Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 05:09

Bon, j'aurais pu l'inventer celui-là, mais non, le mot existait déjà...

Le dipneuste est un drôle de poisson qui ne manque pas de ressources : des branchies pour vivre dans l'eau (douce) et des poumons pour respirer dans l'air; des nageoires classiques et des petites "pattes" pour se déplacer dans la boue des marécages.

dipneust2.jpg

(nicolas.form.free.fr)

Ces atouts lui permettent de survivre en milieu hostile, voire de se contenter d'une simple flaque d'eau pendant un certain temps. Il lui arrive même de s'enfoncer temporairement dans la boue, en attendant le retour de la saison humide.

2680228000_22e85a7301.jpg

(patriarch.free.fr)

Les spécialistes nous affirment que cet animal est un "fossile vivant", vieux de 410 millions d'années, et qu'il n'existe plus que six espèces de dipneustes, réparties entre l'Amérique du Sud, l'Afrique et l'Australie.

Je ne sais pas si on en trouve à l'étal du poissonnier... (Pour la survie de l'espèce et la biodiversité, il ne vaudrait mieux pas.)

Placer ce mot, l'air détaché, dans la conversation de tous les jours, me semble difficile, d'autant plus que les dictionnaires de citations sont muets sur le sujet.

Juste trouvé ce proverbe algonquin que j'ose à peine vous soumettre :

A la Saint-Dipneuste, pense à changer tes dix pneus.


Partager cet article

Published by Jean-Claude Touzeil - dans La vie des mots
commenter cet article

commentaires

art supply 03/09/2014 13:26

Lungfish is a very beautiful fish found in the rivers of Amazon. Normally there are two colors of this fish. Among them the white colored fish is used as ornamental fish and black colored one is used for making ghee.

Topa 03/09/2014 14:24

My tailor is still not rich...

huil 11/10/2013 13:59

super

Topa 03/09/2014 14:22

Merci.

Pierre 11/01/2013 22:19


Dipneustiser : faire pousser des pattes à un poisson rien qu'en le regardant.

Complexe d' Oedipneuste : désir inconscient de sortir de l'eau après avoir noyé papa triton.  

Jean-Claude Touzeil 12/01/2013 07:29



Pierre, tu es un commentateur riche et généreux, c'est rare !...


Voilà deux mots supplémentaires à glisser dans notre besace...



Pierre 11/01/2013 18:32


Valeureux amphibien, et donc notre ancêtre à tous ! Il a bien dû s'en trouver, parmi ces premiers explorateurs de la terre ferme (enfin, de la boue flocflocante), il y a 500 millions d'années,
c'était hier, pour grommeler, fieffés réactionnaires : "On était bien mieux dans l'eau, tout de même... Back to the water !"
Seule réponse envisageable, à l'époque comme aujourd'hui : "Tais-toi et marche !"

(encore merci au génial Roy Lewis, auteur du définitif "Pourquoi j'ai mangé mon père")

Jean-Claude Touzeil 12/01/2013 07:26



Merci beaucoup de mettre ton grain de sel par ici, même si le dipneuste préfère l'eau douce...



Yves 06/01/2013 21:21


Si on en doutait encore, « le dipneuste, malgré les apparences, est plus étroitement apparenté à une vache qu'à un saumon.»*


 


* Je ferai part de mes sources à qui le souhaiterait, contre une enveloppe timbrée à ses nom et adresse.

Jean-Claude Touzeil 07/01/2013 06:59



Merci, cher Monsieur, de partager votre savoir. Ma lettre va partir ce matin même et j'espère qu'elle vous trouvera de même...