Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 04:38















On lève notre casquette en signe de salut pour dire merci à celui qui a accompagné les joies et les peines du petit peuple pendant près d'un siècle.

Je vous laisse vous documenter sur Willy Ronis (nombreux sites à votre disposition) pour découvrir toute l'étendue de son art...

Une expo lui était consacrée l'an dernier à Argentan (61). C'est là que l'ami Daniel, après avoir bavardé avec "le jeune homme", lui avait tiré le portrait...













(Image Internet : www.richebe.com)

Nul doute que la baguette du petit bonhomme qui court dans la rue sera toujours fraîche...

Partager cet article

Repost0

commentaires

G

salut JC,

Ce photographe est un immense poète. Un humain comme je les aime.
Je me rappelle de son Mineur silicosé (mort quelques mois après la photo) qui me renverse à chaque fois.
Vous avez eu une belle chance de le voir à Argentan.
Bravo à Daniel pour sa photo magnifique dont il peut être fier.

Amitiés

Gilles



Répondre
J

Salut Gilles,
Merci pour ton passage.
Je partage entièrement ton sentiment vis-à-vis de Ronis et aussi par rapport à la photo de Daniel...
A bientôt.


C
Portant une baguette(presque) aussi grande que luil'enfant court.
Répondre
J

Merci, Cassandra, pour ce rebond poétique.


Y
Daniel réalise là un portrait d'une grande humanité.
Répondre
J

Ouais, on peut le féliciter !...


M
Il était aussi beau que ses photos, et quel regard...
Répondre
J

Les photographes ont toujours l'oeil qui pétille... (Sur la photo, il a quand même 98 ans !)


C
Un beau regard sur ce qui l'entourait, une belle vie, un beau bonhomme, certainement
Répondre
J

En tout cas, une vie pleine...