Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 04:01

Aujourd'hui, un poème de Jean-Noël Guéno, extrait d'une sorte de journal de bord qui s'étale sur presque vingt ans, Barbares à la barre du jour, paru récemment chez Gros Textes.

 

Ils ne possèdent plus rien,

rien que l'humble confiance

en leur propre colère,

appel à vivre

sous l'arc

                      qui vibre

entre soleil et folie

 

Coin dans la tête

d'un monde qui se fend.

 

                 Jean-Noël Guéno


(cfpf.free.fr)


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Poème
commenter cet article

commentaires

Minik do 09/10/2012 19:48


Lui trouver un coin


dans ma bibliothèque.

Jean-Claude Touzeil 11/10/2012 07:31



Ta bibli a combien de coins ?...



Alain Boudet 08/10/2012 20:24


Ce livre a été un coup de cœur de la Toile de l'Un il y a quelques mois. Fort.

Jean-Claude Touzeil 09/10/2012 07:57



Très bon choix. On se rejoint par là aussi...



thé âche 08/10/2012 11:12


faut pas faire le con hein ? avec les coins. disit un canard de mes amis.

Jean-Claude Touzeil 09/10/2012 07:56



Ouaip !... Le canard était toujours vivant...



telos 08/10/2012 08:32


les mots nous martèlent

Jean-Claude Touzeil 09/10/2012 07:54



Surtout ces mots-là...



Yves 08/10/2012 06:49


Allons-nous frapper le coin dans la fissure du monde ?

Jean-Claude Touzeil 09/10/2012 07:48



Aïe !...