Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 05:05

Aujourd'hui, un petit poème de Guy Chaty :

 

La danseuse

en suspension

de pointe

la tête bien posée

sur le cou

pense soudain

à sa facture

de gaz

restée

en souffrance

 

Guy CHATY

(Comme en poésie, n° 68)

1-2-3- archzine.fr
1-2-3- archzine.fr
1-2-3- archzine.fr

1-2-3- archzine.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Poème
commenter cet article
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 05:04

Pas sûr que vous connaissiez bien la comtesse Anna de Noailles, née Bibesco Bassaraba de Braucovan...

Un petit coup de mâme Wiki pour vérifier : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anna_de_Noailles

Bon, si elle est là aujourd'hui, ce n'est pas sans raison : il existe au minimum une pâtisserie Noailles à Nîmes et une boulangerie-pâtisserie du même nom à Beaucaire...

De là à trouver dans son oeuvre des poèmes dédiés aux éclairs au chocolat, à la tarte aux fraises ou à la baguette parisienne, bernique !... Il n'y aura donc qu'un lien très ténu entre l'image et le poème...

(Merci de votre compréhension.)

CHALEUR 

 

Tout luit, tout bleuit, tout bruit,

Le jour est brûlant comme un fruit

Que le soleil fendille et cuit.

Chaque petite feuille est chaude

Et miroite dans l'air où rôde

Comme un parfum de reine-claude.

Du soleil comme de l'eau pleut

Sur tout le pays jaune et bleu

Qui grésille et oscille un peu.

Un infini plaisir de vivre

S'élance de la forêt ivre,

Des blés roses comme du cuivre.

Anna de Noailles

**********************************************

Le désir triomphal.

Recueil : Poème de l'amour (1924)

Le désir triomphal, en son commencement,
Exige toutes les aisances ;
Il ignore le temps, le sort, l'atermoiement ;
Il exulte, il chante, il s'avance !

On serait stupéfait et transi de savoir,
Aux instants où l'amour débute,
Combien seront soudain précaires l'abreuvoir,
Le dur pain et la pauvre hutte !

Le cœur éclaterait comme d'un son du cor
S'il entrevoyait dans l'espace
Tant de honte acceptée humblement, pour qu'un corps
Ne nous prive pas de sa grâce.



Anna de Noailles.

 

*******

Bonus +++ : l'ami Yves, "fouineur" d'Internet de première, nous a trouvé "le" poème qui colle pile poil :

La boulangerie est énorme ;

il entre et sort de larges pains ,

Couleur de bois blanc des sapins ,

Et ronds comme des chats qui dorment .

Anna de Noailles

(extrait du poème La petite ville,

in L'ombre des jours.)

 

1- patisserie-noailles.fr / 2- lesphotosdefrancis.xooit.fr / 3- babelio.com
1- patisserie-noailles.fr / 2- lesphotosdefrancis.xooit.fr / 3- babelio.com
1- patisserie-noailles.fr / 2- lesphotosdefrancis.xooit.fr / 3- babelio.com

1- patisserie-noailles.fr / 2- lesphotosdefrancis.xooit.fr / 3- babelio.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Nom d'un poète !
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 05:05

Voici deux ou trois arbres un peu particuliers :

1- pommier de Durcet (Orne) : photo servant de carte postale.

mentions manuscrites : "Le roi de la prairie" - 65 baratées - 1932

Notons avant que le mot ne disparaisse de la circulation qu'une "baratée", l'équivalent de deux paniers à pommes, correspond à peu près à 25 kilogrammes.

2- yarn bombing ou tricotag : mouvement esthétique essentiellement urbain, très "tendance" semble-t-il...

3- arbre aux pompons : participe un peu du même mouvement avec des fils de laine non tricotés.

4- arbre aux poètes : création de la bibliothèque de Levainville, en Eure-et-Loir.

1- carte postale / 2 et 3- italia, italiani e italianerie / 4- bibli levainville (28)
1- carte postale / 2 et 3- italia, italiani e italianerie / 4- bibli levainville (28)
1- carte postale / 2 et 3- italia, italiani e italianerie / 4- bibli levainville (28)
1- carte postale / 2 et 3- italia, italiani e italianerie / 4- bibli levainville (28)

1- carte postale / 2 et 3- italia, italiani e italianerie / 4- bibli levainville (28)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Arbres et arbustes
commenter cet article
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 05:00

En rangeant (ne souriez pas, s'il vous plaît...) deux ou trois photos, j'ai retrouvé cette image, sans doute prise quelque part en Bretagne.  Elle avait donné naissance à une question évidemment taraudante au plus haut degré :

Est-ce que le restaurant "La vigie" a encore changé de direction ?

(On peut la retrouver dans les Urticantes, éditions Ficelle)

vigie

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Est-ce que ?
commenter cet article
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 05:09

Info officielle : le trente-deuxième printemps de durcet se tiendra les 7, 8 et 9 avril 2017.

Voici la carte postale qui annonce "l'évènement". La photo du recto est l'oeuvre de Daniel Clérembaux. Les plus avisés d'entre vous auront reconnu une greffe de cerisier en préparation...

Nous aurons sûrement l'occasion d'en reparler sur ce blog d'ici le mois d'avril...

1- scan / 2- photo : flora
1- scan / 2- photo : flora

1- scan / 2- photo : flora

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Printemps de Durcet
commenter cet article
13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 05:08

Une question, comme ça :

Est-ce qu’il est bien utile de faire une super-fête à Thouars ?

 

1- thouarscanoekayak.fr / 2- lanouvellerepublique.fr / 3- ac-poitiers.fr
1- thouarscanoekayak.fr / 2- lanouvellerepublique.fr / 3- ac-poitiers.fr
1- thouarscanoekayak.fr / 2- lanouvellerepublique.fr / 3- ac-poitiers.fr

1- thouarscanoekayak.fr / 2- lanouvellerepublique.fr / 3- ac-poitiers.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Est-ce que ?
commenter cet article
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 05:08

Réjouissez-vous ! Ce mot-là est complètement inventé...

Alors, trois propositions :

1- Potorife : petit port d'Amérique du sud, tellement minuscule que vous ne le trouverez pas sur une carte marine classique. Seulement connu (et apprécié !) par quelques pirates, experts en contrebande de marchandises diverses... Son nom viendrait du fait que dans les gargotes du coin, on y déguste le fameux pot au rif...

Exemple : Je me souviens très bien avoir goûté pour la première et dernière fois au fameux pot au rif de Potorife un soir d'hiver, par une nuit sans lune, dans une de ces gargotes dont la petite ville a le secret. Du sublime de chez sublime !... (Gabriel Garcia Marquez, Dans ma cuisine.)

2- Potorife (prononcez "Potorifé") : vieille cité d'Afrique centrale dont les ruines témoignent d'une brillante civilisation. Son nom vient probablement de la fusion de "potorou", sorte de rat-kangourou, réduit ensuite à "potor" et Ifé, ville du Nigéria.

Exemple : La dernière fois que j'ai fait un tour à Potorifé, c'était en taxi-brousse. La piste était tellement cahoteuse qu'on a dû remettre les cardans en place à plusieurs reprises... (Amos Tutuola, L'ivrogne dans la brousse, traduit par Raymond Queneau)

3- Potorife : plage paradisiaque avec mer bleue et cocotiers de carte postale en nombre, que je ne souhaite pas vous situer davantage géographiquement pour l'instant afin d'éviter un afflux de touristes envahisseurs à cet endroit. On dit que son nom viendrait du portugais, mais ce n'est pas prouvé.

Exemple : Si je gagne au loto, je me prends une année sabbatique et je m'installe à Potorife. (slogan publicitaire)

1- loomji.fr / 2/-3- pinterest.com / 4- amasauce.com
1- loomji.fr / 2/-3- pinterest.com / 4- amasauce.com
1- loomji.fr / 2/-3- pinterest.com / 4- amasauce.com
1- loomji.fr / 2/-3- pinterest.com / 4- amasauce.com

1- loomji.fr / 2/-3- pinterest.com / 4- amasauce.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans La vie des mots
commenter cet article
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 05:08

                          Haïkus de SÔSEKI à rire et à sourire (éditions Philippe Picquier) :

Oui, oui, les haïkus peuvent être drôles... Ceux de Sôseki le sont dans leur fulgurance malicieuse :

L'automne arrive

Sans crier gare 

à l'intérieur de la moustiquaire

Ou leur trivialité déconcertante :

Dans le colza fleuri

Un caca du facteur

En plein jour

Ou encore leurs références volontiers ironiques au monde japonais :

Quelques coups

Et il crache les moustiques du jour

Le petit crapaud de bois

Un deuxième pour faire bon poids :

Printemps à Nara

Douze Généraux célestes

à la peinture écaillée

Le lecteur est bien aidé dans sa gymnastique des zygomatiques par les délicieuses illustrations du peintre Minami Shinbô, naïves, réalistes et poétiques à la fois. Le regard et les yeux des personnages étant particulièrement expressifs...

Situons rapidement l'auteur : Natsume Sôseki : écrivain japonais de la fin du XIX° et début du XX°, représentant de la modernité, connu pour ses romans (cf. Je suis un chat *), ses nouvelles et ses haïkus...

* existe aussi en version manga, éditions Picquier.

scan
scan
scan
scan

scan

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Un bon livre, peut-être ?
commenter cet article
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 05:07

Aujourd'hui, une chanson de gianni esposito : un noble rossignol à l'époque Ming...

Avouez-le, vous l'aviez oubliée, celle-là....

you tube

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Entendu
commenter cet article
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 05:00

Le "renoncement" serait-il lié aux lumières bocagères ?...

Ou est-ce l'inverse ?...

Photo prise début décembre à Messei (Orne).

photo : flora
photo : flora
photo : flora

photo : flora

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Actualités
commenter cet article