Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2020 2 14 /01 /janvier /2020 05:01

Retour sur les "vacances" de Noël à Toulouse...

L'occasion de profiter de la vue sur la Garonne, laquelle passe au pied de l'immeuble de notre fils. Spectacle aussi permanent que fascinant, il se passe toujours quelque chose devant nos yeux...

Photos 1 à 4 : vues générales

Photos 5 à 7 : mouettes ou goélands ?

Photos 8 à 10 : nos chouchous, les cormorans.

Photo 11 : lever

Photo 12 : Toulouse by night

+ Bonus : superbe chanson de Nougaro (Nougaronne ?)...

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora

photos : flora

you tube

Partager cet article

Repost0
11 janvier 2020 6 11 /01 /janvier /2020 05:00

Voilà un petit livre pour les amoureux du haïku :

références : Hervé Collet, Cheng Wing Fun :

365 haïkus Instants d'éternité, éditions Albin Michel.

Bien pratique pour accompagner les jours de l'année...

Il est à noter que, dans le livre, le nom de l'auteur n'apparaît pas en-dessous du poème, mais seulement en fin d'ouvrage.

Petit plus :

deux haïkus qui ne sont pas dans ce livre...

1 à 5 : scan
1 à 5 : scan
1 à 5 : scan
1 à 5 : scan
1 à 5 : scan

1 à 5 : scan

1- bonheurdelire.com / 2- monnet-kineko.eklablog.com
1- bonheurdelire.com / 2- monnet-kineko.eklablog.com

1- bonheurdelire.com / 2- monnet-kineko.eklablog.com

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 05:00

Comment il s'appelait déjà, ce vaisseau fantôme, condamné à errer sur les mers et les océans ? The flying dutchman, c'est ça.

On vient de le retrouver, naviguant dans un bocal, sur le bord de la fenêtre... Il annonce que l'année sera bonne, c'est bien le seul...

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2020 7 05 /01 /janvier /2020 05:00

En ce début d'année, notons bien à nouveau les dates du prochain "Printemps de Durcet" : 25, 26 et 27 avril 2020.

Le samedi, sur le chemin des poètes à 14 h 30.

Le dimanche, grand salon du livre de poésie, sous les chapiteaux, de 10 à 18 heures.

Le lundi, rencontres avec les scolaires.

Le petit plus : spectacle le samedi 25 avril 2020 dans la salle culturelle de la Varenne à Messei (61) :

au programme :

1) Poésie avec les souffleuses de vers.                              

2) Chanson avec le groupe : Demain la veille qui chante Brassens.

photos : 1/2/3 flora / 4 joëlle
photos : 1/2/3 flora / 4 joëlle
photos : 1/2/3 flora / 4 joëlle
photos : 1/2/3 flora / 4 joëlle

photos : 1/2/3 flora / 4 joëlle

source : 1/2 : demainlaveille.eu / 3 : printemps de durcet
source : 1/2 : demainlaveille.eu / 3 : printemps de durcet
source : 1/2 : demainlaveille.eu / 3 : printemps de durcet

source : 1/2 : demainlaveille.eu / 3 : printemps de durcet

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2020 3 01 /01 /janvier /2020 05:00

"On se revoit en 2020..." vous disais-je dans le dernier billet, c'était en 2019. Eh bien, nous y sommes, en vingt vingt, je ne vous apprends rien...

Alors, c'est le moment idéal pour vous souhaiter une bo, très bonne, très très bonne, très très très bonne...

excellente année 2020 !

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
27 décembre 2019 5 27 /12 /décembre /2019 05:00

Toujours dans le sud, mais on va bientôt remonter...

En attendant, petite vidéo réjouissante...

On se retrouve en 2020...

 

youtube

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2019 6 21 /12 /décembre /2019 05:00

Quelques jours de pause pour le blog biloba...

Nous descendons vers le sud afin de fêter Noël en famille...

Un petit rébus pour patienter...

youtube

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2019 3 18 /12 /décembre /2019 05:00

Le vent a soufflé fort ces derniers jours...

Il en a profité pour faire le ménage et mettre à terre deux arbres qui étaient déjà morts debout : un sorbier des oiseleurs (photos 1 à 4) et un paulownia (5 et 6).

Notons qu'une glycine s'était installée dans le sorbier, provoquant sans doute sa fin prématurée...

Rassurons aussi les amoureux des arbres : un peu plus loin, un autre sorbier, un peu plus jeune, a l'air décidé de vivre ainsi qu'un rejeton de paulownia...

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2019 7 15 /12 /décembre /2019 05:00

Rite (quasi) dominical : petite marche (à allure poétique !) le long du lac plan d'eau de la Ferté-Macé (Orne)... Occasion de décrasser les voies respiratoires et de préparer en douce les prochains J.O.... On Flora en profite aussi, bien sûr, pour faire deux trois photos...

+ BONUS : communiqué de lastminutepointcom : la dixième photo est une sorte de réponse au premier commentaire...

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2019 4 12 /12 /décembre /2019 05:00

C'est un livre très "spécial" que je vous invite à lire aujourd'hui, celui de l'ami Alain Boudet...

Alain BOUDET : Petites bricoles sans protocole, La maison du patient.

C'est par l'intermédiaire de ce livre hors-normes qu'Alain Boudet nous donne de ses nouvelles... Loin de se plaindre ou de sombrer dans le pathos, il réussit à évoquer la maladie dont il est atteint avec du recul, une distance telle qu'elle semble ne pas le concerner directement, comme s'il l'observait d'une autre planète. Entre deux séances de chimio, il tente la poésiethérapie : Le mal est là / pour que je le rejette // Et le poème / pour que je l'accompagne // Que j'accepte son compagnonnage // Le résultat est surprenant : nous voilà plongés à l'intérieur du corps du malade, batailles de globules au programme et combats contre les envahisseurs, un « traitement » très pénible à supporter qui le laisse épuisé, bien proche de « l'essorage ».

Les gravures d'Yves Barré ressemblent à des clichés pris à travers un microscope ou à des cartes d'état-major étalées sur les tables d'un Q.G... Certes grave, la situation l'est, mais Le désespoir n'a pas sa place ici. // Le désespoir, c'est pour les bien-portants. // Un hommage en clin d'oeil à Victor Hugo dont la clinique porte le nom et un autre au personnel soignant accompagnant réconfortant : Les infirmières / sont des libellules / qui rendent tout cafard // impossible. //

- Pratique : livre à commander chez l'auteur (Les petits étangs 72210 Louplande) en échange de 10 euros + envoi : 1.80. Bénéfices reversés à la Maison du Patient.

cf. ahoui.eklablog.com

cf. ahoui.eklablog.com

Partager cet article

Repost0