Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 04:06


(Images Internet : à droite, www.jardinalis.com
plus bas, www.dirtymusic.com)






















   Bon, alors truble, ça vous dit quelque chose ?
Oublions le groupe musical (peut-être très bien, je n'ai pas écouté.) et voyons du côté du jardin.

Le truble* (mot hérité du normand) a pour équivalent en français le mot bêche ou encore son synonyme, louchet. A signaler qu'on prononce le "u" pointu comme dans "Ursule" et que le "l" est à mettre aux oubliettes, ce qui donne quelque chose comme trub.

Ne nous privons pas du plaisir de la citation :
"Quand il est sans effets, le lombric ne craint rien, hormis les taupes et les trubles."
                                                                             (Proverbe suédois)

* à signaler, pour les puristes, les curieux et les chipoteurs, que truble peut aussi avoir le sens de pelle à marc.

Partager cet article

Repost0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 04:04















(Image Internet : www.voyage-au-japon.fr)

Pour faire un clin d'oeil à Eric et Véronique qui se marient ces jours-ci, et leur souhaiter un max de bonheur, voici un poème extrait de Chant de la pierre tombale (éditions d'Aldébaran) :

ballade blanche
pour un phoque en peluche

le phoque en peluche
blanc a chu
au milieu de l'allée
la jeune fille
s'est levée son fétiche
est tombé
au milieu de l'allée
du salon piarra
du ferry rapide
liant nice l'île rousse

j'aurais pu me lever
interpeller la fille l'informer
mais assoupi
dans le salon piarra
du ferry pour la corse
comment identifier
la perte d'un jouet
au bruit vide
la chute d'une vie
d'enfant

la main très-bronzée
d'une femme bagues dorées
a saisi le phoque
son regard a cherché
dans les fauteuils l'enfant
mais ne l'a pas trouvé
l'a coincé
entre l'accoudoir et le bras
d'un plus très-jeune
homme assoupi

le phoque à cours d'été
a découvert le large la méditerranée
sous le comptoir du point
informations du ferry l'île rousse
nice parmi d'autres objets trouvés

envoi

la langue est rêche
graviers peut-être
sous la paupière
ce qui traverse la fenêtre
où vous épiez
la pluie
fine
et le crépuscule
avec le durcissement d'un gésier
en vous
quelque chose
un oeuf


                Eric Sénécal

Partager cet article

Repost0
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 04:30




(Images Internet : à gauche, http//www.applelanguages.com;
à droite : copainsdaccords.musicblog.fr)



Petite annonce relevée dans le journal :

VENDS super cheval de ballade.

Tél.  02 35 etc...

Partager cet article

Repost0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 04:31
(Image Internet : photos.linternaute.com)

Haïku n° 42 :

Il te tend la main
Tu lui donnes tes centimes
Pas tes sentiments

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 04:36


(Image Internet : musette.free.fr)

Regardez bien le monsieur barbu en bleu sur la photo, c'est Claude Ribouillault : il raconte quelque chose qui a l'air de passionner ses auditeurs / trices. Méfiez-vous quand même, il enjolive toujours un peu la vérité.
 La preuve, il vient de publier, aux éditions l'épi de seigle (22 rue de la libération  14950 Beaumont-en-Auge), un petit livre intitulé Même pas vrai !!! (menteries).

Des textes en prose. Illustrés par l'auteur. Réjouissants. Déstabilisants si on croit aux lois de la logique. L'hyperbole ne se refuse rien. L'amoureux des mots non plus.
Ainsi, "...Les rives de la Sèvre débordent de sanglots, pour se donner une contenance."

Pour ceux qui voudraient en plus une dédicace personnalisée, Claude sera par chez nous bientôt. Très précisément les 8 et 9 août à Beaumont-en-Auge*, dans le cadre du festival du monde imaginaire et fantastique.

* cette info n'est pas une "menterie"...

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 04:35


(Image Internet : http://imalbum.aufeminin.com)

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 04:34




(Images Internet : en haut, flickr.com; en bas, picasaweb.google.com)

Racholeter, voilà un mot de normand souvent entendu, mais jamais vu écrit...

Une idée sur le sens de ce verbe ? Les photos sont des indices.

Je vous explique :
quand vous béchez votre jardin et que vous êtes sur le point de terminer, il y a toujours une dizaine de poireaux de l'année précédente
qui vous empêchent de le faire. Comme "vous ne voulez pas perdre", vous les repiquez un peu plus loin, comme vous feriez pour un arbuste que vous mettriez en jauge.
Sans connaître le mot, vous venez de racholeter.

Une citation pour être bien sûr :
"- Bravo, Pierre, tu as jeté le reste de la porette sul'fumier !
- Ah ! désolé, mon brave, vous eussiez préféré que je les racholetasse ?
"
                                      
                (extrait de Dans un mouchoir, Fustel de Coulanges, éditions du jardin.)

Partager cet article

Repost0
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 04:33

































(Images Internet : en haut, www.word-power.co.uk
en bas, www.saxon.ch)









Extrait des Apocryphes (éditions Traces) :



Flora Tristan n'a jamais su
qu'elle était la grand-mère
de Paul Gauguin.

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 04:31












(Images Internet : à gauche, recitus.qc.ca et à droite, lachainemeteo.com)














                       PERPLEXITÉ

 

 

En sortant de sa cabane

le bûcheron se demande

s’il ne va pas neiger

 

Pas un nuage

le bûcheron regarde le thermomètre

il fait trente-trois degrés

 

Pas une brise

le bûcheron regarde le calendrier

on est le quatorze juillet

 

Pas un souffle

le bûcheron suce son index

et le tend vers le ciel

 

Le soleil fleurit

inondant la clairière

de ses étincelles

On ne saurait trop se méfier

le bûcheron se demande

s’il ne va pas neiger

 

 

                            Raymond QUENEAU

 

                                                       (Battre la campagne)

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 04:10

(Images Internet : à gauche, au-dessus : www.hotels-paris-rive-gauche.com et en bas, à droite : www.guydarol.fr)

Avis à la population : mardi 4 août 2009, 18 heures
                               sur le pont des Arts, Paris 1er*
                               la CONfrérie Jean l'Anselme
                               procèdera à la pose d'une plaque
                               pour rendre à "l'inventeur"
                               la paternité de Paris plages**




* Seau, pelle, râteau & / ou filet à crevettes seront des signes de reconnaissance bienvenus...


** moi dit la Seine je voudrais être la mer
pour avoir des enfants qui jouent avec le sable

                          Jean l'Anselme,
                               (Il fera beau demain, 1952.)

Partager cet article

Repost0