Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 05:25

(Images Internet : à gauche,  www.connaissancedesarts.com et à droite,  http://givernews.com )
















Julos (Beaucarne), parlant du wallon, dit à peu près que c'est "une langue venue à pied du fond des âges"...
Le mot  viette a dû suivre pas loin... On le dirait né ce matin de sa mère latine. Sans faire le savant, on voit bien qu'il a hérité de via, la voie, la route...

Il désigne une petite allée, un sentier, une sente dans le jardin, dans les champs, dans les bois... bien moins prestigieuse que celles des photos, il faut bien le reconnaître.

C'est un mot très peu employé aujourd'hui, même en Normandie.

Une citation peut-être ? La voici :

"Tu vas m'abîmer ma planche d'échalotes avec tes grands panards, marche donc dans la viette si ce n'est pas trop te demander..." (Léopold Sédar Senghor, in Jardins de France, éditions Rustica) 

Partager cet article

Repost0

commentaires

H
Autre citation:"Avec tes sandales de bois, tu vas m'abîmer ma rizière. N'oublie pas la viette".(Marguerite DURAS - L'Amant) 
Répondre
J

Merci pour ton éclairage "littéraire"...
Anecdote perso : quand j'étais au Vietnam, les "tongs" étaient artisanales, confectionnées dans de vieux pneus. On les appelait les sandales Ho Chi Minh...


D
V'nue du fond des âges, croisant la v'nelle  en ch'min, ta viette doit  r'monter à la plus haute antiquité  , avec un détour, par Verson ... où, c'est avéré, Julos a vraiment  pensé :   " Veni, vidi, vici ...nal"  .
Répondre
J

Merci Daniel pour ce brillant commentaire, orné de sybillines remarques...
Il est vrai que Senghor était un peu normand, du côté de sa femme...


Y
Joli mot viette !
Répondre
J

Comment taire cette unanimité ?


C
J'adopte ce mot ! mon jardin est tout petit, mais il aura sa viette !
Répondre
J

Merci pour lui... (Inutile de dire que ça me fait plaisir !)


L
J'dirions qu'la rote est puss usitée cheu nous, mais dame la viette m'plait ben...
Répondre
J

Pour désigner "le sentier des douanes", les petits chemins côtiers, les Bretons disent "ribine" que j'aime beaucoup aussi...