de la chanson, animateur d'ateliers d'écriture, conseiller municipal évidemment, et j'en oublie, forcément.

Éléments de bibliographie :

- Rouge Nina, roman publié aux éditions du Petit Pavé, Instants d'Yeu, photos et haïkus, éditions Pays d'herbes, Comment tu vas le monde, éditions Gros Textes, Deux frères, livre de contes, éditions Unicité.

On pourra aussi le retrouver sur son site : http://www.claudeburneau.fr/

ainsi que sur son blog : http://tantvaletemps.over-blog.com/

Un blog extrêmement original : pendant une année entière, Claude a pris une photo tous les jours, au bout de son jardin vendéen, images prolongées par des notations poético-philosophiques...

Personnellement, je garderai longtemps le souvenir d'un homme souriant et accueillant, attentif aux autres, toujours prêt à donner un coup de main...

Claude Burneau est venu plusieurs fois au "Printemps de Durcet", par exemple en 2011. (cf. photos plus bas). A marquer d'une pierre blanche aussi, son organisation exemplaire de "la fête à Martine" (Caplanne), à la Flocellière, voici déjà dix ans.

Parmi les nombreux hommages qu'il a reçus, retenons celui d'Alain Boudet : « C'est tout Claude : vigilant, généreux, fraternel. »

Nos amitiés iront à son épouse Françoise, à toute sa famille ainsi qu'à la valeureuse équipe de Soc et Foc...

*

Ne crains pas le silence.

Il est plein.

Du babil des grillons

D’un envol de pigeons

D’un mulot qui s’enfuit

De guêpes sur des fruits

D’un tracteur dans un champ

Des caprices du vent

D’un ruisseau qui s’entête

De mille vies discrètes.


Ne crains pas le silence.

Habite-le.

Claude BURNEAU

(Durcet, chemin des poètes, 2011.)

**

Avant ta naissance

J’ai connu une ville

Une ville coupée en deux

Par un mur pour séparer

Par un mur pour exclure

Mur de la honte on le nommait

Un jour on a détruit ce mur

Et ce jour-là un violoncelle

A chanté la liberté

Et nous avons chanté aussi

*

Depuis ta naissance

On a construit d’autres murs

Des murs pour séparer

Des murs pour exclure

Des murs que l’on ne nommait plus

Le violoncelle s’est tu

Nous avons laissé faire

Nous n’avons pas assez crié

Notre indignation

*

Le jour où on les détruira

Ces murs pour séparer

Ces murs pour exclure

J’aimerais tant que tu sois là

Que tu chantes la liberté

Et je chanterai avec toi.

Claude Burneau

(extrait de Cairns 18)

photos : 1- f.b. / 2- x. / 3- joëlle /
photos : 1- f.b. / 2- x. / 3- joëlle /
photos : 1- f.b. / 2- x. / 3- joëlle /

photos : 1- f.b. / 2- x. / 3- joëlle /

4 et 5- yves / 6- photo : flora
4 et 5- yves / 6- photo : flora
4 et 5- yves / 6- photo : flora

4 et 5- yves / 6- photo : flora

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Actualités
commenter cet article
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 05:04

Les éditions Canaille, drivées par le poète caennais Jean-Jacques Reboux, ont démarré en fanfare avec la publication d'une nouvelle policière de Jean-Bernard Pouy : "La chasse au tatou dans la pampa argentine."

Et c'est ma petite pomme de collagiste qui fut chargé(e) de la première de couverture !...

Le livre a connu moult autres éditions par ailleurs, mais, bien sûr, sans cette illustration devenue quasiment collector !...

scan
scan
scan

scan

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans collages
commenter cet article