Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 04:03

Revenons un instant à nos chênes remarquables avec aujourd'hui le Quercus Shumardii, simplement traduit en français par "chêne de Shumard", le nom du botaniste qui a dû se pencher sur son berceau, je suppose...

Petite fiche d'identité, aimablement fournie par psn3.com :

- originaire du Texas, pousse également dans l'Ontario et au nord du lac Erié.

- peut atteindre jusqu'à 40 mètres de hauteur aux Amériques, se contente de la moitié par chez nous.

- tronc à contreforts, écorce gris foncé, grandes feuilles très découpées, "coloration automnale d'un rouge intense" (cf.photos).

- glands de 15 à 30 mm de longueur, cupule peu profonde, en forme de soucoupe.

- supporte les sols acides et les terres humides mais tolère la sécheresse.

- son bois est apprécié en menuiserie.

Nous en avons un bel exemplaire sur le site du Parc à La Carneille (61).

sources : aggie-horticulture.tamu-edu, puckettsnursery.com
sources : aggie-horticulture.tamu-edu, puckettsnursery.com
sources : aggie-horticulture.tamu-edu, puckettsnursery.com
sources : aggie-horticulture.tamu-edu, puckettsnursery.com
sources : aggie-horticulture.tamu-edu, puckettsnursery.com

sources : aggie-horticulture.tamu-edu, puckettsnursery.com

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
A L'automne il se déchaîne.
Répondre
T
Liberté chérie...
Y
Il faut reconnaître que ce feuillage pète le feu.
Répondre
T
C'est vraiment sa marque de fabrique et le signe de sa bonne santé...
C
Question : existe t-il vraiment des chênes non remarquables ?

Constatation : aux États-Unis, on fait toujours tout pluss grand.
Répondre
T
Réponse : c'est juste, tous les chênes (et même tous les arbres) méritent notre considération, et plus si affinités...
Constatation : c'est juste aussi. Tant pis ? Tant mieux ?...