Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2022 3 21 /09 /septembre /2022 04:00

Ce n'est pas très souvent que je vous fais de la pub pour mes bouquins, mais bon, aujourd'hui je vous rappelle la sortie de Mémoire vive, des poèmes qui accompagnent les photos d'Yvon Kervinio...

Cette fois-ci, pas de portraits de personnages, au cirque ou à la foire, mais des images en couleurs prises il y a longtemps dans le Morbihan pour fixer des paysages datant de la jeunesse du photographe. Un coup de blues en quelque sorte avec une rivière comme fil rouge, des arbres et des fougères pour décorum...

Un article éclairant de Marilyse Leroux, paru dans la revue :"Texture", à lire par ici : http://textureamb.over-blog.com/2022/08/memoire-vive-d-y.kervinio-et-j.c.touzeil.html

Pratique : le livre coûte 14 euros, le port vous est offert; il est à commander par voie postale.
Au plaisir de vous lire...

 

1- 1ère de couverture / 2- poème surf / 3- photo fougère /
1- 1ère de couverture / 2- poème surf / 3- photo fougère /
1- 1ère de couverture / 2- poème surf / 3- photo fougère /

1- 1ère de couverture / 2- poème surf / 3- photo fougère /

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
Très bon livre ! Quelques extraits en plus de celui-ci à lire, découvrir sur mon p'tit blog :https://cheminsbattus.wordpress.com/2022/08/13/jean-claude-touzeil-8/
Répondre
T
Merci aussi à toi, Morgan, pour les fleurs !... Cela fait chaud au coeur...
P
Des photos prises il y a une quarantaine d’années en Bretagne. En argentique. Si la photographie a évolué depuis, la rivière coule toujours et les fougères continuent à pousser. Des paysages tranquilles, paisibles. On feuillette ces photos avec une fraîcheur « elfique ».<br /> Jean-Claude Touzeil les accompagne de courts poèmes, en écho. Il mêle son imaginaire et ses émotions aux regards d’Yvon Kervinio. Son humour pétillant aussi. La rumeur du monde est présente également, comment l’ignorer ?<br /> Cela donne un livre lumineux. Tout simplement. À offrir à Noël, pour un moment de paix (ou à une autre occasion). À offrir et à s’offrir aussi.
Répondre
T
Merci, Patrick, pour le renouvellement de ton soutien et pour tes mots doux ! ...<br /> Yvon Kervinio a apprécié l'adjectif "elfique"...<br /> Personnellement, je trouve ta formule :"poèmes en écho" très juste... Les images ont généré des poèmes qui n'existeraient pas autrement...<br /> Cela dit, les occasions de présenter nos livres demeurent rarissimes en ce moment...
Y
La Garonne, de Julos, "n'a pas voulu, lanturlu, humilier les autres fleuves", mais ta Rouvre ne s'est pas privée de visiter les vallons bretons.
Répondre
T
"Ma" Rouvre existait avant que j'aie les photos d'Yvon... (Scoop : c'est le seul poème dans ce cas !)<br /> Les rochers moussus, les tourbillons, l'écume, puis la plénitude, tout y est...<br /> (En bonus, c'était la rivière préférée de Daniel...)
I
Est-ce que les pauvres et les radins peuvent commander uniquement le port ?
Répondre
T
(!!!...) Mais oui, Cristophe de Tulle, avec plaisir !...
T
par voix postale dis tu ? donc direct à biloba ?
Répondre
T
@ thé ache du 21 : autrement dit, à mon adresse postale, tout simplement...<br /> <br /> @ individu du 21 : tu blagues, je pense...
I
L'information manque.