Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 04:04

Un beau jour, j'ai reçu un mail de Jésus...

Oui, en provenance de l'université d'Alicante, en Espagne, de la part de Jésus Belloto Martinez. Cet aimable traducteur me demandait si je voulais bien que ses étudiants se frottent à plusieurs de mes haïkus pour les traduire en espagnol...

Vous pensez bien que j'ai accepté aussitôt. Vous pourrez lire le résultat un peu plus bas.

Un grand merci à lui et à toute son équipe de valeureux étudiants...

 

 

JOURNÉE MONDIALE DE LA TRADUCTION 2012

Atelier de traduction poétique: Sélection de haïkus de Jean-Claude Touzeil

Équipe de traduction : Cristina Berenguer Pérez, Valeria Gambi, Jairo Lara, Carlota Isabel Lifante Baeza, Veronika Manzanares, Pedro Marco Pozo, Antonio Martínez Galindo, Kian Foei Nio Tjong, Isabel María Pérez García, Elena Raigoso de la Llera, Araks Sahakyan, Maria Sanchez Galvàn, Daniel Valiente Fernández.

 

 

 

Le premier rimmel

Sur les branches des flocons

Le dernier e-mail

 

 

el primer rímel

en las ramas de los copos

el último e-mail

 

 

J’aime une sardine

Qui refuse obstinément

De sortir en boîte

 

 

me gusta una sardina

que sufre claustrofobia

se siente enlatada

 

 

A travers les branches

La lune à toute vitesse

Le train peut pas suivre

 

 

a través de las ramas

la luna a toda máquina

el tren no puede seguirla.

 

 

Le drapé de l'eau

Discrètement le soleil

Joue au mikado

 

 

las arrugas del agua

el sol con disimulo

juega al mikado.

 

 

Un bout de ficelle

pour soutenir le cosmos

ça devrait suffire

 

 

un trozo de hilo

para sostener el mundo

bastar debería

 

 

Sous le maquillage

Le clown blanc a le nez rouge

Il boit dans sa loge

 

 

bajo el maquillaje

el payaso tiene la nariz roja

en su camerino, bebe.

 

 

S'il croise une fille

Le cyclope en un clin d'oeil

Il tombe amoureux

 

 

si se cruza con una chica

el cíclope cae enamorado

en un abrir y cerrar de ojo.

 

 

Il a la tremblote

Mon frigo qui se fait vieux

Il doit avoir froid

 

 

ella tirita

debe de tener frío

mi nevera ha envejecido.

 

 

 

traduction-babel2.jpg(arguenon-hunaudaye.fr)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Haïku
commenter cet article

commentaires

Léonie Laroue 21/10/2012 15:50


Cela ressemble plutôt à de l'italien ...

Jean-Claude Touzeil 21/10/2012 18:57



L'italien et l'espagnol sont des langues latines, il est vrai, mais il existe de sérieuses différences tout de même...



Cristophe 14/10/2012 16:23


Aurais-tu pu reconnaître tes haïkus si tu avais reçu uniquement la version espagnole ?

Jean-Claude Touzeil 15/10/2012 13:02



No lo so... (espagnol de cuisine, peut-être...)



Léonie Laroue 13/10/2012 15:55


Vous avez fini, les puristes ? Est-ce que vous, vous êtes traduits en espagnol ?

Jean-Claude Touzeil 15/10/2012 13:01



Merci à mon avocate préférée !...



wolfragin 11/10/2012 21:21


C'est exactement ce que je pensais

Jean-Claude Touzeil 12/10/2012 09:07



Voir la réponse faite à Alain...



Alain Boudet 11/10/2012 21:17


Il y a, me semble-t-il, un contresens dans la traduction du premier haïku : tel que c'est traduit en espagnol, c'est comme si les flocons avaient des branches…

Jean-Claude Touzeil 12/10/2012 09:07



Désolé, je suis incompétent en espagnol !...