Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 03:52
'(Image Internet : www.jeancoutu.com)  
Mais il faut pardonner, mais il faut revenir.
Voyons, faisons la paix, je vous prie à mains jointes.
Tenez, crayons, papiers, mon vieux compas sans pointes,
Mes laques et mes grès, qu'une vitre défend,
Tous ces hochets de l'homme enviés par l'enfant,
Mes gros chinois ventrus faits comme des concombres,
Mon vieux tableau trouvé sous d'antiques décombres,
Je vous livrerai tout, vous toucherez à tout !
Vous pourrez sur ma table être assis ou debout,
Et chanter, et traîner, sans que je me récrie,
Mon grand fauteuil de chêne et de tapisserie,
Et sur mon banc sculpté jeter tous à la fois
Vos jouets anguleux qui déchirent le bois !
Je vous laisserai même, et gaîment, et sans crainte,
Ô prodige ! en vos mains tenir ma bible peinte,
Que vous n'avez touchée encor qu'avec terreur,
Où l'on voit Dieu le père en habit d'empereur !

                                         Victor HUGO (A des oiseaux envolés)

Troublant également, cet avis pour un livre :
Mc Grath P., L'étrange histoire de Sir Hugo et de son valet Fledge (Points).
Le narrateur, prisonnier d'un fauteuil roulant, raconte ce qu'il croit être la réalité mais ce n'est qu'une reconstruction à partir de bribes qu'il en perçoit.

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Je m'y suis entrainée pendant plusieurs mois, alors chiche !
Répondre
J

Comme le champagne coule à flots sur ton blog, je t'informe que les concurrents seront soumis au contrôle anti-dopage...


M
Je préfère le fauteuil Phi-sa, il va plus vite !
Répondre
J

Ouais, Martine, on fait la course ?... (!)


Y
D'un ami* d'Hugo, à propros de ces oiseaux envolés :« Il faut lire toute cette épître [...] On doit savoir gré à l'éditeur d'avoir été cherché dans le fumier des œuvres de M. Victor Hugo ces diamants et ces perles qu'on peut désormais offrir à toutes les mères chrétiennes.»* G. de Cadoudal, Écho du cabinet* de lecture paroissial (Montréal, 15 août 1862). Le cabinet est aussi un endroit où on lit !
Répondre
J

Tu parles d'un ami ! ...

Rebond : sur le blog des CM 1/CM 2 de Melle Cadoudal d'une école d'Anzin, on nous dit que c'est aujourd'hui la fête de l'école avec, au programme, barbecue, danse à 14 heures et distribution
des prix à 15 heures. Gageons qu'il y aurait bien des livres de Totor dans le(s) lot(s)...