Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2021 7 03 /10 /octobre /2021 04:00

Cette année, le champ d'en face se couvre de jaune : en effet, on y a semé de la moutarde, sans doute pour faire de l'engrais vert...

L'occasion de "kodaker", comme dirait l'ami Daniel...

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2021 3 29 /09 /septembre /2021 04:00

Dans la rubrique : "Un bon livre peut-être ?", je vous en propose carrément trois !...

1) Cathy Ko : Un jour, je serai, éditions Donner à Voir, images d'Yves Barré.

Cathy Ko est une utopiste de première grandeur. Elle entraîne  avec un enthousiasme communicatif les petits et les grands dans son rêve de fraternité universelle...

 

Un jour

je serai ingénieuse

 

ingénieuse du son

 

Je donnerai la parole

aux voix de la rue

que l'on n'entend jamais

 

je les laisserai s'accorder

toutes seules

 

en un délicieux

tube de l'été

 

que les cigales

reprendraient

chaque hiver

 

(Cathy Ko)

 

2) Christophe Jubien : Une assiette pour l'homme, un bol pour le chien, éditions via-domitia, illustrations de Pierre Richir.

Au long des quatre saisons, l'oeil de Christophe pour mettre en lumière celui qui vit dans l'ombre, le haïku qui lui va comme un gant pour fixer des étincelles de vie et le grand coeur qui va avec...

 

Comme elle sent bon

le feu de bois

la lune d'automne !

***

De passage en ce monde

j'épluche les nouvelles

puis les patates

***

Un beau ciel bleu

et voilà que l'enfant

n'aime plus l'école !

***

J'ai pris son chapeau -

maintenant elle est vide

la maison de mon père

***

(Christophe Jubien)

 

3) Fabcaro : Et si l'amour, c'était aimer ? éditions 6 pieds sous terre, illustrations de l'auteur.

Voilà un livre surprenant à plus d'un titre : B.D., roman graphique, roman-photo, on ne sait pas trop. Peu importe ! c'est avant tout très drôle, décalé de chez décalé, absurde parfois et tant pis pour les romantiques !

(image : doc 4 scan)

 

1- latoiledelun.fr / 2- via-domitia / 3- rakuten / 4- scan
1- latoiledelun.fr / 2- via-domitia / 3- rakuten / 4- scan
1- latoiledelun.fr / 2- via-domitia / 3- rakuten / 4- scan
1- latoiledelun.fr / 2- via-domitia / 3- rakuten / 4- scan

1- latoiledelun.fr / 2- via-domitia / 3- rakuten / 4- scan

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2021 7 26 /09 /septembre /2021 04:00

Bon, c'est pas tous les jours qu'on voit écrit son nom sur un petit camion d'artisan !...

En balade dans le Cotentin, nos amis Mireille et Michel l'ont aperçu et n'ont pas manqué la photo. Merci à eux !

Explication : Franck est sûrement de la même famille que moi (cousin ou petit-cousin) dont je connaissais l'existence, mais que je n'ai pas encore rencontré...

Illustration poétique (suggérée par mâme Google !) :

 

ESTOMAC

 

 

« Voilà docteur,

Pour commencer

J’ai mangé

Un train électrique.

 

Après, j'ai englouti

Une micheline,

Un tramway,

Une locomotive à vapeur,

Un train de marchandises

Avec trente-trois wagons,

L’Orient-Express

Et le Transsibérien.

 

Enfin je dois avouer,

Dit le tunnel

Un peu gêné,

Que j’avais encore faim.

Alors, j’ai avalé

Dans la même journée

Dix-sept T.G.V.

 

 

J-C. T.

(Un tour de plus,

DAV)

 

photo : mireille/michel m.

photo : mireille/michel m.

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2021 4 23 /09 /septembre /2021 04:00

Il arrive que des fleurs de rudbeckia en voie de décomposition nous fassent penser à des femmes kabouliotes errant dans les  rues de la capitale...

photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 04:00

L'autre dimanche, surprise en allant faire notre petite marche (à allure "poétique") sur les bords du plan d'eau de La Ferrière-aux-étangs : nous avons aperçu deux oiseaux, sans doute un couple, inconnus au bataillon...

Consultation du site oiseaux.net, riche et documenté, afin de découvrir l'identité de ces deux volatiles : sauf erreur de notre part, ce sont des ouettes d'Egypte (Alopochen aegyptiaca), l'ouette étant un oiseau qui se situe entre le canard et le tadorne, pas très bien accueillie par chez nous d'ailleurs car réputée invasive...

Signalons l'existence d'un homonyme, la houette, (= petite houe), bien utile pour désherber au jardin.

photos : flora
photos : flora
photos : flora
photos : flora

photos : flora

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2021 5 17 /09 /septembre /2021 04:00

Aujourd'hui, une chanson extraite d'un disque de Souchon que je n'avais pas vu passer : "à cause d'elles", édité en 2011. Disque produit par Souchon lui-même pour une noble cause, celle des enfants atteints du cancer. Pochette illustrée par Sempé. Reprises de chansons entendues pendant son enfance.

Parmi celles-ci, je vous recommande : "Simone", d'une terrible cruauté...

Elle nous vient du folklore, vendéen peut-être, québécois sans doute, on n'est pas très sûr(s)...

Il existe différentes versions (avec des variantes !), à retrouver sur YouTube : Rohan le barde, Les Cabestans, Marie Laforêt, etc.

YouTube

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2021 2 14 /09 /septembre /2021 04:00

Retour, un instant, sur les gros titres des journaux du coin...

1a- on restaure en se restaurant...

1b- on imagine bien les poissons transportant les lots avec leurs nageoires...

2- document fourni par Daniel Clérembaux, merci...

3- un "accouchement" sans douleur ? !...

1- scan (o.c.) / 2- étiquette textile / 3- canard enchaîné /
1- scan (o.c.) / 2- étiquette textile / 3- canard enchaîné /
1- scan (o.c.) / 2- étiquette textile / 3- canard enchaîné /

1- scan (o.c.) / 2- étiquette textile / 3- canard enchaîné /

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2021 6 11 /09 /septembre /2021 04:00

Le titre de ce billet pourrait bien vous induire en erreur : en effet, ce ne sont pas deux poèmes de fête religieuse, mais deux poèmes de Noël Tuy, un ami de Nghiêm Anh dont je vous avais déjà parlé sur ce blog au moment des premières vaccinations...

Comme on le devine aisément, Noël Tuy vient du Vietnam et la guerre a marqué sa vie à jamais...

 

Guerre, comme je te déteste !

 

Oh ! La guerre, comme je te déteste

Quand reviendra la Paix céleste ?

Tu as causé tant de dégâts,  tant de détresses

Tu tuais des gens, âmes criant vengeance,oh,tristesse !

 

Où est mon père? je n'ai rien fait pour lui rendre hommage

Tu l’as tué, espèce de barbares,  cruels sauvages.

Avec tes engins de mort, mon pays  détruit, effondré, 

Familles éparpillées,  paysages dévastés, incendiés.

 

Où est ma mère qui m’a tant donné ? mère si belle.

Étant fils reconnaissant, qu’ai-je fait pour elle ?

Son corps est tombé au milieu des rizières

Sous vos bombes criminelles, détruisant toute  lumière !

 

Où est ma maison? Il ne reste que des cendres 

D’où sortent les fumées avec mes souvenirs tendres 

La guerre sans pitié ne  nous amène que des misères

Tout le monde en guenilles, sans abris, de pauvres hères.

 

Eh,eh ! Sale guerre, qui m’a causé tant de souffrances,

J’ai une supplique à te présenter dès à présent

Veux-tu  battre en retraite au plus vite, ma foi

Car, sais-tu ce que le monde entier attend de toi?

Que tu disparaisses

Que la paix réapparaisse

(Noël Tuy)

***********

Le deuxième poème se penche malicieusement sur son étonnant prénom :

 

N O Ë L

On m’a demandé: pourquoi tu t’appelles Noël ?

Pourquoi pas Emmanuel, Nicolas ou Raphaël ?

Vous avez raison: je pourrais m’appeler : Pierre, Paul, Jacques,

Mais il me fallait  quelque chose de marquant, plus d’attaque !

 

Qui nous rappelle à tous des jours heureux,

Des souvenirs d’enfance, des cadeaux merveilleux .

Noël: ça brille dans nos têtes des guirlandes multicolores

Tout s’illumine aux foyers comme dans les rues,  au dehors

 

On se rappelle facilement de cette période faste de l’année

Où que vous habitiez: Hanoï, Paris, New York  ou..Sydney 

 Quand on pense à Noël, ce mot si facile à retenir 

Avec des trésors cachés remplis  de souvenirs 

 

Vous auriez peut-être un petit  rapprochement dans la tête:

Un de vos proches  a voulu porter ce nom  de fête .

A-t-il  désiré avec cette consonance faire du prosélytisme ?

Est-il un  faux doctrinaire  pour nous prêcher un certain -isme ?

 

Non, non ! Ce n’est qu’une simple personne  comme tout le monde !

Sa seule ambition au  travers de ses écrits c’est d’être fécond .

Car la vie étant courte, Noël TUY tente de courir  après le temps 

En espérant que ses traces dureraient  un peu plus  longtemps 

 

Marquant plus ou moins  l’esprit de ses parents  et amis

Voilà pour vous quelques cadeaux minimes (1) même quand il est parti .

C’est pourquoi ce  prénom d’accessibilité presque  universelle

Sous lequel, il  essaie de brosser quelques perspectives de vie  plus belles 

 

Et vous, en le lisant et en écoutant des oiseaux qui font cui cui

Vous penserez peut-être un jour à Noël TUY TUY !

( Et un jour, en le relisant et en écoutant des oiseaux qui font cui cui ,

Vous apercevriez peut-être un zombi nommé Noël TUY !) 

(1) Noel TUY,  Kindle stores.

 

*************

N.B. : Noël Tuy est trilingue, il s'exprime en vietnamien, en anglais et en français.

*************

Pratique : Livres ebooks de Noël Tuy à se procurer chez Amazon

N.T. Kindle Editions KDP Stores

 

1- amazon.fr / 2- amazon.in / 3- mejores.ce /
1- amazon.fr / 2- amazon.in / 3- mejores.ce /
1- amazon.fr / 2- amazon.in / 3- mejores.ce /

1- amazon.fr / 2- amazon.in / 3- mejores.ce /

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2021 3 08 /09 /septembre /2021 04:00

On dirait bien un ready made, autrement dit, un poème tout fait...

 

                          Sur l'épaule

Lors de la dernière étape du tour d'Espagne

un cycliste hollandais au nom imprononçable

a terminé en huitième position.

Les commissaires ne l'ont pas pénalisé

bien qu'il ait bénéficié de l'aide

(manifeste mais non sollicitée)

d'une énorme libellule

perchée sur son épaule

oui, mademoiselle !

                   (J-C. T.)

La preuve en images en cliquant sur ce lien (eurosports) :

https://www.eurosport.fr/cyclisme/tour-d-espagne/2021/vuelta-kruijswijk-ami-des-betes-il-termine-le-chrono-avec.-une-libellule-sur-l-epaule_vid1538732/video.shtml

1- twitter.com /

1- twitter.com /

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2021 7 05 /09 /septembre /2021 04:00

Prenons les précautions d'usage : si c'est possible, si les autorités nous le permettent, si les planètes sont bien alignées, si etc.

Bref, après plusieurs reports successifs et vains, on reprogramme la 35ème édition du "Printemps de Durcet" : si tout se passe bien, ce sera les 15, 16 et 17 octobre 2021.

- Vendredi 15 octobre : rencontres des poètes et des scolaires.

- Samedi 16 octobre : marche et lectures sur le chemin des poètes.

- Dimanche 17 octobre : petit salon du livre de poésie.

Ce sont les collectionneurs de cartes postales qui vont être contents !...

 

 

 

 

 

1- cp (1) durcet / 2- cp (2) durcet / 3- cp (3) automne /
1- cp (1) durcet / 2- cp (2) durcet / 3- cp (3) automne /
1- cp (1) durcet / 2- cp (2) durcet / 3- cp (3) automne /

1- cp (1) durcet / 2- cp (2) durcet / 3- cp (3) automne /

Partager cet article

Repost0