Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2019 2 10 /09 /septembre /2019 04:00

Il est sans doute moins connu à Durcet que Prudence Gras-Villon, n'empêche que le Mimile Pontillon l'a bien vécu aussi chez nous !...

On doit son existence à notre ami Jean-René Rouzé, curé-poète de Saint-Léger-du-bourg Denis, village de la banlieue de Rouen. Ce dernier nous a laissé le fameux cahier de Mimile, intitulé : "Ce que j'ai pu en savoir..." et relié élégamment pour l'occasion par Richard Kunz.

On y trouvera quelques éléments de la vie de Mimile, pêcheur de Fécamp, ainsi que des recettes de soupe à base de poisson, des illustrations de Lariflette et des chansons de marin plus vraies que nature...

En bonus, une photo de Jean-René.
Rappelons aussi que la médiathèque de Saint-Léger-du-Bourg-Denis (76) porte son nom...

1/2/3/4 - scan
1/2/3/4 - scan
1/2/3/4 - scan
1/2/3/4 - scan

1/2/3/4 - scan

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 04:00

Bon, c'est pour une annonce aujourd'hui : la parution d'un livre :

"Qu'est-ce qu'un regard ?", aux éditions "Pourquoi viens-tu si tard ?"

Patrick Joquel a écrit les haïkus en accompagnement des photos de Flora.

+ en bonus, une préface de Jacqueline Held...

Sûr que c'est un très bon livre, mais c'est peut-être pas à moi de vous le dire...

1/2/3 - scan /
1/2/3 - scan /
1/2/3 - scan /

1/2/3 - scan /

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2019 3 04 /09 /septembre /2019 04:00

La question se pose :

Est-ce qu'il est bien raisonnable

de photographier un milan

dans les marais de Carentan ?

1- villagesdecorse.fr / 2/3- carentanlesmarais.fr
1- villagesdecorse.fr / 2/3- carentanlesmarais.fr
1- villagesdecorse.fr / 2/3- carentanlesmarais.fr

1- villagesdecorse.fr / 2/3- carentanlesmarais.fr

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 05:00

Pour démarrer le mois, deux articles de journaux à nous mettre sous la dent : le premier, envoyé par Yves Barré, relatif à la volaille, le second, transmis par Cristophe de Tulle, d'une platitude quasi-exemplaire !...

 

1 et 2- scan
1 et 2- scan

1 et 2- scan

Partager cet article

Repost0
30 août 2019 5 30 /08 /août /2019 04:00

Des infos et un nouveau coup d'oeil dans le rétro...

+ Le 35ème "Printemps de Durcet" aura lieu fin avril 2020, selon le calendrier suivant :

- samedi 25 avril 2020 : lecture et marche le long du "chemin des poètes."

+ soir : spectacle chanson.

- dimanche 26 avril 2020 : grand salon du livre de poésie.

- lundi 27 avril 2020 : rencontres avec les scolaires.

++ Projet de publication d'un livre relatant nos "35 années en poésie"... Pour ce faire, il est plus que nécessaire de rameuter les souvenirs en essayant de ne pas trop mélanger les années...

La consultation du livre d'or (créé par Martine G.) va nous être bien utile...

En voici quelques extraits...

1 à 5 : scans
1 à 5 : scans
1 à 5 : scans
1 à 5 : scans
1 à 5 : scans

1 à 5 : scans

Partager cet article

Repost0
27 août 2019 2 27 /08 /août /2019 04:00

Aujourd'hui, une photo envoyée par l'ami André Schetritt, prise sur la plage et le port de Cancaval sous la Richardais, sur Rance Maritime, dans le département d'Ille-et-Vilaine.

Il nous propose ce titre : "Hommage breton à la littérature créole"...

Bravo à lui pour le coup et le clin d'oeil...

+ Un poème d'Edouard Glissant, bien sûr :

 

Arrière-plage

Rocs, on vous guette — et votre soif

Attise un vent plus dur que le toucher des vagues.

Vous serez sable sec au goût de désespoir,

Strié du vent.

Bon pour litière aux coquillages,
Que la mer pour la mort
Jugea et rejeta.

 

(Edouard Glissant)

 

 

 

1) photo : André S. / 2) poezibao.typepad.com
1) photo : André S. / 2) poezibao.typepad.com

1) photo : André S. / 2) poezibao.typepad.com

Partager cet article

Repost0
24 août 2019 6 24 /08 /août /2019 04:00

you tube

Partager cet article

Repost0
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 04:01
 

Raymond Queneau

 

 

                           Il pleut

 

 
 

 
 
Averse averse averse averse averse averse

pluie ô pluie ô pluie ô ! ô pluie ô pluie ô pluie


gouttes d'eau gouttes d'eau gouttes d'eau gouttes d'eau

parapluie ô parapluie ô para verse ô !

paragouttes d'eau paragouttes d'eau de pluie

capuchons pèlerines et imperméables

que la pluie est humide et que l'eau mouille et mouille

mouille l'eau mouille l'eau mouille l'eau mouille l'eau

et que c'est agréable agréable agréable

d'avoir les pieds mouillés et les cheveux humides

tout humides d'averse et de pluie et de gouttes

d'eau de pluie et d'averse et sans un paragoutte

pour protéger les pieds et les cheveux mouillés

qui ne vont plus friser qui ne vont plus friser

à cause de l'averse à cause de la pluie

à cause de l'averse et des gouttes de pluie

des gouttes d'eau de pluie et des gouttes d'averse

cheveux désarçonnés cheveux sans parapluie

                                             Raymond Queneau

 

 

Ce poème de Queneau en clin d'oeil aux photos qui se trouvent un peu plus bas...

Quelques précisions :

photos 1/2 : la vigne de Borgo Valsugana.

photos 3/4 : le ginkgo biloba joquelii.

photo 5 : glaïeul couché.

photo 6 : rosier.

photo 7 : figues. (Vont-elles mûrir ?)

photo 8 : plaqueminier.

photo 9 : suspension.

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
18 août 2019 7 18 /08 /août /2019 04:00

Bon, voici un livre dont je vous recommande la lecture, celui de Marilyse Leroux, poète bretonne, et dont nous avons publié plusieurs recueils chez Donner à Voir...
Il s'agit ici d'un livre de nouvelles : "Grand A petit m", éditions Batigne.

Marilyse LEROUX : Grand A, petit m (Stéphane Batigne éditeur)

En solide praticienne des ateliers d'écriture, Marilyse Leroux, à travers ce bouquet de treize nouvelles, se livre à un galop d'essai très convaincant. Elle nous emmène faire un véritable tour de Bretagne, revisitant les us et coutumes des habitant(e)s au passage, crayonnant de rapides portraits sur le vif, enregistrant des dialogues parfois pittoresques ou piquants, tissant d'invisibles fils entre les personnages, nous laissant surpris et interdits devant une fin ouverte...

Les références aux arts sont nombreuses, que ce soit la musique, comme dans « Kenavo » dont l'action se déroule pendant le festival interceltique de Lorient, ou la peinture, comme dans cet extrait de « Inoubliable » : « Le livre, l'inoubliable, vient de s'ouvrir à la même page sur ses genoux : l'image est là, aussi forte, qui lui éclate au visage. Plonger à l'intérieur, encore. Entrer dans le tableau comme on entre dans la mer, de tout son corps. Comme on roule dans l'herbe. Avec la même joie, le même sentiment de liberté pure. »

Des allusions littéraires aussi, des admirations peut-être : on songe à Maupassant ou à Gaston Couté en lisant « Bleu horizon ». On pense à Poe ou à Buzzati avec l'atmosphère fantastique de : « Derrière chez moi »... Une écriture limpide et lumineuse, doublée d'une phrase souple, polymorphe, capable de varier en fonction de la situation, un style décidément cristallin. Une bonne maîtrise de l'incipit et de la narration : l'auteure vous prend par la main et vous entraîne illico dans son histoire... Bref, Marilyse nous donne ici de très bonnes nouvelles.

1/2 : scan / 3 : fr.muzeo.com
1/2 : scan / 3 : fr.muzeo.com
1/2 : scan / 3 : fr.muzeo.com

1/2 : scan / 3 : fr.muzeo.com

Partager cet article

Repost0
15 août 2019 4 15 /08 /août /2019 04:00

Habiter à la campagne réserve parfois de belles surprises...

Un écureuil est venu l'autre jour se promener sur le rebord de la fenêtre ! Les photographes arrêtent de respirer...

Note : cet écureuil ne semblait pas encore connaître l'utilité de la vitre...

photos 1 à 4 : tiphaine
photos 1 à 4 : tiphaine
photos 1 à 4 : tiphaine
photos 1 à 4 : tiphaine

photos 1 à 4 : tiphaine

photo 5 : tiphaine / photos 6 et 7 : flora
photo 5 : tiphaine / photos 6 et 7 : flora
photo 5 : tiphaine / photos 6 et 7 : flora

photo 5 : tiphaine / photos 6 et 7 : flora

Partager cet article

Repost0