Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 03:55
30814842g-jean-jpg.jpg(Image Internet : lemondedhirondelle)



C'est un petit évènement pour notre minuscule salon du livre de poésie de Durcet : le dimanche 11 avril, nous aurons le plaisir d'y accueillir* Georges Jean...

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, Georges Jean a au moins un point commun avec Victor Hugo : il est né à Besançon...
Longue carrière d'enseignant en suivant tous les échelons de la profession
, du petit instit' de campagne au prestigieux professeur d'université... Il a écrit de très nombreux livres de poésie, mais aussi des essais qui font autorité sur la pratique de la poésie à l'école...

Citons les livres publiés chez Donner à Voir : - Les mots du jour (2000)
                                                                   - L'arbre à mots
(2008)
ainsi que ceux écrits avec Michèle Lévy : - Miroirs (2001, Librairie-Galerie Racine)
                                                             - Répons (2005, Librairie-Galerie Racine)
et le dernier en date : Les mots du dedans (2009, Librairie-Galerie Racine).

Je vous recopie un poème de Georges :

IMMOBILITE

Immobilité des arbres au crépuscule
L'autre monde surgit
Loin

Le chemin cesse
Les murs tombent

Les oiseaux de velours épient la nuit

Tout commence

Georges Jean
(Les mots du dessous,
éditions Saint-Germain des Prés)

(*Merci à Michèle et André d'avoir favorisé cet accueil...)

Partager cet article

Repost0

commentaires

M


Encore un poète que je découvre.


Magnifique  ce poème !


Joyeuses Pâques


 



Répondre
J


J'espère vivement que cela "risque" encore d'arriver sur ce blog ! (Et j'en suis heureux...)


Merci pour les voeux. Tout pareil par chez toi.



M


Ce n'était absolument pas de la moquerie, bien au contraire !



Répondre
J


Dont acte. (Y'avait longtemps...)


Répondons avec François Morel, un voisin :"Faut pas exagérer..."



Q


j'aurais eu aussi grand plaisir à rencontrer le vieil homme...


Joyeuses Pâques à tous


 


Phil



Répondre
J


Merci, Phil.


Tu n'es pas le seul dans ce cas... Cela est d'autant plus vrai que Georges est resté un éternel jeune homme...



M


A quand Durcet capitale culturelle de la France ?



Répondre
J


Ne te moque pas et trouve-moi un autre salon du livre de poésie avec autant de poètes de cette trempe dans un aussi petit village... (Rappel : environ 230 habitants.)



S


J'ai sous les yeux son plaisir des mots ,dictionnaire poétique illustré pour les petits et pour les grands.J'y lis :


Des mots pour rêver/c'est mieux que des choses/Car avec les mots/On peut fabriquer/Des métamorphoses .


Je vous en souhaite tout plein. 



Répondre
J


Merci bien...