Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 04:05
Voilà un lapin qui vous regarde droit dans les yeux avec, si je puis m'exprimer ainsi, l'aveugle confiance de nos compagnons domestiques... C'est celui de Daniel, ci-devant "guetteur d'hirondelles" à Saint-Maurice du Désert.
Comme je lui demandais quelques renseignements sur l'animal, en guise de réponse, il m'a envoyé le poème que voici :

Cuniculinaire

 

Incisif à perpétuité,

Le fauve en cage

Ronge , ronge,

Se ronge les sangs

en pensant, fatalement

à sa Bourgogne natale…

Déjà , je salive à la simple pensée

– sauvage ?-

D’une gibelotte ou d’un civet

Arrosé d’aligoté , de passe-tout-grain…

Est-ce ainsi que les hommes vivent …le lapin ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Y
En attendant... la cuniculture, c'est le développement du râble.
Répondre
J

Imparable... Balles neuves...