Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 03:52


(Image Internet : petitbonheur.centerblog.net)

Les dictionnaires Larousse et Robert semblent bien ignorer le mot gradilles qui, en normand, désigne pourtant les groseilles rouges (ou blanches). J'ai même souvent entendu le diminutif grades.

Vous voulez une citation ?
" - Tu viens jouer à la soule*, Barnabé ?
   - J'peux point, Yvonne m'a dit d'ramasser les gradilles dans l'jardin. O sont ben assez mûres pour faire les confitures. "

                                                                                     (extrait de Les recettes de tante Yvonne, éditions du bocage.)

*soule : jeu collectif, ancêtre du football et du rugby.

Partager cet article

Repost0

commentaires

A

comme je le dit toujours "miam-miam"


Répondre
J

Sans commentaire !


C
J'adopte également ce mot ... il figurera dans quelques jours sur mes pots de confitures et gelées ...
Répondre
J

Peut-être que tu passeras par la viette pour aller les cueillir ?...


J
La Soule est aussi une province du Pays Basque--- où les gradilles, à ce jour, ne sont pas encores mures.
Répondre
J

Pas d'impatience, ça va venir...


M
J'irais bien grapiller quelques gradilles, juste pour goûter pas pour faire des confitures, ce serait trop long.
Répondre
J

Gourmande !...


Y
Les jeunes babiroussas sont friands de gradilles. Au début de l'été, il n'est pas rare d'en croiser au verger, se roulant dans l'herbe et se tapant sur le ventre, ivres des fruits qu'il viennent de grappiller. Ces égarements bacchiques facilitent leur approche par les chasseurs autochtones qui les capturent vivants avant de les saigner et confectionner* un délicieux boudin aux saveurs incomparables : le gradillon. * Pour être précis, ce sont les femmes qui s'activent à la cuisine, chantant à leurs marmots piailleurs une comptine pour les mettre en garde contre les conséquences fâcheuses de l'intempérence, comptine dont le refrain dit en substance Prudence gradillons.
Répondre
J

Tu prépares un livre sur les babiroussas ?
A y réfléchir, tu as certainement raison car il existe très peu d'études vraiment sérieuses sur le sujet, excepté peut-être le monumental opus de Mylène Farmer : Le babiroussa, de B à A,
aux éditions de la Ferme...