Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 05:04

yul22.jpg

 

(Image Internet : lessignets.com)

 

Penchons-nous aujourd'hui sur un livre de Jean-Paul Plantive intitulé Narcisse rhapsode (Le Sac à mots éditeur).

Un coup d'oeil sur le sous-titre, très éclairant  : La vie prodigieuse & lamentable d'un arrangeur de mots mise à nu par son locataire même.

Vous l'avez compris, le mot-clé, c'est "arrangeur de mots". En effet, Jean-Paul Plantive, au travers de petites proses délicieusement poétiques, n'a pas son pareil pour nous "embarquer" vers d'étranges mondes où tous nos repères s'avèrent inutiles et complètement dépassés. Et le plus souvent, on ne regrette pas le "voyage"...

 

Un exemple avec un extrait de Palliatif :

Je m'aperçus que je commençais à m'effondrer : il s'agissait d'un effondrement général, insidieux, continu, et pour tout dire, irrépressible. Aucun organe en moi, aucun muscle qui n'échappât à ce défaut fâcheux de fermeté, et ne se mît, en somme, à manquer de tenue. Il fallait prendre des mesures. Je me munis d'un podomètre, d'un onyxomètre, d'un rhinomètre, d'un hépatomètre, d'un neuromètre, d'un glossomètre, d'un trichomètre, d'un psychoscope... Les résultats furent accablants. Complètement déprimé, désormais, j'entrepris de soutenir mes organes défaillants. J'achetai une boîte d'allumettes, taillai des centaines de menus étais, puis, adroitement, les répartis dans toutes les zones de mon corps avachi.../...

 

Et un autre, extrait de Introspection :

Avec une souplesse infinie, au prix d'incroyables contorsions, je réussis à me replier entièrement pour me fourrer dans ma bouche, comme ces imperméables légers qui rentrent tout entiers dans leurs poches. Je pus ainsi visiter mon intérieur.../...

 

help.jpg

 

 

 

 

 

 

  (Sac à mots éditions

  La Rotte des Bois

  44810 La Chevallerais)

 

 

 

 

 

 

(Image Internet :users.skynet.be)

Partager cet article

Repost0

commentaires

M


Au Passage


sur ma liste de courses


Narcisse rhapsode.


 



Répondre
J


Merci pour l'auteur. Pourvu que le/la libraire fasse l'effort de le commander à l'éditeur !... (L'adresse est dans le bas à gauche du billet.)



C


Presque tous les blogs visités ce matin parlent de livres !!! Bonne nouvelle : l'automne engendre une épidémie de lecture !!!



Répondre
J


Des épidémies comme ça, on en redemande !...



T


palliatif...un régal ..merci



Répondre
J


Le reste du bouquin est tout aussi surprenant...



C


Je lis le mot "rhapsode" aussitôt me vient cette chanson : http://www.deezer.com/listen-764630



Répondre
J


Merci pour ce rebond en chanson, toujours agréable...



S


Plus que déprimé ,avachi,sans lien assuré  avec la vache normande reposant sur les grasses prairies .



Répondre
J


Méfie-toi du coup de sabot en côté toujours possible...