Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 05:39

feuillespyr-copie-1.jpg(images Internet : en haut, valnerinaonline; en bas : unex.es)

Nous revoilà avec une autre variété de chêne, le pyrénéen, dit encore chêne tauzin, ou chêne doux. Comme son nom le laisse entendre, c'est un arbre d'altitude, abondant en Espagne et dans le sud-ouest de la France, particulièrement dans le pays basque où on l'élève en "tétard".

Très sensible à l'oïdium, quepyr1e.jpgil a tendance à coloniser l'espace grâce à ses racines drageonnantes...

Les jeunes pousses, d'un "blanc argent lavé de pourpre" sont très photogéniques.

Par chez nous, on peut en trouver un beau specimen au "Chant des cailloux"...

Partager cet article

Repost0

commentaires

J
Trop beau les feuilles roses. ça doit etre sympa au printemps
Répondre
J

Bonne remarque. En général, les arbres qui ne produisent pas de fleurs spectaculaires se rattrapent avec leurs feuilles...


J
Moi, c'est l'hiver que je les préfère, lorsque leurs troncs couverts de lichens vert tendre semblent bleuir dans la lumière froide.
Répondre
J

Que veux-tu que j'ajoute ? C'est très beau... En plus, tu dois les connaître mieux que nous...


T
Très sensible à l'oïdium, il a tendance à coloniser l'espace grâce à ses racines drageonnantesJe ne comprends rien à cette phrase mais je la trouve superbe !
Répondre
J

Cela veut simplement dire que ce type de chêne est sujet aux maladies et que c'est un "conquérant" qui émet des racines un peu partout sur lesquelles il "installe" de nouveaux petits arbres.
  


Y
On reconnaît ce chêne, au berger des Pyrénées – mâle – qui lève la patte sur son tronc.
Répondre
J

La précision s'imposait...


A
En hiver, on conseille de les mettre si l'on veut franchir le col de l'Aubisque par temps de neige; c'est pour cela qu'on les dit pyrénéens.
Répondre
J

Ouaip ! ça empêche de déraper...