Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 04:22
Suite de notre visite à nos amis les chênes : aujourd'hui, le quercus palustris, ou chêne des marais.
(Images Internet : à gauche, grownative.org; à droite, nzplantpics.com)
C'est un américain qu'on a introduit en Europe au XVII° siècle, essentiellement comme arbre d'ornement. ( forte coloration rouge des feuilles en automne).
Son nom laisse penser qu'il aime les terrains plutôt humides, mais ce n'est pas exclusif. Les Américains l'appellent Pine Oak, c'est à dire chêne à épingles, en référence à ses feuilles marcescentes qui, une fois mortes, restent sur l'arbre et le font ressembler à un écouvillon... (cf. Guide des arbres - Sélection du Reader's digest).
Dans notre arboretum "éclaté", vous en trouverez un à la maison de l'eau et de la rivière, à Ségrie-Fontaine et une variété naine à La Carneille.  

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
Ah oui ?
Répondre
J

Ton étonnement vise-t-il le palustris ? Personnellement, j'en verrais bien deux ou trois dans "le parc" pour glisser des taches de rouge en automne...   Ou le nombre de commentaires ?
Aucun mérite de ma part, c'est marqué sur l'écran. (Toi, c'est le 1002ème... qui gagne... le droit de rejouer ! A bientôt.)


Y
Faut pas pouffer quand mesme !
Répondre
J

On peut cumuler.

(Je ne sais pas ce que tu gagnes, mais c'était le 1.000 ème commentaire !...)


Y
Voici ce qu'on peut lire, p. 150, du Manœuvrier ou essai sur la théorie et la pratique des mouvements du navire et des évolutions navales, par M. Bourdé de Villehuet, officier des vaisseaux de la Compagnie des Indes.*
COMMANDEMENT.
Pouffer l'Écouvillon au fond du Canon.
EXÉCUTION.
Le chargeur prend l'écouvillon & le pouffe au fond du canon, pendant que le Chef tient le pouce fur la lumière, afin d'étouffer le feu qui auroit pu refter avec le cul de la gargouffe dans l'âme du canon.* À Paris, chez Dessaint, MDCCLXIX
Répondre
J

Alors ça, c'est de l'article documenté avec références et tout et tout ! ... Bravo ! ...
Avec les "s" et les "f" qui se confondent, je me demande juste si l'on pousse ou si l'on pouffe...