Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 04:03

Ça y est

T’l’as pris !

 

T’l’as pris

l’sens interdit !

 

C’coup-ci les

mots n’suffiront pas

 

Rends tes papiers poétrou

T’es hors texte

T’es pleine marge

 

Ça t’apprendra

à détrourner

l’bon sens !

 

Alain HELISSEN

Les poétrous,

VOIX éditions,

col. Vents Contraires,2000.

 

On arrive dans l'avenue du château avec la balise quatorze : Alain Helissen nous assure que le "poétrou" est "pleine marge"...

12-14-Helissen 

 

 

14-le-poetrou.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(photo : y. b.)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  (dessin : matthieu)

18.jpg

 

 

(+ photo bonus : claude burneau)


Partager cet article

Repost0

commentaires

N

Il manque quelques vaches !
Répondre
J


Elles sont certainement hors champ !...



C

Claude a pris cette photo car il y a une prairie derrière !
Répondre
J


La prairie occupe son esprit, même quand il n'est pas posté devant elle, à espionner pour nous le moindre frémissement, la plus petite étincelle de vie...



N

Oui, bravo Yves !
Répondre
J


Cri du coeur... (On lui transmettra.)



Y

En écho – m'a pas facilité la tâche, le poète – :


 


« [...] revenons au sage.
Il voit l'effet des passions, de l'âge,
Et réfléchit sur tous les accidens
D'où suit toujours la perte du bon sens.
Les définir passe sa compétence ;
Les éviter est toute sa science.
Quand un nuage offusque la raison,
Il n'ira point dire avec impudence,
L'âme voit croître & périr son essence.



Richardet, poëme, à Liège, chez C. Plomteux, imprimeur de Messeigneurs les États, 1776
Répondre
J


Ouf ! toi aussi, tu arrives au bout de ton défi !...



M

J'aime ce genre d'écart de conduite.
Répondre
J


Poète, rebelle par essence...