Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2022 6 03 /12 /décembre /2022 05:00

Une question me taraude depuis des années :

Est-ce que la plume sergent-major espère

une prochaine promotion ?

 

 

1/2- l'ecritoire / 3/4- reserve citoyenne /
1/2- l'ecritoire / 3/4- reserve citoyenne /
1/2- l'ecritoire / 3/4- reserve citoyenne /
1/2- l'ecritoire / 3/4- reserve citoyenne /

1/2- l'ecritoire / 3/4- reserve citoyenne /

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Elle mériterait cette promotion :-)
Répondre
T
Au delà de la blague, je le pense aussi car cette "sergent-major" a vraiment accompagné nos débuts, parfois difficiles, notre apprentissage à la vie scolaire... (Monique le dit beaucoup mieux que moi !)
B
des plumes pour conter
Répondre
T
Certes, mais pas seulement : apprendre à écrire (dessiner les lettres), assouplir sa "tenue" du porte-plume, la "carrière" de la sergent-major est immense ! Mais, bien sûr, aujourd'hui, elle est à ranger dans nos souvenirs, les bons comme les mauvais...
I
Faut-il encore tailler une plume pour avoir une promotion ?
Répondre
T
Allons, allons, "mon fils" (!), du calme, ces temps sont révolus...<br /> <br /> (Ton commentaire reste très drôle cependant !...)
Y
Un pâté d'encre violette (3 premiers couplets), à chanter sur l'air de Malborough, selon Boulenfer, l'auteur.<br /> <br /> « Edé s'en va-t-en guerre,<br /> À dada, à dada, queue en l'air,<br /> Edé s'en va-t-en guerre,<br /> Enfourche son dextrier. (bis)<br /> <br /> Deux mille milles de mer<br /> À dada, à dada, queue en l'air,<br /> Deux mille milles de mer<br /> Il prend pour bouclier, (bis)<br /> <br /> Au bout de sa lance comme fer<br /> À dada, à dada, queue en l'air,<br /> Au bout de sa lance comme fer<br /> Une plume sergent-major. (bis) »<br /> <br /> Dans La Gazette du nord de Madagascar : journal indépendant, économique, politique, financier et d'annonces légales et judiciaires , du 13.12.1930.
Répondre
T
Très pittoresque illustration "musicale" que cette chanson à la gloire de la sergent-major... Une perle !<br /> <br /> (Claude Ribouillault fait un peu la même chose en incluant des paroles d'actualité sur des airs connus.)
M
Pour avoir partagé avec les enfants des écoles mont goût tout particulier pour l'écriture, la calligraphie et surtout l'histoire de l'écriture, j'ai pendant longtemps collectionné, plumes, plumiers, encriers, buvards, cahiers et carnets, crayons, stylos, et j'en passe comme témoins de "notre" histoire , C'est un sujet tellement riche avec en" prime" des objets étonnants parfois. La plume Sergent Major mériterait bien une "promotion" mais encore plus une reconnaissance nationale :-)) elle qui a vu souffrir tant de petits doigts maculés !
Répondre
T
Je vois que le sujet ne te laisse pas indifférent, loin de là... Il me semble que j'ai lu quelque part que Jean Giono chérissait, lui aussi, ce type de plume... <br /> Gloire à la "sergent-major" donc !...