Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 05:06
images-copie-1insolite-33.jpg  images-copie-1.jpg


insolite-40.jpg

(Images Internet : brice-in-china.com)

images-copie-1  (Le sac de la jeune fille porte la marque : iecposoprtif)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Y

Y a-t-il une mécanique des Contrerimes ?

Je goûte assez, au second degré, Paul-Jean (Où va-t-il chercher tout ça ?) :

Le microbe : Botulinus
    Fut, dans ses exercices,
Découvert au sein des saucisses
    Par un Alboche en us.

Je voudrais, non moins découverte,
    Floryse, que ce fût
Vous que je trouve, au bois touffu,
    Dormante à l’ombre verte ;

Si même l’archer de Vénus
    Des traits en vous dérobe
Plus dangereux que le microbe
    Nommé : Botulinus.


Répondre
J

Tu as raison, c'est plutôt drôle... Ce n'est pas par hasard qu'on l'avait classé, le Paul-Jean, comme chef de file des poètes "fantaisistes"...
Si j'ai bien compris la règle du jeu, on a un (des) quatrain(s) avec des rimes embrassées et une structure 8 - 6 - 8 - 6, ce qui crée un déséquilibre original.


M

Sans oublier le contrepet, ou, comme disait Hugo "Le vaincu de son cœur" !


Répondre
J

Sacré Totor !... Toujours en première ligne...


C

Il existe biens des contremplois, contrescarpe, contrexpertise, contre vents et marées ...


Répondre
J

C'est juste.
A l'inverse, il ne faut pas oublier les pour (suiteurs, fendeurs, chasseurs, etc.)


Y

Tu vas voir qu'un jour on va nous sortir des Contrerimes...


Répondre
J

J'apprends par Mâme Wiki que Paul-Jean Toulet en serait quasiment l'inventeur et j'avoue sans honte que je n'en saisis pas très bien la mécanique...


C

Le sigle nibe, on dirait un canard.


Répondre
J

Laqué ?...