Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 04:04

Attention, attention, si vous affichez "super" sur un moteur de recherche, on vous indiquera des trucs du genre préfixe, adverbe, adjectif, nom, etc.

Ce n'est pas du tout de cela dont je souhaite vous parler aujourd'hui, mais d'un mot de normand, super, (ne prononcez pas le "r" final) dans son emploi en tant que verbe.

Il signifie boire en aspirant, sucer, gober en parlant d'un oeuf.

5795383361 9512410361 b

(chassimages.com)

Pour vous prouver que le mot est bien vivant encore aujourd'hui, songez qu'il existe à Briouze (61) un café-bar à l'enseigne :"La Supée"... (photo flora) :

supée

Vous n'allez pas partir sans une petite citation de derrière les fagots :

- Avance donc, gars Gus, t'es là à super d'zeux au lieu d'faire ton boulot et ça fait bourder tout l'monde...

                          (Guy de Maupassant, Contes de Basse-Normandie, éditions du Broutard)


Partager cet article

Repost0

commentaires

C

Et dans les Deux-Sèvres, on s'y reprend à deux fois (on "rebite" comme on dit là bas) : c'est ce qu'on appelle la supée refaite à Thouars. Je sais, M. le modérateur, ce commentaire est inutile,
superflu...
Répondre
J


Je jubile au même endroit !...



M

Plié en quatre :-))
Répondre
J


Remets-toi !...



Y

Une autre citation de derrière les fagots, après m'être attardé au bar de la Supée – on finit par être moins vigilant et moins critique par rapport à nos propos de comptoir ! Désolé ! – :


« Le père Supé rieur suçait divinement.» (Mariana Alcoforado – Lettres portugaises)
Répondre
J


L'adverbe laisse rêveur...



L

Ben ici aussi on supe... et j'vous dit pas quanqu'c'é d'la soup'....
Répondre
J


Imaginons la scène : Franz von Suppe qui supe sa soupe !... Voilà qui ferait du bruit !...



L

Je n'ai jamais trouvé ce café de Briouze très sympa ... Je connais ces mots super, supée : ma mère, qui était vendéenne, les employait et nous les a appris ... cela fait un peu bouseux bon teint
...
Répondre
J


Comme tu y vas, disais-je précédemment...