Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 05:05

Dans l'excellente revue "Poésie première", numéro 51 "drivé" par Guy Chaty & Jean-Paul Giraux et consacré à "Humour & Poésie d'aujourd'hui", j'ai trouvé ce poème :

 

CENT-SOIXANTE-TROIS FOIS

 

J'ai retrouvé un vieux cahier

d'histoire-géo

datant de ma sixième

 

entre la leçon du 25 janvier

et celle du 28 j'avais écrit Julien

cent-soixante-trois fois

 

une page entière

est couverte de ce prénom

et je ne me souviens même plus

à qui il appartient

 

pourtant un jour

j'ai bien dû être amoureuse

de ce garçon

 

Marlène TISSOT. 

histoire-geo-einstein.jpg(gayraudb.over-blog.com)

 

 
             
             
             
             
           
             
       

 

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

T

ton com sur mon blog vient de me donner mon article de demain..merci pour la qualité de ton humour.
Répondre
J


Si on peut rendre service...



C

Au programme, il y avait l'histoire de Rome. Julien est tout simplement le nom de l'empereur sur lequel le cours s'est attardé.
Répondre
J


Hypothèse séduisante, d'autant plus que Julien a laissé son nom dans un calendrier...



M

Depuis tant d'années,


la page tournée...
Répondre
J


Il est des pages plus difficiles à tourner que d'autres...



M

Prénom perdu


sur la carte


du tendre.
Répondre
J


Ouais, joli !...



Y

Des pages couvertes du même mot ou de la même phrase, on appelait ça une punition.
Répondre
J


Avoue tout de même que c'était rarement un seul mot...


Avoue tout de même que c'était rarement un seul mot...


Avoue tout de même que c'était rarement un seul mot...


Avoue que c'était rarement un seul mot...


Avoue que c'était rarement un mot...


Avoue que c'était un mot...


Avoue...