Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 05:08

"Poète ! apporte les confitures !" (Maïakovski)

 

Vous connaissiez peut-être ce poème de Jean Follain :

 

RUE VERTE

 

Rue verte beaucoup qui te longeaient
se payaient de mots et d’espoirs :
jeunes ménages entrant dans la vie
la dame en chapeau à plumes
et l’homme en chapeau de soie
et moustaches de campagne
rentraient dans tes boyaux, rue verte
aux pissenlits touffus
aux chats massifs ;
d’immenses tartines d’enfants
sur qui le beurre fraîchissait
sur qui la confiture glaçait
étaient parfois pendant le jeu
posées sur une borne grise
jusqu’à l’oubli.

 

                                                   Jean Follain

SAM_3385.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAM_3389.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(photos flora)

P.S. : Merci à Marinette...

Partager cet article

Repost0

commentaires

C

Le poème se déguste à la petite cuillère.
Répondre
J


Sans pour autant être obligé de lever le petit doigt...



M

Maintenant c"est le "Blackberry" qu'on oublie...
Répondre
J


"Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu..." (Camus)



M

Si la confiture


colle à la figure,


la poésie,


c'est à la vie !
Répondre
J


Et elle tient bon !...



T

le drand Vladimir et le lieutenant pour commencer une journée avec une belle image. derrière les volets rouges.
Répondre
J


Son injonction est étonnante, hors contexte...



Y

« Maintenant, la poésie... on va pas en faire une tartine ! » (Thierry Roland)
Répondre
J


Une réponse était possible avec une photo de Claude Vougeot, mais je suis beaucoup trop nul pour la faire apparaître ici !


Je t'envoie donc un mail avec icelle...


(Pour ceux qui n'auront pas l'image, la photo présente une artiste nommée Tartine Reverdy !)