Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 04:26
 
Vient de paraître chez Gros Textes l'édition augmentée des Plumes de l'arc-en-ciel de Liska, avec des illustrations de Tiphaine.
Empruntons à Michel Lautru, auteur de la quatrième de couverture, ces quelques lignes de présentation :
"...Fraîcheur des mots d'un côté, fraîcheur de la palette de l'autre et accord total entre les deux : voilà de quoi nourrir l'imaginaire des jeunes lecteurs amateurs de surprises livresques."
Encore une : "...On dirait que les animaux de Chagall viennent de sortir du tableau pour sauter entre les pages..."

Partager cet article

Repost0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 04:10

(Couverture du livre : image Internet : www.initiales.org )

Voici deux images extraites des 1000 & 1 lundis, livre publié chez Plonk & Replonk.
Sous celle du haut, on peut lire (avec une bonne loupe) :
La danse des pommes de terre en robe des champs au printemps.

Au-dessus de celle du bas :
Les plus beaux dimanches après-midis du monde        Paysan faisant la lecture à ses vaches.

Partager cet article

Repost0
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 04:01

P Aujourd'hui, un poème de Jean Richepin, formidablement chanté par Brassens, Renaud et d'autres, Philistins.

(Le mot, au XIX° siècle, n'avait pas une connotation historique, mais désignait plutôt des esprits bornés, obtus.  (image Internet : polernaz.club.fr)

 

Philistins

 

Philistins, épiciers

Tandis que vous caressiez

Vos femmes

 

En songeant aux petits

Que vos grossiers appétits

Engendrent

 

Vous pensiez ils seront

Menton rasé ventre rond

Notaires

 

Mais pour bien vous punir

Un jour vous voyez venir

Sur terre

 

Des enfants non voulus

Qui deviennent chevelus

Poètes

Partager cet article

Repost0
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 04:40


(Images Internet : à gauche, www.chapellerie-traclet.com ; à droite, www.commune-de-verlaine.be )Il vous sera peut-être agréable d'apprendre que Verlaine est aussi le nom d'un modèle de béret, qu'il existe une commune qui porte ce nom en Belgique et que Gustave Verlaine est boucher à Moha, toujours chez nos voisins.
Alors, un poème pour "aller avec" ? Pas facile, facile...
Je vous propose "Un dahlia", extrait des Poèmes saturniens :

Courtisane au sein dur, à l'oeil opaque et brun
S'ouvrant avec lenteur comme celui d'un boeuf,
Ton grand torse reluit ainsi qu'un marbre neuf.

Fleur grasse et riche, autour de toi ne flotte aucun
Arôme, et la beauté sereine de ton corps
Déroule, mate, ses impeccables accords.

Tu ne sens même pas la chair, ce goût qu'au moins
Exhalent celles-là qui vont fanant les foins,
Et tu trônes, Idole insensible à l'encens.

Ainsi le dahlia, roi vêtu de splendeur,
Elève sans orgueil sa tête sans odeur,
Irritant au milieu des jasmins agaçants !

Partager cet article

Repost0
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 04:33
(image Internet : lilianebfrance.spaces.live.com)
Si vous arrivez à lire, vous verrez que c'est (très) moyennement drôle...

Partager cet article

Repost0
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 03:50

(Images Internet : http://www.bibliosurf.com pour la couverture du livre, www.arboretum-tervuren.be pour l'image de gauche en haut et http://ossiane.bloglemonde.fr pour celle du bas.)


  Voici un livre vraiment extraordinaire (je vous entends murmurer : encore un !) qui est un régal pour les yeux et qui vous emmène pour un voyage particulièrement décoiffant dans plus de 25 pays, sur tous les continents... L'auteur, Cédric Pollet, est à la fois scientifique (ingénieur paysagiste) et photographe. Vous ne m'ôterez pas de l'idée que c'est aussi un poète...

Les références : Cédric Pollet : Ecorces, voyage dans l'intimité des arbres du monde, éditions Ulmer.

Partager cet article

Repost0
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 04:52
(Images Internet : www.pluct.fr et http://environnement.ecoles.free.fr )
















Est-ce que c'est sous le pêcher en fleurs
que se repose le pêcheur enflé ?

Partager cet article

Repost0
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 05:14

(Images Internet : cseuville.chez-alice.fr; cliketclak.skynetblogs.be et paris-art.com)














Il existe un "Clos Rimbaud" en Belgique (Renseignement pris, c'est plutôt dans le nord ou dans l'est...) et un cheval baptisé "Rimbaud" à l'écurie La Forestière... Un autre, également nommé, est le sujet d'une photo de Jean-Arthus Bertrand (à ne pas confondre avec Jean l'Astuce qui intervient parfois sur le blog ahoui). Etonnant, non ?

Pour  illustrer ce rapprochement par un poème, j'ai trouvé "Ornières" extrait des Illuminations.

A droite l'aube d'été éveille les feuilles et les vapeurs et les bruits de ce coin du parc, et les talus de gauche tiennent dans leur ombre violette les mille rapides ornières de la route humide. Défilé de féeries. En effet : des chars chargés d'animaux de bois doré, de mâts et de toiles bariolées, au grand galop de vingt chevaux de cirque tachetés, et les enfants et les hommes sur leurs bêtes les plus étonnantes; - vingt véhicules, bossés, pavoisés et fleuris comme des carrosses anciens ou de contes, pleins d'enfants attifés pour une pastorale suburbaine. Même des cercueils sous leur dais de nuit dressant les panaches d'ébène, filant au trot des grandes juments bleues et noires.




Partager cet article

Repost0
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 05:46
(Images Internet : boolsite.net et www.benathlon.com )

Le haïku n° 37 a un petit air de printemps :

Marmotte en goguette
Cyclos échangeant braquets
Col de l'Izoard

Partager cet article

Repost0
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 05:12

En attendant le "Chemin des Poètes" à Durcet (25 avril), voici un dessin d'Yves Barré (le gars du blog Ahoui), destiné à illustrer un poème de Luce Guilbaud que voici :

 

 
J'ai donné à boire aux fleurs

un peu d'eau dans le creux de ma main

quelques larmes

quelques gouttes de rosée

A boire aussi aux arbres

pour les racines qui poussent en nous

J'ai donné à boire au chat

un bol de lait et trois caresses

A boire aussi aux oiseaux

Et j'ai bu dans tes yeux

la tendresse partagée.


Luce Guilbaud (Les oiseaux sont pleins de nuages, éditions Soc et Foc).
 

Partager cet article

Repost0