Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 04:07

Balise 11, chemin du Plessis, il pleut toujours gentiment...

Poème : Christine Guénanten

Dessin : Claude Ribouillault

Photo : Joëlle

d ribou 11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11guénanten

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(photo christine guenanten)

guenanten.jpg

 

Christine étant souffrante, c'est Patrick qui s'y colle...

Christine étant souffrante, c'est Patrick qui s'y colle...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Touzeil - dans Chemin des poètes
commenter cet article

commentaires

Cristophe 14/05/2013 14:00

Ça fait quelques fois que je me le dis, je vais enfin l'écrire : en pluss des poèmes, j'aime les visages de leurs auteurs.

Topa 14/05/2013 23:40

Ah ! là, c'est plus subjectif, mais bon...

Laurent 30/04/2013 12:53

Après avoir lu ce poème, j'ai repensé aux "demeures" du sculpteur Etienne Martin, maquettes poétiques d'imaginaires bâtisses naturelles (habitations de l'esprit plus que du corps.)

Topa 30/04/2013 18:21

Merci à toi de m'avoir orienté vers cet artiste que je ne connaissais pas...

thé âche 30/04/2013 09:59

Patrick prête sa voix, polyglotte il devient au bout du chemin.

Topa 30/04/2013 18:18

Yes !...

Yves 30/04/2013 09:23

Victor Hugo – plus généreux qu'à l'accoutumée – en écho :

« Puisque je suis là seul devant l'immensité,
Et puisque ayant sur moi le profond ciel d'été
Où le vent souffle avec la douceur d'une lyre,
J'entends dans le jardin les petits enfants rire.»

(L'art d'être grand-père)

Topa 30/04/2013 18:17

Tous les instruments de musique vont y passer !...

Jackie 30/04/2013 08:14

Il chante si bien ce vent !!!

Topa 30/04/2013 18:16

Par ici, aujourd'hui, c'était un petit récital !...