Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 04:20



Onzième balise, au creux du chemin creux  : Dédé Roullet est parti devant, un poète "de secours" lit son poème pour notre petit groupe...


 

 

 

 

De conseils je ne donne à personne,

Et si quelquefois ma voix tonne,

Si je fulmine, si je m’insurge, si je tance,

Si mon verbe se fait rageur,

C’est à cause de mon impuissance

À rendre le monde meilleur !

 

             André ROULLET

                   ( Résurgences

        - éditions Scripta )

 


photo de la quatrième de couverture de Résurgences :

 

 


  Note du jour : prévoir à nouveau des réponses différées à vos commentaires... Nouvelle "mission" poétique, cette fois, dans les Alpes, pour "l'ivresse des livres"...

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

J
Ce Monsieur est un frère!Comme je me reconnais dans ces vers!
Répondre
J

Si je te dis qu'en plus Dédé Roullet est ce qu'on appelle un poète-paysan, qu'il fait lui-même son pain et qu'il chante Brassens...


C
ça se confirme : dans "l'amour en pièces détachées" (spectacle en création), les accessoires sont pommes te sièges (chaise, tabourets, fauteuil...) !
Répondre
J

Comme on dit, les grands esprits se rencontrent...


Y
Le monde meilleur m'entraîne vers le paradis terrestre...Occasion de dessiner une chaise.
Répondre
J

Assieds-toi une minute, tu vas nous raconter...


A
Selon la légende Newton était assis sous un pommier chez sa grand mère quand soudain une pomme lui tomba sur la tête, il leva les yeux , vit la pleine lune et se mit à penser : pourquoi la pomme tombe et pas la lune ....?Le monde en fut changé.Mais est-il meilleurs pour autant ?
Répondre
J

Il me semble que, sur le sujet, Gotlib s'est permis quelques variantes avec la réalité...


C
Arriver à cueillir la Pomme rendrait le monde meilleur ?
Répondre
J

C'est pas le poète qui le dit, c'est l'artiste !...