Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2022 7 21 /08 /août /2022 04:00

Un peu de douceur, aujourd'hui : Atahualpa Yupanqui, poète et chanteur guatémaltèque, nous chante : "Duerme, negrito". (Pas trouvé de renseignement sur l'auteur des peintures de la petite vidéo, désolé...)

Curieusement, cette chanson, qui est une tendre berceuse, a déclenché une polémique, certains la considérant comme une oeuvre raciste ! J'avoue ne pas comprendre, c'est exactement l'inverse : une dénonciation des misérables conditions de travail des paysans d'Amérique du Sud...

à toutes fins utiles, je vous mets la traduction :

Paroles et traduction de la chanson «Duerme Negrito» par Atahualpa Yupanqui

 

Duerme, duerme, negrito,
Dors, dors, enfant noir,
Que tu mama está en el campo
Pendant que ta mère est aux champs
Negrito.
Enfant noir.
Duerme, duerme, negrito,
Dors, dors, enfant noir,
Que tu mama está en el campo,
Pendant que ta mère est aux champs
Negrito.
Enfant noir.

 

Te va a traer codornices para ti,
Elle va apporter des cailles pour toi,
Te va a traer rica fruta para ti,
Elle va apporter des fruits savoureux pour toi,
Te va a traer carne de cerdo para ti,
Elle va apporter de la viande de porc pour toi,
Te va a traer mucha cosa para ti.
Elle va apporter beaucoup de choses pour toi.
Y si negro no se duerme
Et si le noir ne s'endort pas
Viene diablo blanco
Viendra le diable blanc
Y ¡zas !
Et patatras !
Le come la patita.
Il te mangera ta petite patte.
Chacapumba ( x6)
Chacapumba ( x6)

Duerme, duerme, negrito,
Dors, dors, enfant noir,
Que tu mama está en el campo,
Pendant que ta mère est aux champs
Negrito.
Enfant noir.
Trabajando, trabajando duramente,
Travaillant, travaillant durement,
Trabajando sí,
Travaillant oh oui,
Trabajando y va de luto,
Travaillant habillée de deuil,
Trabajando sí,
Travaillant oh oui,
Trabajando y va tosiendo,
Travaillant en toussant,
Trabajando sí,
Travaillant oh oui,
Trabajando y no le pagan,
Travaillant sans être payée
Trabajando sí,
Travaillant oh oui,

(x2)
(x2)
Pa'l negrito chiquitito,
Pour l'enfant noir tout petit,
Trabajando sí,
Travaillant oh oui,

Va de luto sí,
Habillée de deuil oh oui,
Va tosiendo sí,
En toussant oh oui,
No le pagan sí,
Sans être payée oh oui,
Duramente sí.
Durement oh oui,

Duerme, duerme, negrito,
Dors, dors, enfant noir,
Que tu mama está en el campo,
Pendant que ta mère est aux champs
Negrito(x3).
Enfant noir. (x3)

 

 
 

 

YouTube

Partager cet article

Repost0

commentaires

Y
Souvenir de jeunesse.<br /> Certaines images sont, me semble-t-il, des reproductions de broderies de Violeta Parra.
Répondre
T
Je te fais confiance, homme-ressource....
I
Une personne de couleur blanche y aurait vu du racisme anti-blanc ?
Répondre
T
Ce que j'ai pu lire ici ou là évoquait plutôt le terme de "négrito", jugé choquant pour certains...
T
une chanson qui garde toute sa force, je me souviens du disque vynile édité aux chants du monde ....j'étais encore bien jeune...
Répondre
T
Ta mémoire est restée "vive", si je peux dire ainsi...
M
Merci pour la traduction Jean-Claude.!
Répondre
T
Pas de quoi, Minik, c'est une façon de plus pour apprécier la chanson. Pour aller jusqu'au bout, il faudrait avoir les compétences pour valider la traduction, ce n'est pas mon cas...